Alocasia - Oreilles d'éléphant - Araceae - Comment entretenir et cultiver des plantes Alocasia

Alocasia - Oreilles d'éléphant - Araceae - Comment entretenir et cultiver des plantes Alocasia

COMMENT CULTIVER ET ENTRETENIR NOS PLANTES

ALOCASIE


Alocasia macrorrhiza

le Alocasia, le fantastiqueOreilles d'éléphant sont de splendides plantes des régions tropicales que l'on trouve maintenant souvent même dans les régions au climat plus tempéré.

CLASSIFICATION BOTANIQUE

Royaume

:

Plantae

Clado

: Angiospermes

Clado

: Monocotylédones

Commande

:

Alismatales

Famille

:

Aracées

Gentil

:

Alocasia

Espèce

: voir le paragraphe "Principales espèces"

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

Le genre Alocasia appartient à la famille deAracées et comprend des plantes originaires des régions tropicales d'Asie du Sud-Est, très appréciées pour l'extraordinaire beauté de leurs feuilles.

L'étymologie du nom Alocasia se trouve dans l'assonance que leur nom a avec Colocasia en fait le nom du genre a été donné par assonance car une fois cette plante était classée parmi les Colocasia.

Ce sont des plantes à feuilles persistantes, rhizomateuses, c'est-à-dire avec un rhizome souterrain (tige souterraine qui fonctionne comme un organe de réserve semblable à une racine) avec des racines dans la partie inférieure et des bourgeons dans la partie supérieure. De lui, cachez directement les feuilles et les fleurs.

Les feuilles sont très grandes (parfois même jusqu'à un mètre et demi de long) avec une forme sagittée, c'est-à-dire en forme de flèche, plus ou moins étroite et plus ou moins allongée avec de gros pétioles de consistance charnue, d'une belle intense couleur verte s'il y a des espèces avec des feuilles bronze, violettes et des veines très évidentes.

Les fleurs sont typiques de la famille des Aracées, c'est-à-dire de la spathe même si en culture il est extrêmement difficile de les voir.

La partie communément appelée «fleur» qui est la partie colorée (généralement blanc-crème dans l'Alocasia) sont en fait des bractées qui sont des feuilles modifiées qui enveloppent les vraies fleurs et inflorescences afin de les protéger et sont appelées SPATA de généralement légères couleur agrandie vers la fin.

La fleur (en fait une inflorescence) est en fait la tige que l'on voit au centre de la tige qui s'appelle SPADICE qui porte dans la partie supérieure les fleurs mâles pourvues d'étamines et dans la partie inférieure les fleurs femelles avec pistil et dans le partie centrale les fleurs stériles.

ESPÈCES PRINCIPALES

Le genre Alocasia comprend environ soixante-dix espèces parmi lesquelles on se souvient:

ALOCASIA CUPREA

Alocasia cuprea (photo ci-dessous) est une plante originaire de Malaisie et de Bornéo et se caractérise par des feuilles atteignant 70 cm de long, avec une forme typique du genre, de couleur verte - violacée.

ALCASIA MACRORRHIZA

Les espèces Alocasia macrorrhiza (photo ci-dessous) regroupe de grandes plantes qui dans la nature peuvent atteindre 5 m de hauteur. Il se caractérise par des feuilles ovales, brillantes et vert clair et des veines évidentes.

AOCASIE SANDÉRIENNE

Alocasia sanderiana (photo ci-dessous) est un autre splendide spécimen de cette grande famille qui comprend des plantes originaires des Philippines caractérisées par des feuilles vert foncé avec des bords argentés et des veines aux reflets métalliques.

ALOCASIE CUCULÉE

Alocasia cucullata (photo ci-dessous) fait partie des espèces les plus cultivées dans les zones intertropicales.

ALOCASIE INDIQUE

Alocasia indique c'est une espèce très répandue sur le marché, en particulier la variété métal, qui doit son nom au fait que les feuilles présentent d'agréables reflets métalliques. Ce sont toutes des plantes originaires de Malaisie.

TECHNIQUE CULTURELLE

Alocasia ce n'est pas une plante difficile à cultiver si l'on tient compte du fait qu'elle pousse naturellement dans les sous-bois des régions à climat tropical.

Les températures de culture idéales se situent entre 20 et 24 ° C et ne doivent pas descendre en dessous de 15 ° C.

Ce sont des plantes qui nécessitent un excellent éclairage mais pas le soleil direct et il est recommandé de tourner périodiquement la plante pour éviter que les feuilles restent toutes tournées dans le même sens.

Ce sont des plantes qui aiment l'air et il est important d'assurer un bon échange du même, en prenant soin de ne pas créer de courants d'air qui ne sont pas les bienvenus.

Compte tenu du fait que la plante a de grandes feuilles, celles-ci doivent être lavées périodiquement simplement avec de l'eau sous la douche ou si cela n'est pas possible simplement avec un chiffon doux et humide. N'utilisez jamais de vernis foliaire nocifs pour la plante car ils obstruent les pores et empêchent la respiration.

Si vous avez un jardin ou une véranda au début de l'été et jusqu'à l'automne, apportez la plante à l'extérieur, à l'ombre et à l'abri du vent qui pourrait abîmer les feuilles.

L'ARROSAGE

Alocasia au redémarrage végétatif, au printemps, il doit être arrosé généreusement puis progressivement réduit avec le début de l'automne et tout au long de l'hiver pendant lequel ils ne doivent être irrigués que suffisamment pour garder le sol humide sinon il y a risque de pourriture des rhizomes.

C'est une plante qui aime les environnements humides, il est donc important de vaporiser régulièrement les feuilles et de placer la plante sur une soucoupe pleine de cailloux puis de la remplir d'eau, en s'assurant que le fond du pot n'est pas en contact avec l'eau. il fait chaud, pour évaporer l'eau de la soucoupe et par conséquent humidifier l'air environnant la plante. N'oubliez pas de remplir la soucoupe chaque fois que l'eau s'est évaporée.

TYPE DE SOL - REPOT

Le rempotage du Alocasia elle se fait généralement tous les deux à trois ans vers la fin du mois de février, avant la reprise végétative, en choisissant un vase légèrement plus grand que le précédent.

Ils ne sont pas particulièrement exigeants en matière de sol. Un bon sol de feuilles, un peu de tourbe avec l'ajout de sable pour favoriser le drainage de l'eau d'arrosage est très bien.

Il est important de ne pas oublier de placer des morceaux de faïence au fond du pot pour favoriser le drainage de l'excès d'eau. Si la plante est cultivée en pleine terre, veillez à ne pas la placer dans une dépression dans le sol où l'eau pourrait stagner.

FERTILISATION

Les Alocasia sont fertilisées uniquement en pleine activité végétative, c'est-à-dire à partir du printemps et tout au long de l'été toutes les 3/4 semaines en diluant l'engrais dans l'eau d'irrigation.

Utilisez un engrais également équilibré en azote (N), phosphore (P) et potassium (K) et qui contient également des micro-éléments tels que le fer (Fe), le manganèse (Mn), le cuivre (Cu), le zinc (Zn), le bore (B), molybdène (Mo), tous importants pour une croissance équilibrée des plantes.

Réduisez légèrement les doses par rapport à ce qui est indiqué sur l'emballage.

FLORAISON

Il est très rare que la plante fleurisse à l'intérieur.

TAILLE

le Alocasia ils ne sont pas taillés. Les feuilles sont simplement éliminées, qui jaunissent ou s'abîment avec le temps pour éviter qu'elles ne deviennent un vecteur de maladies parasitaires.

Il est important de se rappeler de toujours utiliser des outils propres et désinfectés lors des opérations sur les plantes pour éviter de transmettre des maladies parasitaires.

MULTIPLICATION

La plante se multiplie en divisant les rhizomes.

MULTIPLICATION PAR RHIZOMES

Au début du printemps, les rhizomes sont prélevés et divisés en portions ou en détachant les nouveaux qui se forment près du principal. Chaque rhizome doit avoir au moins un bourgeon (de préférence deux).

La surface de la coupe doit être traitée avec des produits fongicides en poudre à base de soufre et laissée sécher pendant quelques jours. Passé ce délai, les rhizomes sont repris et enterrés dans un pot contenant de la tourbe et un peu de sable sur une profondeur de 2-3 cm. Le pot s'installe alors dans une zone où les températures peuvent rester constantes autour de 24 ° C et à l'ombre. Le sol doit être maintenu légèrement humide jusqu'à ce que la quatrième feuille soit libérée. Après cela, la nouvelle plante Alocasia peut être placée dans un pot plus grand en utilisant de la terre comme pour les plantes adultes et traitée comme telle.

PARASITES ET MALADIES

Les feuilles jaunissent et la plante pousse rabougrie

Ce symptôme peut être attribué à quelques arrosages.
Remèdes: agissez en conséquence.

Les feuilles de la plante brunissent et se fanent

Ce symptôme indique que la plante a été exposée directement au soleil.
Remèdes: retirez les feuilles endommagées et déplacez la plante dans un endroit ombragé.

Les feuilles perdent leur éclat et les bords deviennent bruns

Ce symptôme indique que les fertilisations étaient insuffisantes.
Remèdes: agir en conséquence selon les indications données dans le paragraphe "Fertilisation".

Taches brunes en particulier sur la face inférieure des feuilles

Des taches brunes sur le dessous des feuilles peuvent signifier que vous êtes en présence de cochenille, brune ou farineuse. Pour être sûr, il est conseillé d'utiliser une loupe et de les observer en les comparant avec la photo sur le côté. De plus, si vous essayez de les rayer, ils peuvent être facilement supprimés.

Remèdes: si la plante n'est pas grande, elle peut être éliminée avec un coton-tige imbibé d'alcool ou vous pouvez la laver avec de l'eau et du savon neutre en frottant doucement avec une éponge pour éliminer les parasites, après quoi la plante doit être très bien rincée pour retirez tout le savon. Pour les grandes plantes plantées à l'extérieur, utilisez des pesticides spécifiques disponibles dans les centres spécialisés.

CURIOSITÉ'

le Alocasia ils sont tous toxiques en raison de la présence de cristaux d'oxalate de calcium dans toutes les parties vertes de la plante.

Ce sont généralement des plantes connues sous le nom Oreilles d'éléphant et la raison de ce nom peut être facilement devinée en regardant la forme des feuilles qui, secouées par le vent, rappellent les oreilles d'un éléphant.


Vidéo: Alocasia Neon. Alocasia Green Velvet. Alocasia Frydex