Utiliser des couches dans des contenants: aider vos plantes à pousser avec des couches

Utiliser des couches dans des contenants: aider vos plantes à pousser avec des couches

Par: Mary H. Dyer, rédactrice de jardin accréditée

Vous utilisez des couches dans des contenants? Qu'en est-il des couches pour la croissance des plantes? Tu peux répéter s'il te plait? Oui, croyez-le ou non, les couches jetables peuvent empêcher votre terreau de se dessécher, en particulier par temps chaud et sec lorsque les contenants nécessitent une irrigation fréquente. (N'oubliez pas que nous parlons de couches fraîches et propres!)

Remplissage des couches pour le contrôle de l'humidité

Vous êtes-vous déjà demandé comment les couches jetables retiennent autant de liquide? Vous serez peut-être surpris d'apprendre que ces contenants de couches jetables hautement résorbables en hydrogel - c'est la même chose que vous pouvez acheter dans les magasins de jardinage, généralement étiquetés comme des cristaux de rétention d'eau ou quelque chose de similaire. Ils fonctionnent parce que chaque petit cristal gonfle comme une éponge, gardant l'humidité. Pour cette raison, aider vos plantes à pousser avec des couches est extrêmement plausible.

Fait intéressant, les hydrogels sont également extrêmement efficaces comme additif dans les bandages de haute technologie, souvent utilisés pour les brûlures ou les éraflures et abrasions graves.

Comment utiliser le gel pour couches dans le sol végétal

Lorsque vous utilisez des couches dans des contenants, commencez par les couches les moins chères de votre magasin à grande surface local. Sinon, vous feriez peut-être mieux d'acheter des gels coûteux dans votre centre de jardinage.

Déchirez une couche et versez le contenu dans un bol à mélanger. Ne prenez pas la peine de choisir les petits morceaux cotonneux - ils absorbent aussi l’eau. Ajoutez de l'eau jusqu'à ce que vous ayez un gel épais, puis mélangez à parts égales de terreau. Mettez le truc dans un pot et vous êtes prêt à planter.

Si vous ne voulez pas avoir à déchirer les couches, décollez simplement la couche qui va contre les fesses de bébé, puis placez la couche entière dans le fond d'un récipient, avec le côté en plastique vers le bas. Si le contenant est grand, vous aurez peut-être besoin de plus d'une couche. Assurez-vous de percer quelques trous dans le plastique pour que le terreau puisse s'écouler; sinon, vous risquez de vous retrouver avec la pourriture des racines - une maladie souvent mortelle pour les plantes.

L'utilisation de couches pour la croissance des plantes est-elle saine?

Vous n’avez pas besoin d’être chimiste pour comprendre que les hydrogels ne sont pas des matériaux naturels. (Ce sont en fait des polymères.) Bien qu'une couche ici et là ne fasse probablement aucun mal, ce n'est pas une bonne idée de les utiliser de manière excessive car les produits chimiques, qui peuvent contenir des cancérogènes et des neurotoxines, s'infiltrent dans le sol.

De même, l’utilisation de couches de remplissage pour le contrôle de l’humidité n’est pas une bonne idée si vous cultivez des légumes dans des contenants.

Les gens qui s'intéressent au jardinage biologique durable et respectueux de l'environnement choisissent généralement et renoncent aux avantages des produits chimiques - même ceux qui proviennent des couches pour bébés.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le

En savoir plus sur Container Gardens


Trucs et astuces d'arrosage pour le jardinage en pot

J'adore la façon dont les gens partagent tant de passion ou de jardinage ici au Dave's Garden. Ils partagent leurs idées, leurs astuces, leurs connaissances et les plantes elles-mêmes. J'ai découvert quelques idées d'arrosage utiles au cours de ma journée de jardinage, des astuces intéressantes que tout le monde ne connaît pas ou n'ont pas encore découvertes. Et je voulais en partager quelques-uns. L'arrosage est un sujet tellement vaste, j'ai donc raccourci la catégorie aux jardins en conteneurs. Certes, je pourrais faire des listes et des listes de catégories d'arrosage. Le jardinage en pot est quelque chose que tous les jardiniers connaissent. Les défis d'arrosage peuvent être frustrants. En espérant inspirer et aider.

Trucs et astuces d'arrosage pour le jardinage en pot.

Il est important d'être optimiste. Cela nous empêche de devenir fous. Donc, que le verre soit à moitié plein ou à parts égales, tant qu'il n'est pas à moitié vide, nous pouvons trouver l'inspiration pour la créativité.

Trouver quelque chose à espérer lorsque les mois chauds et secs de l'été roulent était un défi. Combinant des idées uniques de livres, d'amis et de famille avec mon propre esprit et ma passion pour le jardinage, j'ai commencé à attendre avec impatience les mois secs pour voir comment mes horaires et mes plans d'arrosage fonctionnaient.

Parfois, le jardinage en pot est notre seul choix. D'autres fois, nous apprécions simplement les aspects esthétiques dans des pots bien plantés et bien décorés remplis de fleurs et de feuillages florissants. Toutes les choses qui grandissent ont besoin de cet élixir de vie. L'eau.

L'eau est sacrée dans de nombreuses cultures. Comme cela devrait être. C'est vraiment l'élixir de vie.

L'arrosage dans des conteneurs peut être un défi à tout moment. Mais les vents secs de l'été peuvent ajouter un peu d'évaporation supplémentaire au défi. Que ce soit de la terre qui rétrécit du bord du pot, de la tourbe qui n'absorbe pas l'eau ou de la terre végétale qui devient aussi poreuse que le verre. Ces astuces peuvent aider à éliminer une partie de la bataille lorsqu'il s'agit d'empêcher vos plantes de stresser.

Vous devrez penser à l'avance dans certains cas. Lorsque vous mettez vos plantes en pot au début du printemps, assurez-vous de vérifier votre sol. Assurez-vous qu'il est comparable à tout ce que vous plantez. Les sols sableux pour plantes succulentes nécessitent plus d'arrosage, mais moins à la fois.

C'est un mythe courant que le gravier au fond d'un pot aide à l'arrosage.

La croyance commune est qu’une couche de gravier au fond des pots améliorera le drainage et empêchera le sol de se répandre, et d’ailleurs, c’est ainsi que nous l’avons toujours fait, donc cela doit être juste. L'eau se dépose naturellement vers le fond du sol. Mais comme vous avez partiellement rempli votre pot de gravier, ce fond de sol détrempé est maintenant plus haut et plus proche des racines de votre plante. En gros, c’est comme avoir un pot plus petit. Cela peut provoquer une accumulation d'eau, ce qui maintient les racines humides. Conduisant à la pourriture des racines. Ils sont aussi lourds. Vous pouvez essayer d'utiliser des boîtes en aluminium écrasées ou des arachides d'emballage si vous avez l'intention d'utiliser moins de terre et qu'elle ne pèsera pas 100 livres. Essayez plutôt d'utiliser des éponges. Vous pouvez conserver vos anciennes éponges à vaisselle. Coupez quelques éponges et utilisez-les à la place du gravier dans votre pot. Les éponges absorbent l'eau et l'empêchent de rincer le fond. Les racines peuvent boire des éponges chaque fois qu'elles ont soif.

Ensuite, il y a la méthode des bobines, qui est probablement aussi ancienne que le jardinage en pot lui-même. L'idée est de s'appuyer sur l'action capillaire du tissu de coton. Enterrez une longueur de tissu de coton dans le sol autour de votre plante, enroulez-la doucement autour de la base de la plante, puis drapez-la dans un grand bol d'eau. Tant que le bol est légèrement surélevé au-dessus de la surface du pot de la plante, il évacuera lentement l'eau jusqu'aux racines.

Bien sûr, il y a le toujours populaire, trempez votre plante en pot dans un évier rempli d'eau. Cela fonctionne bien pour les plantes qui semblent si un arrosage régulier ne rendrait pas justice. Ou si tout ce sol rétrécissait des côtés du pot. Remplissez simplement votre évier de cuisine ou tout autre réservoir extérieur avec de l'eau et placez votre plante en pot dans l'eau. À la fin de la journée, votre plante doit être bien arrosée. Le sol absorbe et se dilate lentement avec l'eau tout au long de la journée.

Un de mes amis qui a récemment déménagé m'a parlé de l'astuce des couches. Elle a une fille d'un an et a commencé très tôt à partager les plaisirs du jardinage avec elle. Si vous voulez rendre votre sol super absorbant, utilisez une couche propre et non utilisée. Les mêmes absorbants qui gardent le fond de votre bébé exempt d'humidité peuvent retenir l'humidité de vos plantes en pot. Ouvrez une couche propre et secouez le contenu pour mélanger avec votre sol. Elle m'a également parlé du truc du crayon. Connaître les besoins en eau de vos plantes est important. Les lis de paix et les impatiens vous feront savoir immédiatement qu'ils ont soif. D'autres sont un peu plus secrets. Collez un crayon d'un pouce dans votre sol et retirez-le. Si de la saleté colle à votre crayon, vous n'avez probablement pas besoin d'arroser. Cette connaissance peut aider à prévenir les plantes noyées.

Les paniers suspendus sont jolis. Mais sèchent facilement, stressant les plantes qui y vivent. Trois bonnes astuces pour arroser un panier suspendu. L'une est de garnir le panier de plastique. Soit des doublures de pot ou un sac d'épicerie fonctionneraient. Assurez-vous de percer des trous de drainage dans le fond du sac. La doublure du pot aide à retenir l'humidité en ne laissant pas le sol se dessécher aussi vite. Le paillis est une autre bonne idée. Également une prévention de l'évaporation de l'eau, est une bonne idée pour toute plante en pot. En fait, c'est un incontournable pour les arrosages de plantes en pot. Parfois, le sol débusquera le fond avec le temps. Laisser les racines exposées. Le paillis aide à protéger la terre végétale et retient l'humidité. Si vous avez un panier suspendu en plein soleil ou partiellement, vous pouvez essayer des glaçons. Mettez quelques glaçons sur le sol et éloignez-vous. La glace fond lentement, donnant à la plante une bonne boisson fraîche et ne déborde pas ou ne se répand pas sur les côtés. Un bon moyen de gagner du temps et de l'eau.

Le terreau contient généralement de grandes portions de mousse de tourbe. Une fois sec, il ne semble pas disposé à absorber l'eau. Pour inciter la terre assoiffée à boire, ajoutez une goutte ou deux de liquide vaisselle dans votre arrosoir. Le savon brisera la tension superficielle de l'eau, lui permettant de pénétrer et d'imprégner la mousse sèche.

Mon préféré est le réservoir à libération lente. Il existe plusieurs variantes que vous pouvez adapter. Percez des trous dans le fond d'une boîte de café et plantez-la à côté de votre plante, en ouvrant vers le haut. La plante poussera autour d'elle. Remplir le récipient tous les quelques jours permettra à l'eau de pénétrer lentement dans la zone racinaire. Garder toute plante aimant l'humidité heureuse.

Pour les petits contenants, j'utilise des bouteilles de coke en verre vides, remplies d'eau puis plongées à l'envers dans le sol. Ou vous pouvez utiliser des bouteilles de soda en plastique pour un meilleur accès. Coupez simplement le fond, percez des trous dans le capuchon et placez-le à l'envers dans le sol à côté des racines. Remplissez de temps en temps le trou que vous avez découpé dans le fond.

Le Peace Corps encourage les agriculteurs d'Amérique du Sud à planter des pots avec leurs récoltes. Les pots en terre cuite non émaillés, en particulier ceux sans trous de drainage, transpireront de l'eau pour planter les racines autour d'eux. Plongez le pot jusqu'à son goulot et remplissez-le d'eau. Selon la vitesse à laquelle l'eau s'échappe, elle devrait fournir un approvisionnement régulier en eau aux plantes établies. C'est même esthétique si vous utilisez des pots plus petits en terre cuite dans un pot plus grand. Des gallons d'eau sont gaspillés par le ruissellement du climatiseur. Essayez de faire passer une conduite d'évacuation de votre A / C à une usine assoiffée d'eau à proximité.

Un autre bon moyen de conserver l'eau dans le jardinage en pot est le double rempotage.

Si vous avez un pot avec une plante, placez-le dans un pot légèrement plus grand. Remplissez ensuite l'espace dans le plus grand pot avec de la terre, recouvrez de mousse et / ou de pierres et de cailloux. Lorsque vous arrosez, arrosez à la fois la plante et le sol autour du premier pot. Cela réduira l'évaporation. C'est une excellente alternative pour l'arrosage des plantes si vous partez en vacances ou si vous quittez la maison pendant une période prolongée.

Il existe de nombreuses adaptations que l'on peut utiliser pour économiser du temps, de l'argent et des frustrations lors de l'arrosage de vos plantes en pot, à l'intérieur ou à l'extérieur. Espérons que ceux-ci vous ont donné une certaine inspiration pour gérer de beaux et généreux pots pleins de fleurs.


Bonjour - nous recevons régulièrement des médicaments qui nous sont expédiés dans une glacière en mousse, emballés dans des compresses froides en mousse enveloppées de plastique (avec une sorte de liquide incorporé). Il est facile de recycler la petite glacière au centre de recyclage, mais je m'interroge sur les compresses froides, car elles contiennent le liquide. Je déteste les envoyer à la décharge. Aucune suggestion? Merci.

Je ne trouve aucune photo illustrant ce que veut dire Ann, mais elle m'assure que ce sont «des paquets remplis de liquide avec un matériau en mousse spongieux à l'intérieur aussi».

S'ils conviennent, je serais tenté de garder une ou deux glacières et compresses froides pour les pique-niques ou autres - mais ce n'est qu'une ou deux et d'après les sons, Ann a besoin d'une solution à plus long terme.

METTRE À JOUR: Ann m'a envoyé un lien vers les packs sur le site Web du fabricant et m'a dit qu'elle allait les contacter pour voir ce qu'ils suggèrent - et j'espère qu'elle nous fera part de ses commentaires si elle entend quelque chose :)

Articles Similaires

Catégories connexes

Rechercher d'autres articles connexes

40 Réponses à "Comment puis-je réutiliser ou recycler des compresses froides remplies de liquide?"

S'ils sont ce que je pense qu'ils sont, je crois qu'ils peuvent être réutilisés dans l'isolation des murs creux.

Avec un système de boîtes à légumes, nous obtenons qu'ils ont certaines de ces compresses froides, etc. et ils les réutilisent jusqu'à ce qu'ils soient un peu trop dépassés, puis les recyclent en isolant mural.

Je suppose qu'il y aura une entreprise là-bas qui les amènera à le faire.

S'ils sont comme les compresses froides médicales réutilisables, ils pourraient être donnés aux écoles maternelles, etc. pour les enfants.

Je suggère cela parce que de nombreuses fois ma nièce de 5 ans se cognera. Elle n’a pas besoin de la compresse froide, mais cela lui permet de se sentir mieux et n’épuise pas le stock de pansements dans la maison.

Pourquoi ne pas les renvoyer au fabricant qui vous les a envoyés? (inclure une note pour eux de recycler / réutiliser) Laissez-les réutiliser sur les commandes futures. Ce serait bien s'ils installent une étiquette d'expédition de retour gratuite (comme les cartouches d'encre maintenant) pour le recyclage / la réutilisation. Sinon, avez-vous essayé FREECYCLE? Je suis sûr que les sportifs pourraient les utiliser.

Je ne connais pas FREECYCLE. Pour l'instant, j'ai contacté le fabricant pour obtenir des conseils sur la pertinence du recyclage. J'aime l'idée d'isolation des murs, mais notre maison a 100 ans et ses murs ne sont pas creux. J'ai eu une autre idée similaire à celle ci-dessus, celle de contribuer aux infirmières scolaires de notre région. Deux membres de mon église sont des infirmières et je sais qu'ils rencontrent beaucoup de bosses et d'ecchymoses. Ann

Bonne idée. S'ils paieraient les frais d'expédition et de manutention.

L'acrylamide de sodium est le composant utilisé dans les packs de gel pour congélation et Blue Apron est la seule entreprise à avoir un programme de «reprise», mais il est très peu probable qu'ils les réutilisent car ils peuvent facilement être contaminés par le jus de poisson ou d'autres viandes lors de l'expédition et le le coût de leur stérilisation est prohibitif.
le coût de réexpédition n'aurait pas non plus de sens et les emballages sont probablement envoyés à la décharge.
L'amendement de sol souvent vendu pour retenir l'humidité dans le sol est les hydrogels de polyacrylamide (PAM): solubles (linéaires) et insolubles (réticulés) et je ne sais pas à quel point ils sont similaires. Quelqu'un doit examiner cette option de recyclage pour voir s'il y a un résultat positif à simplement mélanger dans votre terreau ou votre tas de compost sans aucun effet négatif.

Pour plus d'informations sur le freecycle, rendez-vous sur: http://www.freecycle.org - Il s'agit d'un mouvement mondial de base et entièrement à but non lucratif de personnes qui donnent (et obtiennent) des trucs gratuitement dans leur propre ville. Il s’agit de réutiliser et de garder les bonnes choses hors des sites d’enfouissement. Rita

gardez-le au froid pour l'utiliser sur les booboos

Je travaille pour un pédiatre et nous les avons aussi. Ou quelque chose de similaire. J'en garde un dans le frigo à la maison. C'est génial à utiliser pour un mal de tête! (Je trouve qu'ils gèlent trop solidement, donc je ne les réfrigère que.)

Selon la taille, mais j'ai un camelbak et je mets quelques longues sucettes minces à l'intérieur. Cela pourrait-il être un substitut efficace? Quel est le liquide?

On dirait qu'ils feraient d'excellents colpaks pour ceux qui s'accrochent à vous comme un bak back pendant que vous travaillez dans la chaleur.

Ils pourraient être congelés et donnés à chaque saison de chasse pour que les chasseurs puissent emballer leur viande après leur mise à mort. Contactez les magasins d'articles de sport et faites un dépliant bon marché indiquant où ils peuvent les obtenir.

Il est possible que vos repas locaux sur roues utilisent à la fois les pacs froids et les contenants dans lesquels ils sont livrés pour livrer des repas qui doivent être conservés au frais.

Ouvrez-les et mélangez le contenu dans du terreau. Ils absorberont l'eau et donneront à la plante un accès plus long.

Je ne comprends pas. Qu'est-ce que vous, les gens qui veulent vider le contenu dans l'environnement?

Avez-vous une idée s'il y a du pétrole ou d'autres composants chimiques?

certaines de ces compresses froides contiennent du nitrate d'ammonium qui, si le
les pauses de sac peuvent être très dangereuses. Comme vous le savez probablement. ammonium
le nitrate est fait avec de l'ammoniac et de l'acide nitrique sont tous deux très corrosifs

vous ne pouvez pas inhaler les vapeurs si elles sont chauffées, les mettre sur vos vêtements, les ingérer
même le mettre sur votre peau. vous devez utiliser de grandes quantités d'eau pour
le neutraliser. En ce qui concerne le don de ces articles à n'importe où, sauf à un Hazmat
dump serait une grosse erreur.

Pour Donald Doyle: c'est du chlorure d'ammonium. Le nitrate d'ammonium est simplement du caca de poulet, qui est également utilisé comme engrais naturel.

Votre confusion de la discussion. Ce ne sont pas les compresses froides instantanées que vous secouez après avoir brisé un flacon en plastique à l'intérieur du nitrate d'ammonium pour un refroidissement instantané. Nous parlons du pack de gels que vous congelez au congélateur pour vous aider à garder vos aliments de pique-nique au frais tout au long de votre voyage. Le gel peut être recongelé encore et encore jusqu'à ce que le sac soit troué. Blue Apron et de nombreux autres services de livraison de restauration expédient jusqu'à 15 lb de ces gélules par commande afin que votre viande ne se gâte pas tout au long de l'expédition. Si les packs de gel s’empilent semaine après semaine, vous aurez plus de packs de gel que vous ne pourrez en utiliser pendant toute une vie de sorties ou de pique-niques.

Pensez d'où vient le pétrole, le sol, alors pourquoi cela serait-il nocif, l'ammoniac est de l'urine, je l'utilise pour éloigner les créatures de mon jardin, en particulier les cerfs.

Donnez-les à des amis qui campent, pour les utiliser à la place de coolpacks?

Nous n'avons pas un excédent de ces emballages, mais jusqu'à présent, nous en avons juste assez pour tapisser le fond et les côtés de notre congélateur. Je les ai placés là parce qu'ils aident à maintenir la température plus constante pendant tous les tenants et aboutissants quotidiens, et si le courant est coupé, les aliments ont de meilleures chances de survivre sous forme congelée, surtout si nous n'ouvrons pas la porte du congélateur. Les packs agissent dans le congélateur comme ils le feraient dans une glacière, en cas de panne de courant.

Couches jetables!
Saviez-vous que les nouvelles couches jetables sont pleines de «gel gonflant», c’est la même chose que vous obtenez du centre de jardinage à ajouter au compost pour retenir l’humidité et coûte environ 5 £ la boîte.
J'ai commencé à réutiliser les couches de mon petit-fils, juste les couches mouillées! Rincez-les sous la douche jusqu'à ce que tout le «jaune» soit parti et qu'ils ne sentent plus. Déchirez une extrémité et placez-la dans votre compost et faites-en un compost qui ne sèche pas. Idéal si vous vivez dans une région où les tuyaux d'arrosage sont interdits chaque été. Je harcèle toujours ma fille à propos des couches que j’ai toujours utilisées. Et l'idée que toutes les couches se retrouvent dans une décharge me fait horreur.
Essayez, c'est gratuit et plus écologique.
Katie, une nouvelle nounou

Je viens de trouver des informations sur le recyclage des packs réfrigérants et des expéditeurs de polystyrène expansé. Cela ne s'applique qu'à la marque spécifique que je reçois, mais peut-être que les autres fournisseurs fournissent également ce type d'informations pour leurs produits.

Je travaille pour une clinique pédiatrique et nous jetons des dizaines de ces packs par semaine ainsi que des boîtes isolantes lourdes et épaisses dans lesquelles les vaccins sont expédiés. Les entreprises ne veulent généralement pas les récupérer car les frais de port sont prohibitifs. Ces choses coûtent cher et il doit juste y avoir un moyen de les utiliser à nouveau. Nous en avons beaucoup trop pour que le personnel puisse les utiliser à la maison et je ne connais pas les garderies et les écoles parce qu’elles contiennent un inconnu qui pourrait être libéré (et consommé) s’il était percé.

Les gels réfrigérants commerciaux dans les packs de gel varient en fonction de la substance principale. Ils sont de qualité commerciale car ils restent trop froids trop longtemps pour être utilisés en toute sécurité sur le corps humain. Par conséquent, les packs de gel faits maison peuvent également être imprudents à utiliser pendant une durée excessive et en utilisation directe pour provoquer des engelures. Les produits commerciaux ne sont pas toxiques mais peuvent néanmoins s'avérer dangereux pour votre santé s'ils sont mal utilisés. S'il est fabriqué avec un éther / polymère de cellulose, le produit une fois séché sera une fine poussière qui peut s'avérer explosive lorsqu'elle est mélangée avec de l'air (comme la poussière de silo provenant des grains stockés peut l'être). Lorsqu'il est renversé et encore humide, le mélange est très glissant, comme une surface glacée. Comme les articles sont composés de matériaux non toxiques, l'élimination (du gel) est préférable dans un système de traitement des eaux usées avec le sac en plastique jeté dans un conteneur de recyclage. La plupart des sacs de gel ont des avis de sécurité estampillés sur le sac. D'autres informations peuvent être trouvées sur la fiche de données de sécurité mfgr (fiche de données de sécurité).

Vous ne savez pas que le nitrate d’ammonium est un ingrédient très courant dans les engrais et une très bonne source d’azote. Qu'y a-t-il avec ces trucs «dangereux». Tant que vous ne le buvez pas! Il est très soluble dans l'eau et ne prend pas beaucoup d'eau pour se neutraliser. Où pouvez-vous obtenir vos informations?

Si Steve Young (publié le 18 janvier 2011) lit ceci, pourrait-il simplement dire s'il pense que les «frizets» français (j'en ai 8!), Qui peuvent être / ont été utilisés dans des glacières en camping, contiennent du nitrate d'ammonium? Si tel est le cas, serais-je sûr de vider le liquide dans l'évier? (Les contenants en plastique peuvent maintenant être recyclés, me dit-on.)

@ Steve: La raison pour laquelle nous pensons que ce truc est «dangereux» est parce qu'il est écrit sur l'emballage que s'il entre en contact avec la peau se laver immédiatement avec beaucoup d'eau et s'il est ingéré de boire beaucoup d'eau et d'appeler un centre anti-poison tout de suite. C'est une raison suffisante pour présumer que c'est dangereux pour l'environnement.
Quant à l'élimination de ces packs, il y a parfois plus que du nitrate d'ammonium en eux, donc dissoudre le liquide dans l'eau et l'appauvrir sur la pelouse n'est probablement pas la meilleure idée au monde.
Ceux-ci doivent être manipulés comme des matières dangereuses et éliminés dans un complexe de matières dangereuses. Vous pouvez également communiquer avec l'entreprise qui produit ces packs et lui demander quoi en faire après utilisation. À votre santé.

Non, ils ne sont pas dangereux, mais mettre sur votre peau tout ce qui n'est pas approuvé par la FDA pour une application sur la peau nécessite un tel avertissement. Contactez le fabricant pour plus d'informations sur ce qu'il y a à l'intérieur. (Ou google MSDS et le nom du produit.) Les emballages de marque Cold Chain, par exemple, contiennent du carboxy-méthyl-cellulose, qui est inoffensif. Néanmoins, je ne bois pas et ne mets pas la même chose sur moi-même. Si le sac est cassé, lavez-le à l'égout et jetez le paquet.

Moi aussi, je reçois régulièrement des compresses froides avec des médicaments. À la recherche d'une solution de recyclage, j'ai trouvé ce site Web et j'ai visité le site des fabricants. Les miens sont appelés Koolit et sont fabriqués par Cold Chain Technologies. Ils disent que le produit est un amidon sans danger pour l’environnement et peut être jeté «dans les égouts» pour ainsi dire. Donc au moins, ils ne sont pas toxiques. Cela n'aide toujours pas avec le problème de la réutilisation. Je suppose que je vais juste les mettre en freecycle.

J'ai le même problème. eHOW a dit de les ouvrir, de vider le gel dans un seau pour le vider sur votre pelouse, de recycler le sac. L'avertissement affiché ci-dessus concerne les packs de congélation «à l'ancienne». Je ne pense pas que cela s'applique à tout ce qui a été reçu actuellement. En outre, ils sont parfaits pour remplir les zones inutilisées de votre congélateur [ils peuvent être recongelés], ce qui permet au congélateur de fonctionner plus efficacement.

Je veux savoir si cela peut être utilisé comme engrais mais je ne trouve pas de réponse définitive.

Je fais des fêtes… et j'ai besoin de garder les plats froids sur la table.
J'ai ouvert un sachet de ce gel, je l'ai étalé sur une plaque à biscuits et des bols «légèrement» pressés pour en faire du gel et recongeler. Puis peut mettre la nourriture (dans des bols dans les empreintes) - garde la nourriture froide pendant un certain temps.

EST-CE TOXIQUE - si le gel est recouvert de papier film b4 des plats alimentaires y sont posés?

Je fais des fêtes… et j'ai besoin de garder les plats froids sur la table.
J'ai ouvert un sachet de ce gel, je l'ai étalé sur une plaque à biscuits et des bols «légèrement» pressés pour en faire du gel et recongeler. Puis peut mettre la nourriture (dans des bols dans les empreintes) - garde la nourriture froide pendant un certain temps.

EST-CE TOXIQUE - si le gel est recouvert de papier film b4 des plats alimentaires y sont posés?

J'ai une injection qui est maintenant administrée à l'aide de packs froids. Il n'y a pas de marquage sur les packs, j'ai donc contacté le fournisseur, Pharmaxo de Corsham, Wiltshire, pour l'élimination des packs froids et j'étais assuré qu'il n'y avait aucun problème à les mettre simplement dans la poubelle.

un problème auquel les gens ne pensent pas lorsqu'ils les jettent à la poubelle. Lorsque le gel sèche (et cela se produira éventuellement), il peut se transformer en une poudre qui n'est pas bonne.

Votre confusion de la discussion. Ce ne sont pas les compresses froides instantanées que vous secouez après avoir brisé un flacon en plastique à l'intérieur du nitrate d'ammonium pour un refroidissement instantané.
Nous parlons du pack de gel que vous congelez au congélateur pour vous aider à garder vos aliments de pique-nique au frais tout au long de votre voyage. acrylamide de sodium Le gel peut être recongelé encore et encore jusqu'à ce que le sac soit troué. Blue Apron et de nombreux autres services de livraison de restauration expédient jusqu'à 15 lb de ces gélules par commande afin que votre viande ne se gâte pas tout au long de l'expédition. Si les packs de gel s’empilent semaine après semaine, vous aurez plus de packs de gel que vous ne pourrez en utiliser pendant toute une vie de sorties ou de pique-niques. Nordic Ice vend des millions de tonnes pour le transport de nourriture, de produits médicaux et d'aquarium dans le monde. Le gel de ceux-ci n'est pas exactement le même que le gel absorbant l'humidité des couches ou utilisé pour amender le sol. Hydrogels de polyacrylamide (PAM): solubles (linéaires) et insolubles (réticulés).

La livraison d'épicerie Amazon Now aux États-Unis utilise désormais des packs froids. J'ai simplement cherché le fabricant (ProPak). Leur site Web indique que ces compresses froides sont composées d'eau, de petites quantités de gomme de cellulose et de sel. Ils sont «sans danger pour l'environnement et peuvent être jetés».

Moi aussi, je reçois des paniers de nourriture avec des sachets de gel réfrigérés. POUR VOTRE INFORMATION. SUNBASKET utilise des packs de gel frais qui ne contiennent que de l'eau et du coton (même sans OGM), donc leur gel est entièrement compostable et je suis tenté de passer à eux. Je suggère également de demander à votre service (pour tout ce que vous obtenez de nombreux packs de gel) d'enquêter sur ceux avec du coton (il n'y a pas de nom fourni par SunBasket). Mais comme indiqué ci-dessus, je fais référence aux packs de congélation en gel mou. Blue Apron (panier de nourriture) et les gens de la glace nordique disent de jeter le gel dans la corbeille à papier (décharge). Je leur ai écrit pour leur demander s'il est compostable (en pensant aussi aux gels pour couches et autres gels de rétention d'eau). Ce n'est PAS la même chose que le gel pour couches, et je n'ai toujours pas d'informations sur le fait qu'il soit nocif pour les plantes ou les animaux (en pensant au compost, ne voulez pas quelque chose avec des sels élevés ou d'autres choses qui pourraient être mauvais dans les aliments comme ainsi que les bestioles comme les lézards). La réponse a été de jeter de nouveau à la poubelle, donc je suppose que ce n'est pas bon pour les plantes. Merci à quiconque a mis le nom chimique réel ci-dessus pour que je puisse en rechercher davantage.


Mettre du gel pour couches dans le sol végétal - Comment utiliser le remplissage des couches pour le contrôle de l'humidité - jardin



Les cristaux de gel d'eau sont parfaits pour faire des décorations
en utilisant des plantes vivantes, des fleurs coupées et des bougies

Utilisez n'importe quelle taille, forme, verre ou récipient en plastique
Aussi époustouflant qu'une pierre précieuse exotique

Enchantez votre maison avec les polymères de gel d'eau de Crystal
Arrosage économique
Les plantes peuvent survivre pendant des semaines sans arrosage régulier


Nos derniers ajouts à la famille des gels polymères

POLYMÈRES DE NEIGE
(polymères de neige artificielle "fausse neige")
&
Perles de gel arc-en-ciel du créateur


Water-Gel Crystals est votre source fiable pour le
polymères de gel aqueux en expansion

La poudre de polymère de cristal de gel d'eau est inodore
polymère absorbant l'eau utilisé tous les jours

(Poudre de polyacryamide cationique)

APPELEZ-NOUS ou achetez en ligne à l'aide de nos boutons d'achat PayPal

Cristaux de gel d'eau (c)
Une société Don Carr (vendant des polymères absorbant l'eau depuis 1995)

Ligne de commande des produits Crystal: 210-659-2710

Nos polymères de cristaux d'eau sont une nécessité pour l'élevage de petits insectes. L'utilisation de nos cristaux d'eau est infinie. Les cristaux hydratés fournissent une source d'arrosage sûre et propre pour vos insectes. Les cristaux aident à maintenir les niveaux d'humidité appropriés. Les cristaux d'eau sont utilisés pour fabriquer du gel d'eau pour vos mangeoires. Ajoutez simplement de l'eau au polymère cristallin sec et créez une réserve d'eau potable qui empêche la plupart des noyades et des déversements salissants. Saupoudrez le polymère de cristal d'eau sec dans votre colonie d'insectes pour éviter l'accumulation d'humidité. Une once de polymère cristallin sec absorbera un gallon d'eau. Vous pouvez utiliser les gels pour votre colonie d'insectes, vos plantes en pot, votre pelouse, vos potagers et vos terrariums. Les cristaux d'eau colorés peuvent être un ajout décoratif à vos terrariums et aquariums. Garder à portée de main beaucoup de cristaux d'eau séchés est le moyen le plus sûr de fournir de l'eau propre et salubre à vos insectes et reptiles. LIS SUITE . . . .

Informations supplémentaires et achat d'insecte GEL D'EAU pour les insectes nourriciers.


Trucs et astuces d'arrosage pour le jardinage en pot

Inscrivez-vous à notre bulletin hebdomadaire gratuit de la National Gardening Association:

· Accédez à des articles gratuits, des conseils, des idées, des photos et tout ce qui concerne le jardinage

. Chaque semaine, découvrez les 10 meilleures photos de jardinage pour inspirer vos projets de jardinage

Il est important d'être optimiste. Cela nous empêche de devenir fous. Ainsi, que le verre soit à moitié plein ou à parts égales, tant qu'il n'est pas à moitié vide, nous pouvons trouver l'inspiration pour la créativité.

Parfois, le jardinage en pot est notre seul choix. D'autres fois, nous apprécions simplement les aspects esthétiques de pots bien plantés et bien décorés remplis de fleurs et de feuillages florissants.

Certains d'entre nous connaissent les plantes qui poussent dans des conteneurs, et certains d'entre nous, moi y compris, planteront de toute façon des plantes à croissance rapide et liées aux racines dans un pot, sachant qu'elles dépasseront le conteneur avant la fin de la saison. C'est un signe de la quête éternelle de la gratification instantanée.

Que la plante convienne ou non au jardinage en pot, comme toutes les autres choses qui poussent, elle aura besoin d'eau, cet élixir de vie, à un moment donné. L'eau est sacrée dans de nombreuses cultures, comme il se doit, car c'est vraiment l'élixir de vie.

Arroser dans des conteneurs peut être un défi à tout moment, mais les vents secs de l'été peuvent ajouter une intensité supplémentaire au défi, qu'il s'agisse de sol rétrécissant du bord du pot, de tourbe qui n'absorbe pas l'eau ou de terre végétale qui gâteaux et devient aussi poreux que le verre. Les astuces que je vais décrire peuvent vous aider à éliminer une partie de la bataille qui consiste à empêcher vos plantes de devenir trop stressées.

Vous devrez penser à l'avance dans certains cas. Lorsque vous mettez vos plantes en pot au début du printemps, vérifiez votre sol en vous assurant qu'il convient à tout ce que vous plantez. Les sols sableux pour plantes succulentes nécessitent plus d'arrosage, mais moins à la fois.

C'est un mythe courant que le gravier au fond d'un pot aide à l'arrosage. Les gens croient qu’une couche de gravier au fond des pots améliorera le drainage et empêchera le sol de se répandre, et d’ailleurs, c’est ainsi que nous l’avons toujours fait, donc cela doit être juste.

L'eau s'installe naturellement vers le fond du sol, mais si vous avez partiellement rempli votre pot de gravier, ce fond de sol détrempé est maintenant plus haut et plus proche des racines de votre plante. En gros, c’est comme avoir un pot plus petit. Cela peut provoquer une accumulation d'eau, ce qui maintient les racines humides, entraînant la pourriture des racines. Le gravier est également lourd. Si votre pot est assez grand pour contenir du gravier dans le fond, essayez d'utiliser des boîtes en aluminium écrasées ou des arachides d'emballage à la place et il ne pèsera pas 100 livres.

Essayez plutôt d'utiliser des éponges. Vous pouvez conserver vos vieilles éponges à vaisselle. Coupez quelques éponges et utilisez-les à la place du gravier dans votre pot. Les éponges absorbent l'eau et l'empêchent de rincer le fond. Les racines peuvent boire des éponges chaque fois qu'elles ont soif.

Ensuite, il y a la méthode des bobines, qui est probablement aussi ancienne que le jardinage en pot lui-même. Cela repose sur l'action capillaire du tissu de coton. Enterrez une longueur de tissu de coton dans le sol autour de votre plante, enroulez-la doucement autour de la base de la plante, puis drapez-la dans un grand bol d'eau ou une cruche d'un gallon. Tant que le bol est légèrement surélevé au-dessus de la surface du pot de la plante, il évacuera lentement l'eau jusqu'aux racines.

Of course, there is the ever popular method of dunking your potted plant in a sink full of water. It works well if plants need more than a regular watering, or if the soil has shrunk away from the sides of the pot. Simply fill your kitchen sink or an outdoor reservoir with water, and set your potted plant in the water. By the end of the day, your plant should be thoroughly watered. The soil slowly absorbs the water and expands with it throughout the day.

A friend of mine told me about the diaper trick. She has a one-year-old daughter and started sharing the pleasures of gardening with her early. If you want to make your soil super-absorbent, use a clean unused diaper. The same absorbents that keep your baby's bottom free of moisture can hold the moisture in your container plants. Slice open a clean diaper and shake out the contents to mix in with your soil.

She also told me about the pencil trick. Knowing your plant's water needs is important. Peace lilies and impatiens will let you know immediately that they are thirsty. Other plants are a bit more secretive. Stick a pencil an inch into your soil and pull it out. If dirt sticks to your pencil, you probably don't need to water. This knowledge can help to prevent drowned plants.

Hanging baskets are pretty, but they dry out easily, stressing the plants living in them. There are three good tricks for keeping a hanging basket watered. One is lining the basket with plastic. Either pot liners or a grocery bag would work. Be sure to poke drainage holes in the bottom of the liner. Lining the pot helps retain moisture by keeping the soil from drying out quickly.

Mulch, another way of preventing water evaporation, is a good idea for any potted plant. In fact, it's a must for potted plants. Sometimes soil will flush out the bottom over time, leaving the roots exposed. Mulch helps to protect the top soil and holds in moisture.

If you have a hanging basket in full to partial sun, you can also try ice cubes. Put a few ice cubes on top of the soil and walk away. The ice slowly melts, giving the plant a nice cool drink, and it doesn't run over or spill out the sides. It's a good way to save time and water.

Potting mix usually has large portions of peat moss. Once dry, it seems unwilling to absorb water. To give thirsty soil an incentive to drink, add a drop or two of dishwashing liquid to your watering can. The soap will break the surface tension of the water, allowing it to penetrate and soak the dry moss.

My favorite method is the slow-release reservoir. There are several variations of this. You could punch some holes in the bottom of a coffee can and plant it next to your plant, opening side up. The plant will grow around it. Filling the container every few days with water will let the water slowly penetrate the root zone, keeping any moisture-loving plant happy.

For smaller containers, I use empty glass Coke bottles, filled with water and then plunged upside down into the soil. Or you could use plastic soda bottles for better access. Simply cut the bottom off, poke holes in the cap, and set the bottle upside down in the soil next to the roots. Fill occasionally, using the hole you cut out of the bottom.

The Peace Corps encourages farmers in South America to plant pots with their crops. Unglazed terra-cotta pots, especially those with no drainage holes, will sweat water to plant roots around them. Sink the pot to its neck and fill it with water. Depending on how quickly the water leeches out, it should provide a steady supply of water to established plants. It's even aesthetically pleasing if you use smaller terra-cotta pots in a larger pot.

Gallons of water go to waste in air conditioner runoff. Try running a drain line from your A/C to a thirsty plant nearby.

Another good way to conserve water in container gardening is double potting. If you have one pot with a plant, place it inside a slightly larger pot. Then fill the gap within the larger pot with soil and add moss and/or stones and pebbles on top. When you water, water both the plant and the soil around the first pot. This will lessen evaporation. It's a great alternative for plant watering if you go on vacation or leave the house for an extended period of time.

There are many adaptations one can utilize to save time and money and avoid frustration when watering your container plants, indoors or outside. I hope these suggestions have given you some inspiration to manage beautiful, bountiful pots full of blooms.


SERIES 19 | Episode 16

Gardeners with pot plants, or a sandy garden, are likely to have experienced water repellent or hydrophobic soils. Soils become hydrophobic when they are dry for extended periods - particularly when the dryness is combined with a high organic content.

But these days there are many soil wetting agents on the market intended to help soil absorb water. According to soil scientist, Dr Peter May, there is a simple experiment people can undertake at home to see whether they have hydrophobic soil.

"Take some dry soil and place it in a dish. Make a well in the top and then pour on some water. If the soil is hydrophobic, the water will pool on top. In contrast when you wet soil that is not hydrophobic, the water is quickly absorbed," he said.

The simplest way to improve water take up by hydrophobic soils is to use a soil wetting agent. "We believe that what happens in some soils when organic matter breaks down is that it leaves a waxy coating on the soil particles. Wetting agents are like detergents. They overcome that waxing coating and allow water to penetrate into the pore spaces between," Peter said.

"Most potting mixes, if they become dry, will also become water repellent," he said.

This means that when people say that their plants need watering every day in summer, it might just be the way they are applying water, and the mix isn't taking up moisture.

"It is certainly possible. I think using wetting agents in pots or containers in summer is a good idea," Peter said.

Another different product on the market, designed to help gardeners improve the water holding capacity of their soil, is a water-storing granule or gel. These are small crystals of polymers that are designed to absorb up to four hundred times their weight in water.

"A spoonful of crystals, which is about what you'd put into a pot if you were mixing it in potting mix, will absorb about a litre of water if left overnight," Peter said.

He said the crystals did not save water. "But they increase the water holding capacity of the soil. This means that more water is held for plant use, and that also means plants can go for longer between watering. It will not change the amount of water that a plant uses, but it will last longer between drinks," Peter said.

The crystals don't help with water uptake in hydrophobic soils. "That's a completely different property. The crystals increase the water holding capacity of the soil. But the soil wetting agents overcome hydrophobic soil. It's important to sort out which problem you have got in the garden and specifically treat it," Peter said.

To sum up what Peter has discovered.

  • Gardeners with water repellent soil should use a soil wetting agent. It will help with water absorption, particularly if you have sandy soil or pots that are filled with potting mix.
  • Remember if you want to use a water storing gel, remember, it will eventually dry out. You might get an extra day or two between waterings, but beware of products saying they will save you water, because there is nothing to suggest that they actually have a water conservation value.
  • And finally, remember to differentiate between the two products and choose the product that's suitable for your purpose and your soil.


Seeds forum→Soil dried out. Are the seedlings savable?

Inscrivez-vous à notre bulletin hebdomadaire gratuit de la National Gardening Association:

· Accédez à des articles gratuits, des conseils, des idées, des photos et tout ce qui concerne le jardinage

. Chaque semaine, découvrez les 10 meilleures photos de jardinage pour inspirer vos projets de jardinage

These pics show how they looked drooped over that the morning





And these three were taken the day after with the fix. They are standing back up now, but most don't look as straight as they were and leaves are more crinkled and dull.

Should I just start over at this point?



The egg cartons seem very small and shallow for tomatoes. I usually start mine in the bottom half 16 oz plastic drink cups in which I have punched holes (with a hot nail) for drainage. Egg carton cubbies will dry out quickly and run out of root room fairly quickly as well. How were you going to pot them up?

This is my first time planting tomato seeds. I plan on repotting the best 6 -7 into red solo cups. After that, I'll pot the winners into 16" containers.

Do you plant them in the ground or containers? If so, what size?

16" pots will work, depending on depth. The two big problems are enough room (tomatoes have huge root systems) and making sure the pots don't get too hot and cook the roots on a warm day. Cooking the roots might never be a problem if you are in San Francisco proper.

Try to keep the roots as undisturbed as possible, every move stresses them more. That's why I start in the solo cups, less moving and I can slowly add dirt to the tomatoes and bury their stem as they get taller. The loss rate on tomato seedlings tends to be so low that I plant one cup of each variety (2-3 seeds) and prune out if I need to.
(And I agree, heat mats are great but stuff dries out FAST.)

Bon. I wouldn't have considered that roots could overheat in pots. I may look for lighter color ones to help prevent that. Blocking the light from the base is always an option. I am east of san francisco in a hotter climate, zone 10b so I do have to consider soil drying out and such.

Good idea with starting in the cups and adding soil as they grow. Seems to save a lot of hassle too. I may do that next season since I don't plan on having so many plants anyway.

People wrap pots in cardboard, that metallic insulation and other light colored material to help the heat problem. I use cardboard if it looks like it is becoming an issue. In 10b I agree, drying will be an issue. Dependent on plant and pot size, you might have to water twice a day.

It looks time to start fertilizing them and transplanting them in the near future. Yes, it on the dry side and gets hot in the summer. I haven't seen ppl wrap pots to conserve the temperature, but it makes sense. I've heard tearing up diapers and putting that in the soil can help with water retention which I might do.

The diapers are using those little plastic gel beads (of one sort or another) to suck up fluids (we'll just call it fluids). The gel crystals do not work well because they absorb water but do not release it with enough efficiency to keep the plants damp. You end up with nice puffy gel crystals, bone dry soil and stressed plants. Just use a good potting soil and keep an eye on the moisture level. Most of the potting soils advertise coming with six months supply or so of plant food: in those soils, don't feed them until you notice that you have an actual nutrient deficiency or you risk overfeeding them.

So I transplanted 7 plants into 16oz cups. So far, two started to die and I had to replace them with back up seedlings, but another two are looking weak. A starting leaf fell and others look dry and curled. Some of the true leaves are yellowing According to my moisture meter, the bottom of the cups are wet, while the tops are dry. They do have drainage holes. Perhaps mixing peat moss in the soil could help the moisture be more even. Any suggestions? Merci!

You are planting transplanting tiny seedlings, water when they get dry to the bottom of their root ball because that is as far as their tiny roots extend. As the plants get bigger, that zone that gets dry before you water again will get deeper and deeper. Losing several to transplant stress is not a surprise (they don't have many reserves at this point) and losing starting leaves is not an issue - they'll fall off sooner or later.

Moisture meters are notorious for lying about how much water is in the soil. A better way is to stick your finger in, or a stick/dowel/cheap chopstick into the soil. Leave the stick in for a minute and pull out, the damp sections will tell you how wet it is down there. (You can also calibrate your moisture meter the same way, but be aware that moisture meters sense salts and so can be screwed up by fertilizers.)


Voir la vidéo: Billes de Sciences #2: Tania Louis - Leau et les plantes