Cerise

Cerise

Le cerisier (Cerasus) est un sous-genre du genre prune de la famille des rosacées. Les noms russes et allemands d'une telle plante proviennent de la même base "Weichse", qui se traduit par "cerise douce". De plus, le nom russe vient du mot latin "viscum", signifiant colle d'oiseau. En conséquence, la signification originale du nom "cerise" peut être déterminée - c'est "un arbre à la sève collante". «Cerasus» est le nom latin de la cerise, qui vient du nom de la ville de Kerasunda, c'est à sa périphérie que poussaient un grand nombre de délicieuses cerises. Les Romains appelaient ces arbres "Kerasund fruits", dont l'espagnol "cereza", l'anglais "cherry", le français "cerise" et le portugais "cereja" et le russe "cherry", tandis que les Romains appelaient il "cerisier des oiseaux". Ci-dessous sera décrit en détail le cerisier commun ((Prunus cerasus), ou griotte, cette espèce appartient au sous-genre cerisier. Une telle plante peut être trouvée dans les jardins de presque toutes les régions. Certains experts sont sûrs que ce type de la cerise n'est rien de plus qu'un hybride de steppe cerise et de cerise douce, qui était le résultat d'une sélection naturelle, et elle aurait pu naître dans la région du Dniepr, en Macédoine ou dans le Caucase du Nord.

Caractéristiques de la cerise

Les cerises cultivées dans le jardin peuvent être un arbuste ou un arbre dont la hauteur peut atteindre 10 mètres. La couleur de l'écorce est brun-gris. Les plaques à feuilles elliptiques pointues ont des pétioles, leur longueur est d'environ 8 centimètres. La surface avant des feuilles est vert foncé et le dos a une couleur plus pâle. Les parapluies se composent de 2 ou 3 fleurs de couleur rose ou blanche. La floraison commence dans les derniers jours de mars ou le premier en avril. Les fleurs de cerisier sont parmi les plus belles plantes de la nature. Le fruit est une drupe sphérique juteuse, atteignant environ 10 mm de diamètre et ayant un goût aigre-doux. Le début de la fructification est observé entre la mi-mai et la fin mai.

SECRETS DE LA CROISSANCE DE LA CERISE

Planter des cerises en pleine terre

À quelle heure planter

Les cerises sont plantées au printemps, de sorte qu'avant le début des gelées hivernales, elles aient le temps de bien prendre racine et de commencer à pousser. Le semis doit être planté dans un sol chauffé, tandis que les bourgeons ne doivent pas avoir le temps de s'ouvrir. À cet égard, les experts estiment qu'il est préférable de planter des cerises dans le jardin à la mi-avril, alors que cela devrait être fait le soir après le coucher du soleil.

Les cerises plantées à l'automne n'auront probablement pas le temps de s'enraciner avant le premier gel, car quand exactement elles commenceront, personne ne peut déterminer avec certitude. À cet égard, si les plants ont été récoltés à l'automne, il est recommandé de les creuser dans le jardin et de les planter dans un endroit permanent au printemps.

Cerise. Choisir un site et planter les fleurs de cerisier

Planter des cerises en automne

Dans le cas où les semis s'avéreraient chez le jardinier à la fin de l'automne, vous devriez essayer de les conserver jusqu'au printemps suivant. Choisissez un endroit ombragé dans votre jardin où la neige dure le plus longtemps au printemps. Il sera nécessaire de faire un trou oblong dont la profondeur doit être comprise entre 0,3 et 0,35 m, tout en tenant compte du fait qu'il doit être creusé avec une pente de 45 degrés. Dans la courte tranchée qui en résulte, les semis doivent être posés, leurs racines dirigées vers un côté plus profond. Ensuite, les plants doivent être recouverts de terre de manière à ce que le système racinaire des plantes et 1/3 de leurs troncs en soient recouverts. Ensuite, cette partie des cerises qui est recouverte de terre doit être bien arrosée. Ensuite, au-dessus des semis sur toute leur longueur, posez des branches d'épinette de pin, tandis que ses aiguilles doivent être dirigées vers l'extérieur, afin de protéger la plante des rongeurs. Lorsque la neige tombe au sol, elle doit être jetée sur l'abri des plantules, tandis que l'épaisseur de la couche doit être de 0,3 à 0,5 m. Les plantes sont retirées de la tranchée juste avant la plantation.

Planter des cerises à l'automne. L'ancienne manière rustique.

Plantation de printemps

Si vous souhaitez planter des cerises au printemps, les experts vous conseillent d'acheter des plants à l'automne. Ils devront être conservés jusqu'au printemps, comment le faire est décrit en détail ci-dessus. Il est préférable d'acheter des plants de deux ans, dont la hauteur des fûts est de 0,6 m, tandis que le diamètre de leurs troncs peut varier de 20 à 25 mm. C'est très bien si le plant a des branches squelettiques de plus de 0,6 m Immédiatement avant la plantation, une inspection du système racinaire des plantes doit être effectuée, tandis que toutes les zones blessées ou cariées sont découpées en tissu sain, les plaies doivent être saupoudrées avec du charbon de bois broyé. 3-4 heures avant la plantation, le système racinaire des plants doit être placé dans un récipient avec de l'eau, cela permettra aux racines de se saturer d'humidité et de se redresser.

Le sol pour la plantation doit également être préparé à l'automne. Pour la plantation, vous devez choisir une zone ensoleillée avec un sol limoneux sableux drainé, un sol sableux ou limoneux neutre. Les zones avec une nappe phréatique élevée ne conviennent pas à la plantation de cerises et vous ne devez pas choisir une plaine à cette fin, dans laquelle de l'eau de fonte stagnante est observée au printemps. Vous pouvez fixer un sol acide en ajoutant de la chaux ou de la farine de dolomite, pour cela, 0,4 kg de substance doit être réparti sur la surface de chaque mètre carré de la parcelle, puis le sol est creusé à la profondeur de la baïonnette de la pelle. La chaux ne doit pas être appliquée sur le sol en même temps que les engrais organiques. À partir du moment où la chaux est ajoutée au sol, comptez 7 jours, puis ajoutez-y du fumier pourri ou du compost (15 kilogrammes par mètre carré).

Si vous décidez de planter plusieurs plants à la fois, vous devrez maintenir une distance de 300 centimètres entre eux. Si vous plantez des plants à pollinisation croisée, vous devrez planter au moins quatre variétés les unes à côté des autres, tout en les plantant en utilisant un schéma de 3x3 mètres (pour les variétés hautes) ou 2-2,5 mètres (pour les variétés basses). Si la variété est autogame, elle n'aura pas besoin de pollinisateurs.

La fosse de plantation doit avoir un diamètre de 0,8 m et une profondeur de 0,5 à 0,6 m. La terre végétale nutritive doit être enlevée et combinée avec de l'humus (1: 1). Versez 30 à 40 grammes de superphosphate, 1 kilogramme de cendre de bois et 20 à 25 grammes de chlorure de potassium dans le mélange résultant. Si le sol est argileux, vous devez y ajouter 1 seau de sable. Une cheville haute est enfoncée au centre de la fosse, tandis que sa hauteur doit être telle qu'elle dépasse de 0,3 à 0,4 m au-dessus de la surface de la parcelle. Autour de la cheville, vous devez verser un mélange de sol mélangé à des engrais pour obtenir un glissière en forme de cône. Un semis est installé dessus, il doit être placé du côté nord de la cheville, tandis que son collet doit s'élever de 20 à 30 mm au-dessus de la surface du site. Ensuite, vous devez redresser soigneusement les racines de cerisier. De plus, le sol est versé dans la fosse par parties et bien compacté, assurez-vous qu'à la fin de la plantation, il n'y ait pas de vides. Autour de la plante plantée à une distance de 0,25 à 0,3 m, un trou doit être fait avec un rouleau de terre, 10 litres d'eau doivent y être versés. Une fois que le liquide est complètement absorbé dans le sol, le collet de la plante doit être au niveau de la surface du site. Ensuite, la surface du cercle du tronc devra être recouverte de paillis (sciure de bois, tourbe ou humus), après quoi vous devrez attacher le plant à la cheville.

Soins aux cerises

Soin des cerises au printemps

Un semis de cerisier planté en pleine terre n'aura pas besoin d'une alimentation supplémentaire non seulement cette année, mais aussi au cours des 2 ou 3 prochaines années. Il est relativement facile de prendre soin d'une jeune plante, elle doit être arrosée, désherbée, coupée à temps et aussi légèrement desserrée de la surface du cercle du tronc. Les cerises qui ont déjà commencé à porter des fruits doivent être abondamment arrosées à la chaleur. Donc, pour 1 arrosage, au moins 30 litres d'eau devraient aller par plante. Dans le même temps, vous devez arroser la cerise pendant la croissance active des tiges, pendant la période de floraison et de maturation des baies. Si le printemps est frais et humide, il sera nécessaire d'attirer les insectes pollinisateurs dans le jardin pour obtenir une bonne récolte.Pour cela, vous devez traiter les plantes avec une solution composée de 1 litre d'eau et 1 grande cuillère. de miel. Pendant la saison, la surface du cercle du tronc devra être desserrée 3 ou 4 fois. La taille est effectuée au tout début de la période printanière avant l'ouverture des bourgeons, en même temps toutes les pousses de racines sont coupées et la surface du cercle du tronc est recouverte d'une couche de paillis (compost ou sciure de bois). Au printemps, il est également impératif de pulvériser ces arbres afin de prévenir les maladies et les ravageurs.

Soin d'été aux cerises

Pendant les mois d'été, les cerises devront être arrosées, nourries, désherbées en temps opportun et elles auront également besoin de protection contre diverses maladies et ravageurs. Pendant cette période, une attention particulière doit être portée à l'arrosage, en particulier par temps chaud. En été, une telle plante perd une partie des ovaires, après cela, un engrais contenant de l'azote devra être appliqué sur le cercle du tronc. Si l'arbre est fructueux, 20 à 30 jours après la première alimentation, la plante devra être nourrie avec du potassium et du phosphore.

En été, le fruit est récolté. Si la variété est précoce, la maturation des fruits est observée dans la seconde quinzaine de juin, à mi-maturation - dans les derniers jours de juillet, dans les derniers jours - en août-septembre. Les fruits sont récoltés à mesure qu'ils mûrissent.

Soin des cerises en automne

En automne, les cerises qui portent déjà leurs fruits doivent être nourries avec des engrais minéraux et organiques. Ils sont amenés dans le cercle du tronc pour creuser à une profondeur de 10 centimètres autour des jeunes plantes et de 15 à 20 centimètres autour des arbres qui ont commencé à porter des fruits. Le top dressing doit être fait à un moment où le feuillage commence à changer de couleur en jaune, 2 jours avant cela, la plante doit être arrosée, ou cela est fait quelques jours après la pluie. Dans le même temps, les plantes sont traitées afin de prévenir les maladies et les ravageurs, et elles produisent également une irrigation en eau pour l'hiver. À la surface du site, des appâts contenant du poison pour les rongeurs doivent être disposés, ils le font en octobre. Dans le même temps, la surface du tronc, ainsi que la base des branches squelettiques, doivent être blanchies, cela aidera à protéger la plante de divers ravageurs. Lorsque le sol gèle, en règle générale, cette fois tombe en novembre, il sera nécessaire d'enlever les feuilles détachées du site et de recouvrir la surface du cercle du tronc d'une couche de paillis (tourbe). Les troncs des jeunes plantes doivent être isolés en les attachant avec des branches d'épinette.

Traitement des cerises

Au printemps, avant l'ouverture des bourgeons, il est recommandé de pulvériser l'arbre avec une solution d'urée (7%), à la suite de quoi les ravageurs et les micro-organismes pathogènes qui ont survécu à l'hiver dans l'écorce de l'arbre ou dans le cercle du tronc vont être détruit. De plus, l'urée deviendra une source d'azote pour la plante. Mais un tel traitement doit être effectué avant le début de l'écoulement de la sève, sinon des brûlures peuvent apparaître sur les reins en expansion. Si l'écoulement de la sève a déjà commencé, une solution de sulfate de cuivre (3%) ou de bouillie bordelaise doit être utilisée pour la pulvérisation. Après environ un demi-mois, la plante est pulvérisée avec du néoron ou du soufre colloïdal (selon les instructions), ce qui la protégera de l'oïdium, des acariens et d'autres ravageurs. Un tel traitement ne peut être effectué que lorsque la température pendant la journée est d'environ 18 degrés.

Pendant les mois d'été, pendant la croissance active des baies, afin de prévenir les maladies, la plante est pulvérisée avec de l'oxychlorure de cuivre et contre les ravageurs - avec Fufanon.

À l'automne, avant que les feuilles ne commencent à tomber, les cerises doivent être traitées avec une solution d'urée (4%), qui protégera la plante des ravageurs et deviendra une source d'azote pour elle. De plus, ce top dressing sera le dernier de la saison.

Arroser les cerises

L'arbre doit être arrosé afin que le sol dans le cercle proche du tronc puisse être mouillé à une profondeur de 0,4 à 0,45 m, cependant, la stagnation de l'eau dans le sol doit être évitée. Le premier arrosage se fait après les fleurs de cerisier, en même temps qu'il est nourri. Lorsque les fruits commencent à couler, l'arbre doit être arrosé une deuxième fois. Pour 1 arrosage, de 30 à 60 litres d'eau sont versés sous 1 arbre, le volume exact dépend directement de la présence de pluie et de la météo. Après la chute des feuilles en octobre se termine, une irrigation podzimny à charge d'eau est effectuée, au cours de laquelle le sol doit être humidifié à une profondeur de 0,7 à 0,8 m. Cela permet au sol d'être saturé en eau, ce qui permet au sol d'être saturé d'eau. Le système racinaire de la cerise devient plus résistant au gel, en plus de la congélation du sol humide est beaucoup plus lente.

Les plantes qui n'ont pas encore commencé à fructifier doivent être arrosées 2 fois par mois; dans la chaleur, l'arrosage doit être fait une fois par semaine.

Alimentation des cerises

La matière organique est introduite dans le sol pour creuser en automne 1 fois en 2-3 ans. De plus, à l'automne, la plante est nourrie d'engrais minéraux. Pour cela, des engrais phosphorés et potassiques sont utilisés, ou plutôt du sulfate de potassium (pour 1 mètre carré de 20 à 25 grammes) et du superphosphate (pour 1 mètre carré de 25 à 30 grammes). Le top dressing avec des engrais azotés est effectué au tout début de la période printanière et après les fleurs de cerisier, pour cet usage, l'urée (pour 1 mètre carré de 10 à 15 grammes) ou le nitrate d'ammonium (pour 1 mètre carré de 15 à 15 grammes) 20 grammes). Il convient de garder à l'esprit que les engrais doivent être répartis sur toute la surface de la zone où poussent les cerises. Avant de commencer à vous nourrir, vous devez arroser la zone.

La cerise répond également très bien à l'alimentation foliaire. Pour ce faire, utilisez une solution d'urée (pour 1 seau d'eau de 50 grammes). La pulvérisation est effectuée 2 ou 3 fois le soir après le coucher du soleil, tandis que l'intervalle entre les procédures doit être de 7 jours.

Cerises hivernales

Un arbre adulte, qui a déjà commencé à porter des fruits, n'a pas besoin d'abri pour l'hiver, mais il vaut mieux protéger son système racinaire du gel. Une fois la neige tombée, le cercle du tronc devra être recouvert d'une épaisse couche de neige, sa surface est recouverte de sciure de bois. En automne, il est nécessaire de faire le blanchiment obligatoire du tronc et des branches du squelette; pour cela, une solution de chaux est utilisée, qui est mélangée avec du sulfate de cuivre.

Si la plante est jeune, une fois son tronc blanchi à la chaux, elle doit être attachée avec des branches d'épinette pour l'hiver.

Tête de jardin - Comment prendre soin des cerises

Taille des cerises

Quelle heure est la taille

La première fois, les cerises sont taillées en mars avant que les bourgeons ne gonflent. Si les bourgeons ont déjà commencé à s'ouvrir et que l'écoulement de la sève a commencé, la taille ne doit pas être effectuée, sinon les branches raccourcies risquent de se dessécher. Dans certains cas, la taille se fait en été, après que tous les fruits ont été récoltés. À la toute fin de la saison de croissance, la taille est effectuée à l'automne. Il convient de garder à l'esprit que la taille à des fins sanitaires est effectuée à tout moment de l'année, tandis que toutes les branches touchées par la maladie sont coupées.

Comment tailler les cerises

La taille des cerises peut causer beaucoup de problèmes aux jardiniers inexpérimentés, dont la plupart essaient d'abandonner cette procédure. Mais il ne faut pas oublier que grâce à la taille, la qualité du fruit peut être considérablement améliorée.

Les jeunes arbres plantés en pleine terre cette année doivent être façonnés. Pour ce faire, laissez 5 ou 6 des branches les plus puissantes (si la variété est de brousse, vous pouvez laisser environ 10 branches fortes), tandis que le reste doit être coupé en anneau, vous n'avez pas besoin de laisser de chanvre.Le terrain de jardin doit être enduit de coupes. Il est nécessaire de choisir les branches qui sont dirigées dans des directions différentes, alors qu'elles doivent pousser à partir du tronc à une distance d'au moins 10 centimètres les unes des autres. À partir de la deuxième année, la formation de la plante s'effectue de la manière suivante: enlevez toutes les tiges et branches qui poussent à l'intérieur de la couronne, ainsi que les pousses qui ont poussé sur le tronc. Si la variété de cerisier ressemble à un arbre, une telle plante doit raccourcir les branches qui poussent très rapidement, sinon la procédure de récolte sera sensiblement compliquée. Dans les plantes buissonnantes, les tiges doivent être raccourcies à un demi-mètre. Dans les plantes ressemblant à des arbres, de nouvelles branches squelettiques se développeront avec le temps, alors qu'elles seront à peu près à égale distance des autres branches. Une cerise adulte doit avoir 12 à 15 branches squelettiques. Lors de la taille sanitaire, il est nécessaire d'enlever toutes les branches et les tiges blessées, malades et séchées.

Taille printanière des cerises | Comment tailler correctement les cerises au printemps?

Taille des cerises au printemps

La taille des cerises au printemps est considérée comme très importante et devrait être effectuée chaque année. Si vous effectuez une taille de printemps selon toutes les règles, vous n'aurez pas besoin de soumettre la plante à cette procédure à d'autres moments de l'année. La taille doit être effectuée avant que les bourgeons ne gonflent. Cependant, si des gelées très sévères ont été observées en hiver ou au début du printemps, cette procédure doit être effectuée immédiatement après le gonflement des bourgeons. Dans ce cas, il est nécessaire d'effectuer non seulement une taille formative, mais également sanitaire, en supprimant toutes les branches et les tiges touchées par le gel. Immédiatement après la taille, il est impératif de traiter les points de coupe, car après le début de l'écoulement de la sève, la cerise tolère très douloureusement une telle procédure. Si la longueur des pousses annuelles ne dépasse pas 0,25 à 0,35 m, il n'est pas nécessaire de les tailler. Ne découpez que les tiges concurrentes, ainsi que celles qui épaississent la couronne. Les pousses poussant verticalement vers le haut doivent être découpées à leur point d'origine. Raccourcissez le tronc, alors qu'il ne doit pas dépasser les extrémités des branches squelettiques de plus de 0,2 m. En été, à la fin de la fructification, vous devrez ajuster la forme de la couronne, mais seulement si nécessaire.

Taille des cerises en automne

La taille d'automne des cerises est rarement effectuée. Le fait est que cette procédure, effectuée à l'automne, peut aggraver considérablement la résistance à l'hiver de la plante et que, par conséquent, des dommages importants seront causés à la récolte future. Mais si vous coupez correctement la plante, vous pouvez non seulement empêcher le développement de l'infection, mais également augmenter le rendement. Il convient également de garder à l'esprit que les tiges malades et blessées enlèveront les nutriments aux pousses saines dont elles ont tant besoin en hiver. La taille à l'automne doit être effectuée après la fin de la saison de croissance, mais avant le début des gelées. Si les gelées ont déjà commencé et que vous n'avez pas effectué de taille, cette procédure devra être reportée jusqu'au début de la période printanière, car en raison du gel, l'écorce devient très fragile et si elle est blessée, la gomme commencera à écouler. À l'automne, la taille des semis annuels n'est pas effectuée.

Propagation de cerises

Les cerises peuvent être multipliées par graines, ainsi que par voie végétative, à savoir par pousses de racines, boutures ou greffage. Une telle plante est propagée par graines, en règle générale, uniquement par des spécialistes. Mais même un simple jardinier peut facilement apprendre à faire pousser des cerises à partir de graines. En règle générale, les plantes ainsi obtenues sont utilisées comme porte-greffes. Les jardiniers amateurs préfèrent propager les cerises par voie végétative, et la greffe est la plus populaire car elle convient à toutes les variétés. Il convient de garder à l'esprit que seules les plantes auto-enracinées peuvent être propagées par des pousses de racines.

Propagation des graines de cerisier

Le semis des graines en pleine terre est effectué à l'automne. Au printemps, après l'apparition des semis, ils devront être éclaircis, tandis que le schéma de 20x20 centimètres doit être respecté. Ils doivent être bien entretenus jusqu'aux gelées mêmes, tandis que les plants doivent être arrosés, désherbés, nourris en temps opportun et vous devez également ameublir la surface du sol sur le site. Avec l'arrivée du printemps, lorsque la période de gonflement des bourgeons commence, la plante peut être utilisée pour replanter un greffon cultivé.

Greffe de cerises

Comme mentionné ci-dessus, la méthode de greffe est très populaire parmi les jardiniers. Cependant, avant de procéder au greffage lui-même, il est nécessaire de cultiver un stock à partir de la graine, tandis que la variété doit être résistante au gel. Le greffon est prélevé sur la variété de cerisier cultivée. Les graines de cerisier en feutre sont idéales pour la culture du porte-greffe car la plante ne forme pas de croissance racinaire. La culture du porte-greffe à partir de graines est décrite en détail ci-dessus. Il existe plusieurs façons de vacciner:

  • en croûte;
  • sous l'écorce;
  • copulation améliorée;
  • dans la coupe latérale.

NOUS BROYONS LA CERISE SUR LA CERISE. Clairement

Propagation des cerises par boutures vertes

Aujourd'hui, cette méthode de multiplication des cerises est relativement populaire parmi les jardiniers. Le fait est que dans les cerises issues de boutures, il sera possible d'utiliser des pousses de racines pour couper des boutures à l'avenir. Les boutures doivent être récoltées de la mi à la fin juin, date à laquelle il y a une croissance intensive des tiges de cette plante.

Prenez une boîte pas très profonde (de 10 à 12 centimètres), alors que sa taille devrait être de 25x50 centimètres. Il est également nécessaire qu'il y ait de petits trous de drainage au fond du récipient. Le récipient doit être rempli d'un substrat composé de sable grossier et de tourbe (1: 1). Ensuite, il doit être renversé avec une solution de permanganate de potassium de couleur rose foncé, puis le substrat est arrosé avec beaucoup d'eau.

Pour couper les boutures, vous devez choisir de ne pas laisser de tiges tombantes poussant vers le haut, situées du côté sud-ouest ou sud d'un arbre ou d'un arbuste âgé de 3 à 5 ans. Les boutures doivent être pulvérisées avec de l'eau et couper leur partie supérieure, sur laquelle se trouvent les plaques de feuilles sous-développées, car elles s'enracinent plutôt mal. En longueur, les boutures devraient atteindre de 10 à 12 centimètres, tandis que chacune d'elles devrait avoir de 6 à 8 plaques de feuilles. Pour les boutures finies, toutes les feuilles situées en dessous doivent être coupées. La coupe supérieure est faite directement au-dessus du rein et elle doit être droite, la coupe inférieure est faite 10 mm en dessous du nœud. Les boutures doivent être enfoncées dans le sol, en les approfondissant en même temps de 20 à 30 mm, la distance entre elles doit être de 5 à 8 centimètres, le sol doit être tassé autour d'elles. Un cadre métallique doit être placé sur le dessus de la boîte, tandis qu'il doit s'élever de 15 à 20 centimètres au-dessus du conteneur. Sur ce cadre, vous devez étirer un film de polyéthylène. La serre faite maison doit être retirée dans un endroit bien éclairé, mais en même temps, elle ne doit pas être exposée à la lumière directe du soleil.

Une fois que les limbes des boutures sont retournés à la turgescence, cela signifie que l'enracinement a réussi. A partir de ce moment, ils commencent à soulever le film pendant un certain temps afin de ventiler les plantes et en même temps de les durcir. Pour l'hivernage, ces boutures doivent être enterrées dans le jardin. Avec l'arrivée du printemps, ils devront être plantés dans un endroit permanent ou pour la croissance.

Propagation des cerises par les pousses de racines

Cette méthode de propagation est applicable uniquement à une plante auto-enracinée, et elle est également utilisée pour la culture de porte-greffes. Afin de propager des cerises, vous devez choisir une croissance racinaire de deux ans d'arbres auto-enracinés à haut rendement avec un système racinaire bien développé, tandis que leur partie aérienne doit être ramifiée. Seuls les descendants éloignés de l'arbre parent doivent être coupés, sinon vous risquez de blesser ses racines. En automne, la racine qui relie l'arbre à la progéniture doit être coupée, en reculant un peu. Dans le même temps, la progéniture ne se dépose pas, elle doit rester dans le sol. Avec l'arrivée du printemps, la progéniture doit être déterrée, puis triée. Ainsi, une plante avec un système racinaire bien développé doit être plantée immédiatement dans un endroit permanent, et les plantes faibles doivent être plantées sur un lit d'entraînement pour la croissance.

Reproduction d'arbres fruitiers

Maladies des cerises avec une photo

La cerise peut tomber malade avec des maladies telles que: tache brune, clotterosporie, mosaïque de cerisier et bourdonnement de la mosaïque, mort des branches, gale, pourriture des fruits, coccomycose et moniliose, cancer des racines, maladie des gencives et balai de sorcière. Ci-dessous, nous parlerons en détail des maladies les plus courantes.

Tache brune

Si des taches de couleur jaune clair, brune ou rouge pâle apparaissent sur les plaques des feuilles, cela signifie que la plante est infectée par une tache brune. Ces taches peuvent ou non avoir une bordure, au fur et à mesure que la maladie progresse, des spores fongiques se forment à leur surface, qui sont des points noirs. Au fil du temps, le tissu à ces endroits sèche et tombe, d'où des trous apparaissent sur la plaque. Les plaques de feuilles infectées meurent. Pour guérir le spécimen affecté, vous devez d'abord en arracher tout le feuillage infecté, qui doit être détruit. Ensuite, la plante et la surface du cercle du tronc doivent être traitées avec une bouillie bordelaise (1%), tandis que la cerise devra être pulvérisée 3 fois: lorsque les bourgeons commencent à peine à s'ouvrir, lorsque la plante s'estompe et 15 à 20 jours après la deuxième pulvérisation.

Clastérosporiose

La cerise, comme les autres fruits à noyau (prune, pêche, cerise douce et abricot), peut être atteinte d'une maladie des taches perforées ou du clotterosporium. Premièrement, dans le spécimen affecté, de petites taches (environ 0,5 cm de diamètre) de couleur brunâtre avec une bordure rouge clair apparaissent sur les plaques de feuilles. Un demi-mois après leur apparition, ces taches commencent à s'effriter, d'où des trous apparaissent sur les plaques foliaires. Ensuite, le feuillage commence à sécher et à tomber plus tôt que prévu. À la surface des baies, des taches déprimées de couleur violette apparaissent, dont le diamètre augmente progressivement jusqu'à 0,3 cm, puis prennent la forme de verrues. La gomme commence à couler de ces endroits. À la surface des branches, apparaissent des taches craquelées de couleur claire avec une bordure sombre, d'où jaillit la gomme. Les reins affectés deviennent noirs et ressemblent à du vernis. Les branches infectées doivent être coupées et brûlées. Ensuite, les plaies sont désinfectées avec une solution de sulfate de cuivre (1%), puis elles sont frottées avec du feuillage d'oseille frais 3 fois, l'intervalle entre ces procédures est de 10 minutes. À la toute fin, les plaies sont enduites de vernis de jardin. La plante elle-même doit être traitée à la bouillie bordelaise (1%) en 3 étapes, de la même manière que lors du traitement de la tache brune.

Coccomycose

Si de petits points rouges apparaissent à la surface du feuillage sous la plaque, recouverts d'une fleur rose, cela signifie que la cerise est affectée par la coccomycose. Le feuillage affecté devient brun et sèche. Le plus souvent, cette maladie survient dans les régions à climat humide. Le traitement de la plante doit commencer après que les pétales se sont envolés des fleurs, elle est traitée avec une solution d'Horus (pour 1 seau d'eau, 2 grammes de médicament). Ce traitement est répété 20 jours après la fin de la floraison. La troisième pulvérisation doit être effectuée 20 jours après la récolte.

Le flétrissement des branches

Si la plante est infectée par la mort des branches, de petites excroissances verruqueuses de couleur rosâtre apparaîtront à la surface de son écorce, qui peut être localisée isolément ou en groupes. En outre, les cultures maraîchères telles que les raisins de Corinthe, les prunes, les pommiers, les cerises et les abricots sont sensibles à cette maladie. Les branches affectées doivent être coupées et détruites, le site de coupe est pulvérisé avec une solution de sulfate de cuivre (1%), puis enduit de var.

Gale

Si des taches veloutées brun-olive apparaissent sur les plaques de feuilles et les baies, cela signifie que la plante est infectée par la gale. Des fissures apparaissent sur les fruits mûrs et les baies vertes cessent de se développer et des rides apparaissent. Cette maladie est fongique, il est donc nécessaire de traiter la plante en 3 étapes de la même manière que celle décrite ci-dessus.

Moniliose

En raison de la pourriture grise ou de la moniliose, la plante commence à se dessécher. Ses tiges et ses branches se fanent et ressemblent à des brûlures, les baies pourrissent. À la surface de l'écorce et des fruits, de petites excroissances de couleur grise situées de manière chaotique apparaissent. Il est possible de distinguer la pourriture des fruits de la pourriture grise par l'emplacement de ces excroissances, donc, dans le premier cas, elles sont situées dans des cercles concentriques. Des fissures apparaissent sur les branches, à partir desquelles la gomme coule, entraînant un affaissement. Pour soigner la pourriture grise ou des fruits, utilisez une bouillie bordelaise. Cependant, il convient de garder à l'esprit que les maladies fongiques peuvent également être guéries avec des médicaments tels que: nitrafène, sulfate de fer et de cuivre, oléocobrite, oxychlorure de cuivre, captane, phtalan et kuprozan.

La thérapie des gencives est le plus souvent un symptôme d'autres maladies. Dans le même temps, une substance résineuse épaisse de couleur claire commence à s'écouler des fissures situées dans l'écorce, qui se solidifie à l'air. Souvent, de telles fissures se forment dans l'écorce des plantes touchées par des taches perforées, ainsi que dans les cerises qui ont reçu un coup de soleil ou ont souffert du gel. Si rien n'est fait dans un proche avenir, les branches d'où coule la gomme se dessèchent, ce qui peut entraîner la mort de la plante entière. Les bords des fissures doivent être nettoyés à l'aide d'un outil pointu. Après cela, la plaie est pulvérisée avec une solution d'acide oxalique (100 milligrammes par litre d'eau) ou imprégnée de bouillie préparée à partir de feuilles d'oseille fraîches. Ensuite, ils sont enduits de var de jardin.

Balai de sorcière

Un champignon comme le balai de sorcière parasite les arbres fruitiers. Il favorise la formation d'un grand nombre de pousses minces stériles. Sur les spécimens atteints, le feuillage s'estompe et prend une teinte rouge pâle. Les plaques de feuilles deviennent plus petites, cassantes et ridées. À la fin de la période estivale, sur la surface sordide du feuillage, vous pouvez trouver une floraison de couleur grise, dans laquelle se trouvent des spores du champignon. Coupez toutes les tiges touchées avec de fines pousses émergentes. La plante elle-même doit être pulvérisée avec une solution de sulfate ferreux (5%).

Cancer de la racine

Le cancer des racines est une maladie bactérienne. Dans le spécimen affecté, de petites excroissances molles apparaissent sur les racines. Au fur et à mesure que la maladie se développe, ils deviennent volumineux et peuvent atteindre 10 centimètres de diamètre, et ces excroissances durcissent également. En conséquence, les racines s'affaiblissent, elles ne poussent pas bien sur un sol sableux. Les pousses de racines qui en ressortent ne forment pas leurs propres racines. Un spécimen adulte ne peut pas être guéri. Si le plant tombe malade, il doit être déterré et toutes les petites excroissances présentes sont coupées avec un outil, qui est préalablement traité avec une solution de formol. Ensuite, le système racinaire est désinfecté avec une solution de sulfate de cuivre (1%).

Maladie de la mosaïque

Sonnerie de la mosaïque et maladie de la mosaïque - ces maladies sont causées par un virus. Si une cerise est affectée par une mosaïque, des traits clairs et des rayures jaunes apparaissent sur ses plaques de feuilles, situées parallèlement aux nervures. Le feuillage affecté se recroqueville, change de couleur en rouge, puis en brun et finit par mourir plus tôt que prévu. Si la plante est affectée par des anneaux, des cercles blanchâtres se forment à la surface de son feuillage, à ces endroits, la plaque commence à s'effriter, des trous peuvent même apparaître.De telles maladies ne peuvent pas être guéries. Les spécimens affectés sont retirés du sol et détruits.

Maladies des cerises. Site Garden World.

Ravageurs des cerises avec photo

Les ravageurs suivants représentent le plus grand danger pour les cerises: la teigne du prunier, les charançons du cerisier et des oiseaux, les phlébotomes visqueux, sociaux et à pattes pâles, la tordeuse sous-croûte, le puceron du cerisier et l'aubépine.

Teigne du prunier

Les chenilles de la teigne du prunier endommagent les baies de la plante, elles rongent les grains près des graines et mangent également la pulpe. Si un tel ravageur était détecté en temps opportun, les prunes et les cerises, ainsi que la surface des cercles du tronc, devraient être pulvérisées avec des solutions d'agents tels que: Ambush, Anometrin, Citkor ou Rovikurt.

Charançon de la cerise

Le charançon du cerisier est un petit coléoptère vert-bronze cramoisi qui émerge de la chrysalide de la mi à la fin mai. Ce coléoptère mange les bourgeons, le feuillage, les bourgeons et les ovaires de la plante. Le charançon femelle pond des œufs dans la coquille de l'os et un individu peut nuire à environ 200 baies. Les larves émergent des œufs, qui mangent le noyau de l'os. Les fruits endommagés par les larves tombent. Pour vous débarrasser d'un tel ravageur, vous devez pulvériser la plante après qu'elle s'est fanée, un nouveau traitement est effectué après 1,5 semaine. Pour le traitement, utilisez Rovikurt, Ambush ou Aktellik dans la posologie indiquée dans les instructions.

Charançon du cerisier

Le charançon du cerisier est un petit coléoptère gris brunâtre qui se comporte à peu près de la même manière que le charançon du cerisier. Son apparition se produit en même temps, alors qu'il est capable de causer le même dommage à la cerise. Les mêmes moyens sont utilisés pour pulvériser les plantes. La première pulvérisation se fait avant la floraison des cerisiers. Après la floraison, un nouveau traitement est effectué, mais seulement si nécessaire. Mieux encore, Actellik fait face à un tel charançon.

Mouches à scie

Absolument toutes les variétés de mouches à scie dévorent les plaques foliaires de la plante, dont il ne reste souvent qu'un squelette de veines. S'il y a beaucoup de ravageurs, ils pourront détruire environ 70 pour cent de toutes les plaques de feuilles, ce qui aura un effet extrêmement négatif sur le rendement et la résistance au gel de la plante. Les cerises affectées, après leur floraison, doivent être pulvérisées avec Karbofos ou Aktellik.

Rouleau de feuilles sous-corticales

En juin, la tordeuse sous-croûte pond des œufs dans les fissures de l'écorce, qui recouvre les branches ou la tige de la plante. Les chenilles éclosent des œufs, qui commencent à ronger leurs passages sous l'écorce. Pendant l'été des papillons, les cerises doivent être pulvérisées avec une solution de Karbofos (10%) ou d'Actellik (50%).

Aubépine

L'aubépine est un grand papillon blanc. L'apparition de ses chenilles se produit dans les derniers jours d'avril ou les premiers jours de mai. Ils sont sélectionnés parmi les nids d'araignées, ont une tête noire et 2 bandes jaune-or sur le dos. Les rails peuvent mesurer jusqu'à 45 mm de long. La plupart de ces ravageurs sont généralement mangés par les oiseaux, mais la petite partie d'individus qui reste peut nuire considérablement aux cultures maraîchères. Dès que les chenilles sont vues sur la cerise, elle doit être pulvérisée avec Rovikurt, Ambush, Aktellik ou Corsair.

Puceron du cerisier

Le puceron du cerisier est un petit insecte qui peut beaucoup endommager les cerises. À cause de ces ravageurs, les jeunes pousses sont courbées et leur croissance stoppée, ainsi que la torsion, le noircissement et le séchage des plaques de feuilles. Les jeunes plantes deviennent moins résistantes au gel et en hiver, elles gèlent. Les sécrétions de pucerons sont mangées par les fourmis, elles se déposent donc également sur les cerises en grand nombre. Le premier traitement doit être effectué au tout début de la période printanière. Pour la pulvérisation, vous pouvez utiliser Actellik, Ambush, Rovikurt ou Karbofos. Les cerises traitées nécessiteront une inspection systématique. Si vous remarquez même quelques insectes, vaporisez à nouveau la plante.

Comment limiter la prolifération des cerises dans votre jardin

La croissance des racines apparaît souvent sur les cerises. Il prend une partie des nutriments de la plante mère, ce qui affecte négativement le rendement. La progéniture de la racine commencera à porter des fruits relativement bientôt et la plante mère s'affaiblira à ce moment-là. Pour éviter cela, vous devez recourir aux méthodes suivantes pour lutter contre la prolifération:

  1. Pour vous débarrasser complètement des cerises, vous devez couper l'arbre qui donne la croissance. Plusieurs trous doivent être percés dans la surface coupée à la scie. Du salpêtre y est versé et la souche elle-même est recouverte de matériau de toiture. Après quelques mois, la souche devrait complètement pourrir, après quoi tous les drageons doivent être déracinés.
  2. 2 fois par mois, les drageons doivent être pulvérisés avec un herbicide, par exemple: Hurricane, Glyphos, Regent, Pruner ou Tornado. Cela mènera à la mort et à la prolifération, ainsi qu'à la plante dont il provient.
  3. Si vous ne souhaitez pas détruire le cerisier, vous devrez fouiller les greffons jusqu'à l'endroit où ils se fixent à la racine de la plante mère. Ils sont coupés à la racine, tandis que les souches ne doivent pas rester.

Les jardiniers expérimentés recommandent de se débarrasser des plantes sujettes à la prolifération. Au lieu de cela, il est recommandé de planter des plants sur les stocks de semences du site, car les pousses de racines n'apparaissent pas sur eux. Pour le moment, il est assez facile d'acheter un tel semis. Si vous ne savez pas avec certitude si cette cerise donne des drageons ou non, dans un rayon d'un demi-mètre autour d'elle, vous devez creuser des morceaux de matériau de toiture ou d'ardoise, en les enfouissant dans le sol d'un demi-mètre. Le fait est que les pousses de cerisier apparaissent à une profondeur de 0,3 m.

Variétés de cerises

Variétés de cerises pour la région de Moscou

Pour la plantation dans la région de Moscou, il convient de choisir des variétés de cerisiers résistantes à la coccomycose, ayant une résistance à l'hiver et un rendement élevés. Les meilleures variétés:

  1. Lyubskaya... Cette variété est cultivée depuis longtemps, elle est autofertile et donne une récolte riche. La plante mesure environ 250 centimètres de haut, ce qui facilite la cueillette des baies. La forme de la couronne s'étale, la couleur de l'écorce est gris brunâtre. Les fruits rouge foncé ont une pulpe aigre-douce.
  2. Apukhtinskaya... Cultivar arbustif autofertile tardif. La hauteur de la plante est d'environ 300 centimètres. Les gros fruits de couleur rouge foncé sont en forme de cœur. La pulpe aigre-douce a une légère amertume.
  3. Jeunesse... Variété résistante au gel à haut rendement, obtenue en utilisant les variétés Lyubskaya et Vladimirskaya. La hauteur de la plante est d'environ 250 centimètres. La forme peut être un arbre et un arbuste. Il résiste aux maladies fongiques. Les baies juteuses aigres-douces sont de couleur rouge foncé.
  4. À la mémoire de Vavilov... Cette grande variété autofertile résiste au gel. Les baies sont d'un rouge profond et ont un goût aigre-doux.
  5. Un jouet... Cet hybride entre la cerise et la cerise douce a un rendement élevé. Les fruits rouges profonds charnus ont un goût rafraîchissant.
  6. Tourguenievka... Cette variété a un rendement élevé et une résistance à la coccomycose, elle est commune dans la région de Moscou. La plante mesure environ 300 cm de haut et a une couronne en forme de pyramide inversée. Les gros fruits bordeaux en forme de cœur ont un goût aigre-doux. Cependant, pour la pollinisation d'une telle variété, les variétés pollinisatrices doivent être cultivées dans le jardin, par exemple: Lyubskaya ou Molodezhnaya.

Même dans la région de Moscou, vous pouvez cultiver des variétés telles que: Almaz, Generous, Crystal et Shubinka.

Variétés précoces de cerises

Les variétés à maturation précoce mûrissent dans la seconde quinzaine de juin. Variétés populaires:

  1. Orlovskaya tôt... La variété est résistante à la coccomycose et au gel. Les baies rouges sont de taille moyenne.
  2. Anglais précoce... Cette variété, apparue en Angleterre, est connue depuis très longtemps. Il est grand, a une résistance au gel modérée. Les baies juteuses rouge foncé sont très sucrées.
  3. Biens de consommation... Une petite variété avec de grandes baies de dessert juteuses et brun foncé. Ils ont un goût sucré et légèrement aigre.
  4. Mémoire de Yenikeev... C'est une variété autofertile de taille moyenne. La hauteur de la plante est d'environ 300 cm, elle a un rendement moyen et des baies universelles.
  5. Attente... La variété a un rendement élevé. Les baies sont rouge foncé, presque noires. Ils peuvent être consommés frais ou utilisés pour faire des compotes, des conserves et des liqueurs.
  6. Dessert précoce... Cette variété est ultra précoce. La couleur des fruits est jaune-rouge.

Cerises moyennes

Variétés populaires de mi-saison:

  1. Robin... Variété autofertile de taille moyenne, qui se distingue par son rendement et sa résistance au gel et à la coccomycose. Les baies aigres-douces sont de couleur rouge foncé. Les variétés suivantes sont utilisées pour la pollinisation: Shubinka, Lyubskaya, Vladimirskaya, Bulatnikovskaya.
  2. Fille au chocolat... Variété autofertile à faible croissance, caractérisée par une résistance à la sécheresse et au gel. Les baies sont rouge foncé.
  3. Morozovka... Variété autofertile de taille moyenne résistante au gel, à la coccomycose et à la sécheresse. Les baies sucrées de dessert ont une couleur rouge foncé.
  4. Vladimirskaya... Variété haute autofertile. Les petites baies légèrement aplaties et arrondies ont un goût aigre-doux et une couleur rouge foncé.
  5. Rossosh noir... Cette variété de taille moyenne se distingue par son rendement et sa résistance à la sécheresse et au gel. Les grandes baies aigres-douces ont une couleur marron, presque noire.
  6. Blackcork... Variété autofertile de taille moyenne, résistante au gel. Les baies sucrées sont presque noires et ont une légère acidité.

Variétés tardives de cerises

Variétés tardives populaires:

  1. Belle... La variété se distingue par son rendement et sa résistance à l'hiver. Les baies rouges foncées de taille moyenne ont une chair aigre-douce juteuse et tendre.
  2. Michurina fertile... Une variété de taille moyenne, qui se distingue par son rendement et sa résistance au gel, est sensible aux maladies fongiques. La couronne se propage. Les baies rouge foncé brillantes de taille moyenne ont une forme arrondie.
  3. Nord Star... Variété auto-fertile faible. Possède une résistance aux maladies fongiques et une résistance élevée au gel. Les baies sont rouge foncé.
  4. Mémoire... La variété est résistante au gel et a un rendement élevé. Les gros fruits aigre-doux sont de couleur rouge foncé.
  5. Rusinka... Variété autofertile de forme arbustive. A une résistance élevée au gel. La hauteur de la plante est d'environ 200 cm Les baies aigres-douces sont rouge foncé, presque noires.
  6. Érudit... La variété est apparue récemment. Les fruits sont gros rouge foncé.

5 VARIÉTÉS DE CERISE LES PLUS DÉLICIEUSES. Cuisson des raisins secs et de la marmelade de cerises


Planter et entretenir la viorne

  • Un atterrissage: au printemps ou en automne.
  • Éclairage: une lumière vive, mais une ombre partielle est meilleure.
  • Le sol: tout, sauf pour la tourbe et podzolique. L'acidité est souhaitable neutre ou légèrement acide - pH 5,5-6,5.
  • Arrosage: hebdomadaire, consommation d'eau - 3-4 seaux par buisson adulte. Les jeunes plantes nécessitent moins d'humidité, mais arrosez-les de la même manière.
  • Top dressing: à sec sont préférables: au printemps - deux cuillères à soupe d'urée sont dispersées sur le cercle proche de la tige de chaque buisson, avant la floraison, une boîte d'un demi-litre de cendre et 2 cuillères à soupe de sulfate de potassium sont dispersées sur la zone des racines et après la floraison - 2 cuillères à soupe de Nitroammofoska. La dernière fois, une solution de 2 cuillères à soupe de superphosphate et de sulfate de potassium est ajoutée dans 10 litres d'eau, mais si vous paillez les troncs avec de la matière organique, vous pouvez vous passer de la dernière alimentation.
  • Recadrage: au printemps, avant le débourrement, ils effectuent une taille sanitaire et formative, et à l'automne, si nécessaire, sanitaire.
  • La reproduction: graines, boutures, stratification (horizontale et verticale), processus basaux.
  • Ravageurs: les chrysomèles du rosier guelder, les pucerons noirs qui roulent les feuilles, les rouleaux de viorne, les moucherons du chèvrefeuille, les papillons verts lobés.

Description botanique

La cerise douce est une grande plante ligneuse qui pousse rapidement à un jeune âge. Le système racinaire d'un arbre est le plus souvent situé horizontalement, mais dans certaines conditions, de puissantes racines verticales peuvent se former. Pendant les deux premières années de sa vie, la plante forme une racine pivotante qui se ramifie avec le temps. La couronne d'une cerise a une forme ovoïde qui, selon les conditions, peut devenir conique. L'écorce de cerise est brune, argentée ou rougeâtre, parfois squameuse avec des pellicules transversales. Les pousses de cerisier sont formées de deux types: les brachyblastes - des pousses raccourcies avec un entre-nœud et les auxiblastes - de longues pousses puissantes. Les bourgeons sur les pousses de cerise douce sont de trois types: végétatifs, génératifs et mixtes.

Les feuilles de cerisier sont obovales, allongées, à courte pointe, dentelées le long du bord, situées sur des pétioles atteignant 16 cm de long avec des glandes à la base de la plaque foliaire. Les fleurs blanches s'ouvrent à la fin mars ou au début avril - un peu plus tôt que les feuilles, et forment des inflorescences ombellées sessiles à quelques fleurs. Le fruit de la cerise est une drupe sphérique, ovale ou en forme de cœur avec un péricarpe juteux et charnu de couleur jaune clair, rouge, rouge foncé ou presque noire; il existe également des variétés avec un rougissement, et les fruits des cerises sauvages sont plus petits que le baies de cerises cultivées. Le fruit atteint 2 cm de diamètre, à l'intérieur du péricarpe se trouve un os lisse légèrement allongé ou sphérique avec une graine composée d'endosperme, d'embryon et d'écorce de couleur brun jaunâtre avec une teinte rougeâtre.

La cerise vit jusqu'à 100 ans et commence à porter ses fruits de quatre à cinq ans. Dans cet article, nous allons vous dire comment faire pousser des cerises d'un plant à un arbre adulte, comment bien entretenir les cerises afin de préserver leur santé pendant de nombreuses années, comment nourrir les cerises pour qu'elles portent des fruits abondamment d'année en année, et nous vous fournirons de nombreuses informations importantes et intéressantes sur la culture et l'entretien des cerises.


Voir la vidéo: Yves Montand, Les Temps des Cerises