Comment mesurer le pH du sol

Comment mesurer le pH du sol

Si vous souhaitez commencer à cultiver votre jardin, la première étape consiste à mesurer le pH du sol.

Ceci est fondamental car c'est cette valeur qui conditionne la capacité des plantes à recevoir tous les éléments nutritionnel nécessaire. Par conséquent, notre sol, en fonction de son pH, sera plus adapté pour recevoir certaines plantes que d'autres.

Chez Noi, nous sommes de l'agriculture nous en avons déjà parlé dans de nombreux articles: la figue, par exemple, préfère un pH de 7 ou légèrement inférieur (comme nous l'expliquons dans Cet article sur sa culture); Le pH 7 est également la valeur de référence pour la culture de la noisette (comme nous l'avons écrit ici) et luffa (ici en savoir plus).

Mais que signifie pH 7 ou pH neutre? Et pourquoi est-ce si important de le connaître?

Dans cet article, vous découvrirez tout ce dont vous avez besoin pour commencer de la meilleure façon à cultiver votre jardin.

Avant de parler du pH, il faut s'attarder brièvement sur la phase liquide et sur la phase solide du sol.

La première étape pour tout type de culture: mesurer le pH du sol

phase liquide du sol n'est autre que la solution circulante composée del'eau et de les nutriments présent dans l'eau elle-même. C'est précisément grâce à la solution en circulation que les plantes absorbent la plupart des nutriments.

Ce sont les facteurs qui déterminent la composition de la solution en circulation:

  • fertilisations
  • Température
  • des pluies
  • irrigations
  • activité microbiologique du sol

Ces variables peuvent suggérer que les valeurs fluctuent beaucoup, mais en réalité c'est l'oscillation qui rend l'oscillation stable échange d'ion, propriété importante du sol dans sa phase solide.

L'échange d'ions est un phénomène chimique qui se produit en continu entre la phase liquide et la phase solide du sol.

C'est là que ph. Voyons comment.

PhH est l'unité de mesure deacidité, c'est-à-dire la concentration d'ions hydrogène dans la phase liquide du sol.

En d'autres termes, c'est la valeur liée à la réaction du sol lors de l'échange ionique continu entre la phase liquide et la phase solide. Cette valeur détermine les conditions dans lesquelles les plantes peuvent vivre, se nourrir et prospérer.

Acidité, hydrogène et pH

Voici la classification des sols basée sur la valeur du pH:

  • peracides (pH inférieur à 4,6)
  • les acides (pH entre 4,6 et 5,2)
  • moyennement acide (pH entre 5,3 et 5,9)
  • sous-acides (pH entre 6,0 et 6,6)
  • neutre (pH entre 6,7 et 7,3)
  • subalcaline (pH entre 7,4 et 8,0)
  • modérément alcalin (pH entre 8,1 et 8,7)
  • alcalin (pH entre 8,8 et 9,4)
  • peralkalines (pH supérieur à 9,4)

La plupart des cultures agricoles préfèrent un pH compris entre 5,5 et 7, valeurs qui garantissent la bonne quantité d'azote, de phosphore et de potassium.

Mais comment connaître le pH de votre sol? Voyons plusieurs méthodes ensemble.

Tout d'abord, vous devez prélever un échantillon de sol:

  • réalise quatre ou cinq retraits de terres
  • les retraits doivent être effectués à différents endroits du jardin
  • le terrain doit être pris à au moins 20 cm profondeur
  • les différents échantillons doivent ensuite être mélangés en un seul échantillon, qui ira tamisé

N'oubliez pas: si vous avez déjà fertilisé le sol, attendez de faire les échantillons car la fertilisation modifie ses valeurs.

Maintenant que vous avez votre échantillon de sol, vous devez vous procurer un récipient en verre avec capuchon, un papier de tournesol (facilement accessible en ligne) etl'eau distillé. Ce dernier est très important pour que les proportions nécessaires à la mesure soient correctes: pour 100 grammes de sol, nous avons besoin de 250 ml d'eau distillée.

À ce stade, mettez à la fois l'échantillon d'eau et de sol dans votre récipient en verre et mélangez pendant au moins 15 minutes. Fermez ensuite le pot et laissez le tout reposer pendant une demi-heure.

Maintenant, vous êtes enfin prêt pour la mesure: trempez le papier de tournesol à l'intérieur de la solution, en suivant les heures indiquées sur l'emballage. Suivez les instructions pour voir à quelle Hh correspond la couleur prise par votre carte.

Ce système est similaire à celui illustré précédemment et qui impliquait du papier tournesol, mais avec le sonde pH-mètre (également facilement accessible en ligne) la mesure est effectuée directement dans le trou.

Voici toutes les étapes à suivre:

  • creuser un trou au moins 10 cm de profondeur
  • ameublir le sol et éliminer les débris
  • remplir le trou avec eau distillée, créant une flaque d'eau
  • entrer le sonde pH-mètre, après s'être assuré qu'il est propre et correctement calibré
  • laissez la sonde insérée pendant 60 secondes puis lisez les résultats

Pour obtenir un résultat le plus fidèle possible, répétez la mesure avec la sonde en différents points de votre jardin: vous pouvez ainsi faire une moyenne des valeurs si le pH est partout similaire; si, au contraire, vous devez trouver des points avec des valeurs totalement différentes, n'oubliez pas de les marquer pour vous rappeler que dans ces zones du jardin, les cultures doivent être différenciées.

Les méthodes vues jusqu'à présent, bien que non réalisées en laboratoire, sont celles qui donnent les résultats les plus fiables.

Cependant, si vous êtes amateur de bricolage, nous avons également pensé à vous proposer deux autres solutions.

Le premier implique l'utilisation de chou rouge. C'est comme ça:

  • taille a chou en deux et hachez-le
  • amene lel'eau distillé
  • ajouter le chou haché à l'eau distillée en laissant infuser 10 minutes
  • versez le jus de chou dans un verre et ajoutez-y une cuillerée de terre
  • attend trente minutes
  • si la solution apparaît violet ou Violet alors le pH sera neutre, donc proche de 7
  • si la solution apparaît rose alors le pH sera acide, donc entre 1 et 7
  • si la solution apparaît bleu ou vert alors le pH sera alcalin, donc entre 8 et 14

Chou rouge, un pH-mètre inhabituel

Ces mesures ne sont évidemment pas précises et fiables, mais elles peuvent être un premier indicateur du pH de votre sol.

Même cette méthode n'est pas aussi fiable que le papier de tournesol et la sonde du pH-mètre, mais elle peut être une valeur de référence sur laquelle s'appuyer avant de se plonger dans vos études de sol. Vous n'en aurez besoin que dele vinaigre il est né en bicarbonate de sodium.

Voyons voir comment ça fonctionne:

  • mettre quelques cuillerées de atterrir dans deux conteneurs
  • ajouter lele vinaigre dans l'un des conteneurs: s'il pétille, cela signifie que le sol est alcalin
  • si rien ne se passe, ajoutez de l'eau à la terre placée dans l'autre récipient
  • paye le bicarbonate de sodium: s'il pétille, cela signifie que le sol est acide
  • si même dans ce cas rien ne se passe, cela signifie que votre terrain est neutre

Si vous avez un sol dont le pH n'est pas adapté aux cultures que vous envisagez de planter, n'ayez crainte: vous pouvez toujours corrige le, tant qu'il n'est pas excessivement basique ou acide.

PH, un enjeu d'équilibre essentiel pour chaque agriculteur

Rappelez-vous que la correction ne peut être effectuée qu'une seule fois, mais nécessite des opérations de surveillance et de maintenance constantes.

Si le sol est acide et vous voulez le rendre plus basique (si par exemple vous avez besoin de plus de calcium pour votre culture de tomates), utilisez 400 grammes de citron vert hydraté par mètre carré de potager. L'important est que le sol sur lequel vous allez travailler soit propre, c'est-à-dire non fertilisé.

Si par contre vous avez trop de terre de base pour vos besoins et souhaitez augmenter son acidité, intervenez en mélangeant le sol avec de la tourbe blonde. Utilisez ensuite un compostage ou un paillis organique acide pour préserver l'acidité obtenue.

Êtes-vous prêt à connaître tous les secrets de votre terre? Il ne vous reste plus qu'à vous mettre au travail!


Pensez-vous que les informations contenues dans cet article sont incomplètes ou inexactes? Envoyez-nous un rapport pour nous aider à nous améliorer!



La mesure du pH du sol clarifie s'il s'agit d'un sol acide, alcalin, basique ou neutre. Le pH est calculé sur une échelle de 1 à 14: si la donnée est inférieure à 7 le sol est acide, autour de 7 le substrat est neutre, au-dessus de cette valeur il est dit alcalin ou basique. L'analyse peut être confiée à un laboratoire spécialisé, pour obtenir des données très précises, ou elle peut être effectuée rapidement et à moindre coût avec des kits disponibles dans les centres de jardinage, qui vous permettent d'obtenir une donnée indicative.

Le pH influe sur la disponibilité des nutriments: par exemple le fer et le manganèse sont souvent déficients dans les sols alcalins et même lorsqu'ils sont présents en quantité suffisante, les racines de certaines plantes, appelées acidophile comme le Rhododendrons et le Azalées, ils ne peuvent pas les absorber.

Si le pH est très acide ou très alcalin, de nombreux micro-organismes utiles pour les plantes ne peuvent ni vivre ni se reproduire.

Parmi les plantes qui aiment les sols acides, on se souvient chauffage, Rhododendrons, Fougères, Pieris, Camélias est Érables Japonais.


Comment le pH du sol est-il mesuré?

La culture des plantes nécessite diverses connaissances de base, l'une d'entre elles est le type de sol correct et en particulier son degré d'acidité ou de basicité. Ceux qui cultivent ont donc besoin de savoir mesurer le pH du sol pour apporter les corrections nécessaires et préserver la santé de la plante.

En fait, toutes les plantes n'ont pas les mêmes besoins et beaucoup d'entre elles nécessitent des substrats particuliers. Les plantes horticoles n'ont pas de besoins particuliers et beaucoup s'adaptent aux sols neutres, sous-acides ou sous-alcalins.

Les principales caractéristiques liées au sol qui affectent considérablement le succès des cultures sont en grande partie la texture, la capacité de retenir les nutriments et le drainage. Parmi ceux-ci, cependant, est insérée la gradation de pH qui indique le degré d'acidité ou de basicité du substrat.

Il est donc essentiel de savoir mesurer le pH du sol afin d'apporter les modifications nécessaires au substrat ou de créer le bon mélange dans le cas d'une nouvelle plante.

Les méthodes de mesure sont différentes, nous en avons parlé dans différents guides mais ici nous donnerons un détail précis sur les méthodes les plus simples et les plus rapides pour mesurer le pH. Voici plusieurs méthodes populaires avec un lien vers les produits du marché:

  1. La première solution est un compteur analogiqueil peut être utilisé facilement pour obtenir une première lecture de la valeur du pH. La mesure n'est pas toujours précise car la lecture manuelle peut être affectée par le mouvement. Son fonctionnement est simple, il suffit d'insérer la tige dans une solution constituée d'eau et de l'échantillon de sol à analyser, le résultat est lu sur l'échelle, indiquée par le pointeur.
  2. Pour avoir une mesure plus précise, en revanche, vous pouvez compter sur un compteur numérique professionnelcapable d'indiquer une valeur réelle et dans un temps très court. Ce modèle particulier de compteur Milwaukee Ph / Ec Sm802 est équipé d'une sonde externe pour l'analyse. Il ne se limite pas uniquement à l'indice de pH mais est capable de détecter les valeurs de conductivité électrique du sol TDS (Total des solides dissous) et EC (Conductivité électrique). L'instrument est équipé de piles pour fonctionner et peut prendre des mesures sans aucune limite.
  3. Une solution très économique, moins précise mais capable de donner un retour immédiat sur l'état du sol sont les papiers de tournesol classiques. Celles-ci permettent également une mesure supplémentaire des composants N, P, K du sol. Le kit comprend un nombre limité de bandes, après une mesure, la carte ne peut pas être réutilisée.
  4. La dernière solution concerne toujours les bandelettes pH coloréesavec une échelle de mesure décimale, moins précise mais qui peut donner une idée générale du type de terrain avec lequel on a affaire.

Pour plus d'informations sur le sujet et pour mieux comprendre la relation entre le pH et le sol, vous pouvez en savoir plus en lisant le guide sur le site.


PH du sol: analyse et correction

Connaître la nature de votre sol est très important pour assurer aux plantes un environnement favorable à leur développement.

Il est très important que les jardiniers sachent comment le sol est constitué, afin de rendre l'environnement meilleur pour les plantes.

Le sol est composé de facteurs physiques et chimiques. LES facteurs physiques sont: la texture, la structure, la perméabilité, la capacité en eau et en air.

Sol: texture, structure, perméabilité, capacité en eau et en air

Ce sont des facteurs qui influencent la capacité des plantes à absorber l'eau et les nutriments. Là tissage est la granulométrie du sol, c'est-à-dire la taille des particules solides qui composent la terre, les particules terreuses sont classées en fragments et cailloux (25-10 cm), graviers (10-5 cm), graviers fins (50-2 mm), sable (2-0,02 mm), limon (0,02-0,002 mm), argile (Pour plus d'informations


Comment mesurer le pH du sol

Le pH du sol est fondamental pour la santé du sol lui-même et des plantes qui s'y trouvent. Le pH mesure l'acidité du sol et est une valeur liée à la réaction du sol lors de l'échange ionique continu entre les phases liquide et solide. Voyons dans cet article quelles sont les méthodes pour mesurer le pH du sol.

Mesurer et corriger le pH du sol pour les cultures (photo par alohamalakhov - Source: https://pixabay.com)

Quel est le pH d'un sol?

le pH du sol est un nombre, une valeur qui mesure l'acidité du sol (concentration d'ions hydrogène H + dans la soi-disant «phase liquide» du sol) et établit en fait la état de santé de ce sol et indique s’il existe des conditions favorables à une croissance et un développement sains des plantes. Le pH du sol est déterminant pour la vie des microorganismes du sol et pour la croissance et le développement des racines dans le sol. le pH du sol il peut être de trois types: acide, neutre ou basique et la valeur va de 0 à 14 (la valeur 0 est acide, la valeur autour de 7 est neutre, la valeur 14 est basique ou alcaline). L'idéal serait que le pH soit neutre.

Quel est le but de la mesure du pH du sol?

le pH du sol indique l'état de santé et le degré d'acidité qui a cette terre et mesurer le pH du sol il devient donc important et nécessaire car il conditionne la possibilité pour les plantes de recevoir tous les éléments nutritifs nécessaires, et nous donne donc une indication sur les plantes que nous pouvons planter et celles que nous ne pouvons pas planter. Ceci est fondamental car c'est cette valeur qui conditionne la capacité des plantes à recevoir tous les nutriments nécessaires.
On en déduit donc que sur la base de la pH du sol, il sera plus approprié de recevoir certaines plantes plutôt que d'autres et donc nous pouvons nous aussi nous réguler avec notre jardin et notre potager. La plupart des cultures agricoles favorisent un ph entre 5,5 et 7 (donc un pH neutre) c'est-à-dire des valeurs qui garantissent la bonne quantité d'azote, de phosphore et de potassium.

Comment mesurer le pH du sol avec du papier de tournesol

Il existe différents systèmes et modes pour mesurer le pH du sol. Comme nous l'avons dit, il est important mesurer le pH du sol avant de commencer à cultiver des légumes ou à planter une plante si vous souhaitez préserver la santé de la plante et le qualité du sol et du jardin mais il est également important de le faire périodiquement pour surveiller et éventuellement corriger cette valeur. Une très bonne méthode pour mesurer le pH du sol est d'utiliser un papier de tournesol.

Pour commencer, il faut obtenir un échantillon de sol formé par la somme de 4 à 5 sous-échantillons, prélevés en différents points du jardin à une profondeur d'environ 10 à 15 cm que nous allons ensuite mélanger afin d'avoir un seul échantillon. Une fois que cela est fait, nous pouvons utiliser le nôtre papier de tournesol pour mesurer le pH du sol. L'opération est très simple et ne prendra que quelques minutes.
Prenez un verre avec de l'eau distillée (je recommande que ce soit de l'eau distillée et non de l'eau normale) et versez une cuillerée de terre de l'échantillon qui vient d'être prélevé dans le verre. Il conviendrait de garder ce rapport de 10 grammes de terre pour 25 ml d'eau pour une mesure plus précise. À ce stade, on mélange un peu et on plonge le nôtre papier de tournesol à l'intérieur du verre avec la solution de terre et d'eau distillée pendant le temps généralement indiqué sur l'emballage du papier lui-même. En fonction de la couleur détectée sur la carte, vous obtenez le mesure du pH du sol.


Pelle pour creuser un trou pour mesurer le pH du sol (photo de Goumbik - Source: https://pixabay.com)

Mesurer le pH du sol avec une sonde pH-mètre

Une autre méthode pour mesurer le pH du sol assez précisément et rapidement est de creuser un trou et d'utiliser le sonde ph-mètre disponible en ligne ou dans les magasins qui vendent des articles de jardinage.

Avec cette méthode, il vous suffit de creuser un trou (il n'a pas besoin d'être énorme, au contraire) d'une profondeur d'environ 10 cm et de le remplir d'eau distillée pour former une flaque d'eau. À ce stade, entrez le sonde ph-mètre et laissez-le là pendant environ une minute. Après cela, lisez simplement les résultats sur la sonde pour mesurer le pH du sol. Pour un résultat plus sûr et correct il est conseillé de faire cette opération sur plusieurs points du sol en creusant 4-5 trous en fonction de la taille du sol (plus il est grand, plus je devrai creuser de trous): si vous trouvez des valeurs similaires entre les différentes zones de fouille, il suffira alors de faire une moyenne pondérée des valeurs pour obtenir le pH du sol, si au contraire dans une zone spécifique il y a des valeurs totalement différentes, répétez l'opération et si le résultat donne une confirmation cela signifie que dans cette zone les cultures devront être diversifiées.

Mesurer le pH du sol avec du chou rouge

Voyons maintenant comment mesurer le pH du sol l'utilisation d'un chou rouge sont des méthodes qui peuvent être effectuées en toute sécurité à la maison qui ne sont certainement pas aussi précises qu'une analyse de laboratoire, mais donnent des valeurs de pH du sol cependant fiable.

Dans ce cas pour mesurer le pH du sol prenez un chou rouge, coupez-le en deux et hachez-le. Prenez un récipient d'eau distillée et portez-le à ébullition. À ce stade, mettez le chou haché dans de l'eau distillée et laissez infuser pendant environ 10 minutes. Maintenant, au lieu de cela, prenez un verre, versez-y la solution et mettez une cuillerée de terre en la laissant là pendant environ 30 minutes. À la fin, il y a trois couleurs possibles qui indiquent le pH du sol:

  • si la solution apparaît violette ou violette, le ph Sara neutre
  • si la solution apparaît rose, le ph Sara acide
  • si la solution apparaît en bleu ou en vert, le p Sara de base ou alcaline.

Mesurer le pH du sol avec du vinaigre et du bicarbonate de soude

De plus, cette méthode, associée à celle du chou rouge, donne des résultats moins fiables que les méthodes avec le papier de tournesol ou à un test de laboratoire pour par mesurer le pH du sol "faites-le vous-même" est très bien et donne toujours une idée plus ou moins précise de pH du sol. Cette méthode pour mesurer le pH du sol il est basé sur l'utilisation de vinaigre et de bicarbonate de sodium. Prenez deux récipients ou deux verres et mettez deux cuillères à soupe de terre à l'intérieur. À ce stade, versez du vinaigre de vin blanc sur un verre, s'il fait des bulles, cela signifie que le le sol est basique.
Dans l'autre récipient, ajoutez un peu d'eau et de bicarbonate de soude au sol, si la solution devient effervescente, le le sol est acide si rien ne se passe, la terre a pH neutre.

Comment corriger le pH du sol

Une fois que je connais le pH du sol par conséquent, je peux planter les cultures les plus appropriées pour cela ph. Mais si par hasard j'avais en tête de planter certaines cultures et que le sol a un pH inadapté, il est possible de le corriger et de le modifier légèrement. L'opération de correction du pH du sol il nécessite des opérations de surveillance et de maintenance constantes.
Au cas où le le sol est acide et nous voulons le rendre plus basique, nous pouvons utiliser 400 grammes de chaux hydratée par mètre carré de jardin. L'important est que le sol ne soit pas fertilisé.
Si, au contraire, si le le sol est basique et nous voulons augmenter son acidité, nous pouvons mélanger la tourbe blonde avec le sol.


2. Le meilleur pour la facilité d'utilisation: pH-mètre Orlegol du sol

Cet outil 3-en-1 peut vous aider à déterminer rapidement quand vous devez arroser vos plantes, vérifier le pH du sol et voir si elles reçoivent suffisamment de lumière du soleil. Insérez simplement la sonde dans le sol à une profondeur d'au moins 10 cm pour obtenir des données précises. Léger et portable, vous pouvez l'utiliser pour les mesures sur le terrain et en pot.

Principales caractéristiques:

  • Taille précise et facile à lire
  • Pour une utilisation intérieure et extérieure
  • La sonde doit être insérée à une profondeur d'au moins 10 cm

  • Marque: Orlegol
  • Mesures: ph, humidité, lumière


Si le sol est trop acide, les systèmes de modification du pH du sol consistent à incorporer argile est chaux.

Quand il est trop alcalin, il peut être incorporé amendements comme le terreau de compost ou fournir tourbe est engrais spécifiques pour plantes acidophiles. Dans les sols calcaires (basiques), ces espèces peuvent se manifester chlorose, une physiopathie qui provoque la décoloration du feuillage.

Il existe de nombreuses plantes acidophiles: les plus courantes sontchauffage, les Rhododendron, les Azalées, les Hortensias, les Gardénias, les Fougères, les Pieris, les Camélias il Érables japonais.

Ces plantes, en plus de nécessiter un couche arable spécifique pour les acidophiles avec un pH inférieur à 7, ils doivent être irrigués avec de l'eau à pH neutre.

Iris, Rose est Tulipes ont le besoin inverse: si le sol est acide, le résultat de la croissance est médiocre. En fait, ils aiment les sols neutres ou calcaires.

Engrais liquide pour plantes acidophiles

Conditionneur de sol tourbé composé

Engrais vert

Vous pourriez également être intéressé par ..

Comment choisir et cultiver des jonquilles: découvrez combien de variétés!

Comment faire pousser des bulbes d'automne: pour avoir des fleurs de l'hiver à l'été

Quelles plantes pour parterres de fleurs au soleil?

Laissez un commentaire Annuler la réponse

Articles les plus récents

Taille printanière dans le jardin: 6 règles pour éviter les erreurs!

La taille printanière dans le jardin est utile pour de nombreuses plantes, mais [...]

Comment faire pousser du géranium tombant

La culture du géranium suspendu (Pelargonium peltatum) est très courante dans notre pays. [...]

Comment choisir et cultiver l'endive: entre Scarola et Riccia

Cultiver l'endive dans le jardin, c'est avoir des salades presque toute l'année, puisque [...]

Abonnez-vous à la newsletter!

Dans chaque communication, vous trouverez le lien pour vous désinscrire facilement. Pour plus d'informations, consultez notre politique de confidentialité

Nous utilisons Mailchimp en tant que plate-forme marketing. En cliquant sur l'inscription, vous nous autorisez à partager des données avec Mailchimp pour effectuer des expéditions.


Comment mesurer le pH du sol

Si vous souhaitez créer un beau jardin ou si vous souhaitez mettre des pots sur la terrasse il faut savoir mesurer le ph du sol mis à votre disposition pour planter les bonnes fleurs. La méthode la meilleure et la plus précise est de prélever un échantillon dans un laboratoire mais il existe aussi une méthode «maison» qui, bien que moins scientifique, est utilisée pour nous donner une valeur indicative.

Nécessaire
Champion de la Terre
Conteneur (gobelet en plastique)
Eau distillée
Carte des indicateurs

La première chose à faire, lorsque vous souhaitez mesurer le pH du sol, est de prélever un ou plusieurs échantillons de sol. La meilleure façon de faire est de prendre une petite quantité de terre (10 ou 20 g) à une profondeur d'environ cinq centimètres. Pour avoir une idée plus détaillée, il est conseillé de répéter la même opération en différents points du sol et éventuellement à des profondeurs différentes.

Une fois que vous avez obtenu les échantillons de sol, mettez-les dans des récipients qui pourraient être des verres et couvrez-les avec beaucoup d'eau distillée. Laissez-les reposer une journée dans un endroit à température ambiante. Au fur et à mesure que vous avancez, il est conseillé d'apposer des étiquettes indiquant la zone du sol dans laquelle cet échantillon a été prélevé.

Après le temps nécessaire, plongez un papier indicateur (facilement disponible à la pharmacie) dans le contenant pendant environ deux minutes. Ce dernier prendra une couleur différente en fonction du pH de l'échantillon, offrant une indication approximative. Les papiers indicateurs ont toujours un tableau qui facilite l'interprétation de la couleur prise.


Vidéo: Les réactions acido-basiques: Calcul du pH et du pKA!