Actinidia kolomikta: plantation et entretien en plein champ, reproduction, taille, description des variétés avec photos

Actinidia kolomikta: plantation et entretien en plein champ, reproduction, taille, description des variétés avec photos

Plantes de fruits et de baies

Usine actinidia kolomikta (Actinidia kolomikta en latin), ou glissière, est une liane vivace arbustive, une espèce du genre Actinidia de la famille des Actinidia. Le nom générique de la plante est dérivé du mot grec «actis», qui se traduit par «rayon», et explique comment les colonnes ovariennes sont situées dans les représentants de la famille.
Actinidia kolomikta, comme le plus grand représentant du genre actinidia arguta, se trouve naturellement dans les forêts mixtes et conifères d'Extrême-Orient à une altitude de 1000 à 1800 m au-dessus du niveau de la mer. Dans la culture d'actinidia kolomikta depuis 1855, elle est cultivée comme fruit et plante ornementale.

Planter et entretenir Actinidia kolomikta

  • Floraison: dès l'âge de cinq ans pendant trois semaines à partir de la deuxième décade de juin.
  • Un atterrissage: début mai.
  • Éclairage: lumière du soleil ou mi-ombre.
  • Le sol: réaction humide, riche en humus, légère, acide ou légèrement acide.
  • Arrosage: fréquents et abondants, en arrosant ou en utilisant un arrosoir avec une pomme de douche.
  • Top dressing: sous la forme d'une couche d'humus ou de paillis de tourbe de 5 à 7 cm d'épaisseur.
  • Recadrage: pendant la floraison ou immédiatement après.
  • La reproduction: graines, boutures vertes et lignifiées, boutures d'automne et de printemps.
  • Ravageurs: les chrysomèles, les chenilles de la teigne des éperviers et des papillons de nuit poivrés, les chrysopes, les scolytes, les longicornes, les sauterelles et les limaces. Les chats pèlent l'écorce de la plante.
  • Maladies: taches - ramulariose et phyllostictose, pourriture - fruits et noir, moisissure - grise et verte, ainsi que l'oïdium.
  • Propriétés: est le produit alimentaire le plus précieux qui a une valeur thérapeutique et diététique et possède des propriétés expectorantes, toniques, analgésiques, hémostatiques et sédatives.

En savoir plus sur la culture d'actinidia kolomikta ci-dessous.

Description botanique

Actinidia kolomikta est une liane ligneuse à l'écorce à peine squameuse, dont les troncs bouclés ou dressés atteignent un diamètre de 2 à 5 cm et peuvent atteindre une hauteur de 14 mètres ou plus. Les pousses de la plante sont lisses, brillantes, brun foncé. Sur les jeunes pousses, il existe de nombreuses lentilles longitudinales de couleur claire. Les pousses végétatives non lignifiées, lorsqu'elles entrent en collision avec un support, l'enroulent en spirale dans le sens antihoraire.

Feuilles d'actinidia kolomikta - alternes, elliptiques ou ovales, à longue pointe, doublement dentelées, à base arrondie ou en forme de cœur, de 5 à 13 cm de long, situées sur des pétioles de 2 à 7 cm de long - au début de leur développement, elles ont une couleur bronze, puis vire au vert, avant de commencer la floraison, ils acquièrent progressivement une couleur blanche brillante, en commençant par le haut, et après la décoloration de l'actinidia kolomikta, les feuilles deviennent d'abord roses, puis rouge-pourpre. En automne, sur la liane, vous pouvez voir simultanément des feuilles roses, jaune clair, jaune vif, rouge et rouge-violet. La panachure est particulièrement prononcée chez les actinidies poussant dans des zones bien éclairées.

Pour la première fois, actinidia kolomikta fleurit à l'âge de cinq ans. Sa floraison commence dans la deuxième décade de juin et dure jusqu'à trois semaines. De couleur blanche parfumée ou légèrement rosée à l'extérieur, les fleurs des actinidies sont généralement dioïques, unisexuées, bien qu'il existe des plantes à fleurs bisexuées. Les fleurs d'étamines (actinidia kolomikta mâles) d'un diamètre d'environ 1 cm forment une inflorescence semi-squameuse à trois fleurs, et les fleurs pistillées (actinidia kolomikta femelles) et bisexuées jusqu'à 15 mm de diamètre sont situées séparément à l'aisselle des feuilles. Les plus précieuses sont les actinidia kolomikta autofertiles à fleurs bisexuées - elles n'ont pas besoin de plantes pollinisatrices.

Aromatiques, doux et sucrés à maturité, les fruits de la plante sont des baies vert foncé, oblongues, elliptiques ou arrondies avec des rayures encore plus foncées. Le fruit atteint 3 cm de longueur et 1,5 cm de largeur et contient environ 90 petites graines brun foncé ou jaunâtre. La fructification des actinidia kolomikta commence généralement à l'âge de neuf ans. Les baies mûrissent de la fin août à la mi-septembre.

Planter Actinidia kolomikta en pleine terre

Quand planter

Pour obtenir une récolte de fruits, une plantation conjointe de 3-4 plants femelles avec un ou deux plants mâles est nécessaire. Le meilleur moment pour planter des actinidia kolomikta est début mai.

La plante préfère les sols légers bien humidifiés et riches en humus de réaction légèrement acide et acide. Les sols alcalins ne conviennent pas à la plante. Les semis sont plantés du nord au sud, car cet arrangement permet à la neige de s'attarder plus longtemps au printemps dans les cercles proches du tronc et protège les racines et les troncs des actinidies avec une ombre de sa couronne dans la chaleur.

Actinidia kolomikta tolère bien l'ombre, mais pousse et porte mieux ses fruits dans les endroits ensoleillés ou dans la pénombre en dentelle. Un groupe d'actinidies est situé dans des endroits protégés du vent des côtés sud, sud-ouest ou sud-est des bâtiments, à moins de 80 cm de la fondation. Vous pouvez planter cette vigne le long de la clôture du site comme haie, mais partout où vous plantez une plante, elle a besoin d'un support vertical très solide.

Comment planter dans le jardin

Des fosses de plantation de 60x60x60 cm sont préparées deux jours avant la plantation: une couche de drainage de brique cassée, de pierre concassée, d'argile expansée ou de gravier de 15 cm d'épaisseur est placée sur le fond, et un mélange de sol de cette composition est versé sur le drainage et dans telle quantité: compost ou humus - 3 seaux, sable - 2 seaux, cendres et tourbe - un demi-seau chacun, engrais phosphorés et potassiques - 250 g chacun, farine d'os - 150 g. Tous les ingrédients sont bien mélangés avant de remplir la fosse avec de la terre mélange jusqu'à obtention d'une masse homogène. Après avoir rempli le trou avec de la terre, 2-3 seaux d'eau y sont versés et laissés pendant quelques jours pour que le sol se stabilise. Lors de la plantation, les plants d'actinidia kolomikta sont enterrés afin que le collet reste au niveau de la surface. Terminez la plantation avec un arrosage abondant.

Les plantes sont situées à une distance de 1,5 à 2,5 m les unes des autres. La première fois après la plantation, les plants d'actinidia kolomikta sont protégés du soleil. Immédiatement après la plantation, des supports solides doivent être installés.

Prendre soin de Actinidia kolomikta

Conditions de croissance

Prendre soin d'actinidia kolomikta se résume principalement à trois procédures: l'arrosage, le paillage et la taille.

En raison du fait que la plante a besoin d'une humidité élevée, pendant la saison sèche, vous devrez faire plus attention aux actinidies. L'arrosage des plantes est effectué le soir par arrosage, à l'aide d'un arrosoir avec une pomme de douche et en essayant de bien tremper le sol dans le cercle proche du tronc avec de l'humidité. Le système racinaire d'actinidia kolomikta étant superficiel, il surchauffe rapidement sous la chaleur estivale. Pour cette raison, il n'est pas recommandé de procéder à un ameublissement profond du sol autour de la plante.

Kolomikta préfère nourrir les actinidies sous forme de paillis de tourbe ou d'humus. Et le paillage avec de la sciure de bois, de l'écorce de pin ou des feuilles mortes protégera les racines des actinidies du gel en hiver. L'épaisseur de la couche de paillis doit être de 5 à 7 cm.

Maladies et ravageurs

Les feuilles et les fruits des actinidies sont sujets à des maladies fongiques: les feuilles sont affectées par des taches (ramulariose, phyllostictose), et les fruits - par la pourriture (fruit et noir) et la moisissure (grise et verte). Actinidia kolomikta et l'oïdium sont malades. Les agents pathogènes des taches meurent après 2-3 traitements de la plante avec un pour cent de liquide bordelais ou deux pour cent de soufre colloïdal. L'oïdium est traité par pollinisation des actinidies avec du soufre moulu, après quoi il est pulvérisé avec une solution de carbonate de sodium deux fois avec un intervalle de 10 jours. Quant à la pourriture et à la moisissure, aucun d'entre eux ne peut être traité. Pendant la période de fructification, vous devrez retirer et détruire les fruits affectés, ainsi que découper les branches endommagées et sèches. Après la chute des feuilles, tous les résidus végétaux doivent être enlevés du site et brûlés, et les actinidies et le sol doivent être traités avec une solution fongicide.

Parmi les insectes, le chrysomèle cause le plus de dommages à l'actinidia kolomikta. En raison de son activité, à la fin de l'été, la plante peut être laissée sans feuilles du tout. En plus du chrysomèle des feuilles, les actinidies sont endommagées par les chenilles des faucons et des papillons de nuit poivrés, des coléoptères dorés, des scolytes et des longicornes, ainsi que des juments de criquets et des limaces, mais elles n'affectent pas autant la plante que les chrysomèles. Contre tous ces ravageurs, les actinidies sont traitées avec des insecticides ou des acaricides.

Les racines, les troncs et les pousses d'actinidies souffrent des chats, en enlevant l'écorce de la plante, car elle contient une substance dont l'action est similaire à celle de la valériane. Pour protéger les actinidies, ses racines sont couvertes de boucliers en bois et des filets de protection imprégnés de créosote sont placés autour des troncs pour effrayer les voyous à queue.

Actinidia kolomikta dans la région de Moscou

Dans les conditions de la zone médiane, actinidia kolomikta végète pendant environ 150 jours - du début mai au début octobre. Elle est la représentante la plus résistante au gel du genre actinidia et se sent bien dans les conditions de la région de Moscou et de la région de Leningrad. Actinidia kolomikta est également cultivée dans l'Oural.

Taille Actinidia kolomikta

Une taille correcte des actinidies aide non seulement à former une belle plante, mais aussi à augmenter le rendement de ses fruits. Vous devez être conscient qu'au printemps, il y a un flux de sève très fort dans les tiges de la plante, il est donc dangereux de faire la taille à ce moment-là. La fin de l'été est également défavorable à cet égard, car tout dommage mécanique peut provoquer un réveil indésirable des bourgeons sur les jeunes pousses. Il est préférable de tailler l'actinidia kolomikta pendant ou immédiatement après la floraison. La taille après la chute des feuilles ne nuira pas à la plante.

Tout d'abord, à des fins sanitaires, la plante est débarrassée des pousses minces, faibles, gelées pendant l'hiver et en train de sécher. La taille formative d'actinidia kolomikta dépend du type de support utilisé pour soutenir les vignes en position verticale, mais comme cette espèce est généralement cultivée sur un treillis plat, la taille en éventail de la plante est utilisée. Au cours de la première année après la floraison, vous devez choisir 3-4 pousses développées verticalement et les fixer verticalement sur le treillis en tant que manchons «en éventail». Le reste des pousses est coupé à la racine. Après la chute des feuilles, les manchons sont raccourcis, les coupant au niveau de la partie mûrie (lignifiée). Au cours de la formation estivale suivante, les plus fortes des branches latérales envahies sont fixées sur le treillis en position horizontale, après quoi les pousses latérales restantes sont coupées et la vigne est pincée dans différentes directions. La troisième année, la formation de la brousse est effectuée dans le sens vertical: les pousses résultantes sont liées parallèlement aux manches du "éventail". Au cours de la quatrième année, qui devrait achever la formation du buisson de kolomikta actinidia, les fortes pousses nouvellement formées sont pincées en position horizontale, les liant à la seconde à partir du bas du treillis de guidage.

Une fois le buisson formé, il reste à effectuer régulièrement des éclaircies saisonnières et une taille sanitaire, ainsi que l'élimination des pousses de racines. Comme actinidia kolomikta a des bourgeons fertiles sur les vignes courtes et longues, soyez prudent lors de la taille, sinon vous pourriez compromettre la récolte de l'année prochaine.

À partir de 8 à 10 ans, actinidia kolomikta commence à effectuer une taille rajeunissante progressive de la plante: chaque saison, une des manches est retirée et remplacée par une jeune pousse forte de la croissance.

Reproduction d'actinidia kolomikt

Méthodes de reproduction

La plante se propage facilement de différentes manières, à la fois générative (graine) et végétative: boutures d'été lignifiées et vertes, couches de printemps et d'automne.

Cultiver à partir de graines

Au début de la nouvelle année, placez les graines sèches d'actinidia dans un bas en nylon, puis dans un pot de sable humide. Fermez le pot avec un capuchon en nylon et conservez-le à 20 ºC pendant deux mois. Passé ce délai, les graines sont déposées pendant deux mois dans le tiroir inférieur du réfrigérateur pour stratification, en sortant et en secouant le pot tous les 10 jours. Pendant tout ce temps, le sable dans lequel se trouvent les graines doit être humide. Après stratification, les graines sont lavées du sable, disposées sur une serviette en papier humide, placées dans un sac en plastique, attachées et placées dans un endroit chaud pour la germination. Dès que les graines sont clouées, elles sont immédiatement semées une à la fois dans une boîte avec un substrat humide de compost pourri et de sable à parts égales. Le semis est effectué à une profondeur de 5 mm selon le schéma 2x2 cm, après quoi la boîte est conservée dans une serre à l'abri de la lumière vive, en surveillant en permanence la teneur en humidité du substrat. Protégez les cultures du froid. Au début de l'automne, les plants atteindront 50 cm.Pour l'hiver, la boîte est creusée dans le sol et recouverte d'une couche de feuillage sec de 30 cm d'épaisseur, et au printemps les plants sont plantés selon le 10x20 schéma de cm dans une boîte avec une couche de drainage et un sol nutritif léger d'une réaction légèrement acide. Les plantes auront besoin d'un arrosage régulier et adéquat. Au cours de la troisième année, les semis commenceront à fleurir et vous pourrez déterminer leur sexe.À l'automne, ils sont plantés dans un endroit permanent, 2 plantes par trou. Cultiver des semis dans une serre plutôt qu'à l'extérieur vous donnera deux ans d'avantage dans le temps.

Propagation par boutures d'été vertes

Pour mettre en œuvre cette méthode, préparez une serre à l'avance et creusez sa partie inférieure dans le sol. Placez une épaisse couche de drainage sur le fond de la boîte, puis sur un substrat légèrement acide et sur le dessus du substrat - une couche bien humidifiée de sable de rivière lavé de 3 cm d'épaisseur. Des boutures à deux ou trois bourgeons sont coupées sur de jeunes pousses qui émettent un craquement lorsqu'ils sont pliés. Sous le rein inférieur, la coupe doit être oblique et au-dessus du rein supérieur - droite, à une distance de 1 cm de l'œil. La feuille est retirée du bourgeon inférieur et la feuille supérieure est raccourcie d'un tiers. Avant la plantation, la coupe inférieure de la bouture est placée dans une solution de formage de racines pendant une journée.

Les boutures préparées sont enterrées avec une coupe inférieure dans le sable de 2 à 2,5 cm à une distance telle que leurs feuilles ne se touchent pas, après quoi la boîte est recouverte d'un capuchon transparent ou d'un cadre en verre et ombragée. L'enracinement peut prendre un mois. Pendant tout ce temps, vous devez maintenir la température de l'air à moins de 25 ºC, et il ne sera possible d'arroser les boutures qu'après avoir formé des racines. Les boutures qui ont laissé tomber leurs feuilles lors de l'enracinement doivent être immédiatement retirées de la serre.

Propagation par boutures d'été lignifiées

Cette méthode diffère peu de la précédente, mais il y a encore quelques fonctionnalités. L'enracinement est effectué à la mi ou à la fin du mois d'août, car le processus ne peut être couronné de succès que si, au moment où les boutures sont transférées au stockage ou à un abri pour l'hiver, seuls des tubercules formant des racines ou des rudiments racinaires apparaissent dessus. Pour respecter cette condition, vous devrez vous fier aux prévisions météorologiques, et en cas d'août trop chaud, reporter les boutures à une date ultérieure.

Les boutures doivent être prélevées sur des pousses annuelles qui ont été exposées au soleil: elles sont de couleur brune, avec des feuilles dures sur des pétioles courts et des entre-nœuds courts. Ils sont préparés pour l'enracinement et plantés en serre de la même manière que les boutures d'été. La condition principale: la coupe inférieure de la bouture après la plantation doit être dans une couche de sable, sans toucher le sol noir. Début avril, les boutures transférées au stockage pour l'hiver commencent à germer et elles sont transplantées dans la serre selon le schéma de 10x10 cm dans un sol bien rempli d'engrais, posé sur la couche de drainage. Dans un premier temps, les boutures doivent être protégées du soleil éclatant.

Reproduction par couches de printemps ou d'automne

Pour cette méthode de reproduction, vous aurez besoin de pousses de deux ans: au printemps ou à l'automne, la pousse est retirée du support, placée dans une rainure de 5 à 7 cm de profondeur, fixée dedans et recouverte d'un sol meuble et humide. Les couches d'actinidies s'enracinent facilement: en position horizontale, presque tous les bourgeons de pousses sont activés et donnent des pousses verticales. Chacune de ces pousses est attachée à des chevilles des deux côtés et saupoudrée de terre en hauteur. À la fin de l'automne prochain, vous aurez des plants prêts à être transplantés dans un endroit permanent.

Variétés d'actinidia kolomikta

La plupart des variétés végétales sont destinées à la culture en extérieur. Presque tous se distinguent par leur résistance au gel, leur résistance aux conditions défavorables et leur croissance rapide, il n'est donc pas logique de décrire séparément les variétés d'actinidia kolomikta pour la région de Moscou: presque toutes les variétés de celles que nous décrivons ci-dessous peuvent être cultivées avec succès dans la voie du milieu. Ainsi, les variétés les plus connues et les plus éprouvées d'actinidia kolomikta sont:

  • Ananas - Variété fructueuse de mi-saison avec des fruits d'oignon de taille moyenne au goût sucré avec un arôme d'ananas. La variété a une grande résistance à l'hiver;
  • actinidia kolomikta Leningrad précoce - une variété fructueuse résistante à l'hiver mûrissant début août avec de grosses baies aigres-douces pesant jusqu'à 4,5 g;
  • actinidia kolomikta Leningrad tardif - une variété à rendement moyen avec de grosses baies aigres-douces pesant jusqu'à 5,5 g;
  • actinidia kolomikta septembre - une variété résistante à l'hiver très productive avec de gros fruits;
  • Étranger - une variété précoce à haut rendement de rusticité moyenne à l'hiver, mais caractérisée par une résistance aux ravageurs et aux maladies. Nécessite la pollinisation par une plante mâle. Les baies sont ovales, très grosses, pesant de 15 à 25 g. La pulpe est juteuse, tendre, goût sucré, avec un arôme d'ananas;
  • actinidia kolomikta Dr Shimanovsky - variété hybride autofertile de productivité moyenne à fruits ovales jaune-vert pesant jusqu'à 3 g, qui tombent à la fin du mois d'août, immédiatement après la maturation;
  • actinidia kolomikta Leningradskaya Adam - une variété décorative masculine de sélection polonaise qui ne forme pas de fruits. Il fleurit avec des fleurs blanches parfumées. Utilisé pour la pollinisation des plantes femelles;
  • Confiture - variété femelle de maturation moyenne à fruits ovales vert olive pesant environ 2,3 g dans une bande lumineuse longitudinale. La pulpe est savoureuse, aromatique;
  • Raisin - variété précoce résistante au gel et résistante aux maladies et aux ravageurs à des fins de dessert et à rendement moyen avec des fruits de couleur olive mate à peau fine à rayures longitudinales légères, au goût aigre-doux et à l'arôme de fraise;
  • L'aube tôt - une variété précoce de rusticité hivernale moyenne avec des fruits allongés coniques de goût aigre-doux avec un arôme d'ananas dans une peau vert foncé brillante;
  • Université - une variété résistante à l'hiver de maturation moyenne, presque non affectée par les maladies, avec des fruits allongés-cylindriques, légèrement côtelés et légèrement comprimés pesant de 2 à 3,5 g de couleur vert olive avec des rayures longitudinales à peine visibles. Délicate pulpe aigre-douce avec un arôme d'agrumes;
  • Jardins fantastiques Est une variété résistante aux maladies et aux ravageurs qui nécessite une pollinisation masculine. Les fruits sont allongés, verts, pesant jusqu'à 2,4 g, aigre-doux avec une odeur prononcée d'ananas;
  • Arrière-cour - une variété de maturation précoce et de haute résistance à l'hiver avec des fruits aigres-douces cylindriques allongés avec un arôme d'ananas-pomme, qui s'effritent après la maturation;
  • Novosibirsk tôt - une variété à maturité hâtive résistante à l'hiver à haut rendement avec de grosses baies sucrées pesant jusqu'à 4,5 g avec un arôme fruité;
  • Borisovskaya - une variété très précoce résistante à l'hiver avec de très grosses baies pesant jusqu'à 7 g, de forme cylindrique allongée, de goût sucré et d'arôme faible;
  • Gros fruits - une variété résistante à l'hiver de maturation moyenne avec des fruits cylindriques sucrés pesant jusqu'à 6 g avec un arôme faible;
  • Compact - variété de mi-saison résistante à l'hiver avec des baies plates sucrées et aromatiques pesant jusqu'à 6 g, qui s'effritent à peine à maturité;
  • Clara Zetkin - Variété résistante à l'hiver à maturation tardive à fruits aigre-doux cylindriques allongés pesant jusqu'à 3,5 g, mûrissant presque simultanément.

En plus de celles décrites, les variétés d'actinidia Kolomikta Pavlovskaya, Pobeda, Matovaya, Memory of the Teacher, Leningradskaya à gros fruits, Titlyanovskaya-2, VIR-1, Vafelnaya, Parkovaya, Monetka et d'autres sont connues dans la culture.

Propriétés de Actinidia kolomikta - dommages et avantages

Fonctionnalités bénéfiques

La valeur des fruits d'actinidia kolomikta réside principalement dans la grande quantité de vitamines (C, A et P), de minéraux et d'oligo-éléments qu'ils contiennent. Les baies contiennent des sucres réducteurs, de l'amidon, du carotène, des colorants, des pectines, des huiles grasses et d'autres substances nécessaires au corps humain. Le fruit d'actinidia kolomikta est un concentré de vitamine C, dont la quantité augmente à mesure que la baie mûrit. La combinaison de polyphénols et d'acide ascorbique vous permet d'utiliser les fruits avec des bienfaits pour le corps, à la fois frais et transformés, car les substances biologiquement actives sont parfaitement conservées dans les baies congelées et sèches. Les fruits d'actinidia en conserve sont savoureux et sains. Les baies d'actinidia kolomikta sont également utilisées pour la préparation de sirops, gelées, conserves, pastilles, confitures, marmelades, compotes et gelées.

Les valeurs médicinales et diététiques ne sont pas seulement les fruits, mais aussi les fleurs, l'écorce et les feuilles d'actinidies. Les préparations à partir de ces parties de la plante sont utilisées pour le scorbut, la coqueluche, l'anémie, les vers, les maladies des organes respiratoires et digestifs, la constipation chronique, les rhumatismes, la paralysie et les névroses d'estomac. Les fruits Actinidia éliminent les carences en vitamines et régulent les processus métaboliques. Une décoction d'écorce est utilisée pour traiter les caries et les maux de tête; elle est également utilisée comme expectorant, tonique, analgésique, hémostatique et sédatif.

Contre-indications

Les médicaments Actinidia ne sont pas recommandés pour les personnes souffrant de varices, de thrombophlébite et d'une augmentation de la coagulation sanguine. Une contre-indication est une intolérance individuelle au produit, qui peut entraîner une forte réaction allergique.

Parfois, en mangeant un grand nombre de fruits, même une personne en parfaite santé a un trouble de l'alimentation.

Littérature

  1. Lire le sujet sur Wikipedia
  2. Caractéristiques et autres plantes de la famille des Actinidiacées
  3. Liste de toutes les espèces sur la liste des plantes
  4. Plus d'informations sur World Flora Online
  5. Informations sur les plantes vivaces
  6. Informations sur les arbustes
  7. Informations sur les cultures fruitières
  8. Informations sur les cultures de petits fruits
  9. Informations sur les vignes

Sections: Vivaces Arbustes à fleurs Plantes à fruits et à baies Arbustes à baies Lianes Plantes sur A Actinidia


Il existe de nombreux types et variétés d'actinidies pour la plantation et les soins dans la région de Moscou. Considérons quelques-uns des plus populaires.

Arguta ou actinidies aiguës

  1. Jusqu'à 30 mètres de haut.
  2. Le diamètre moyen du tronc est de 15 cm.
  3. Gros fruits, pesant 10 grammes.
  4. Le buisson porte jusqu'à 10 kg de fruits.
  5. De délicieux fruits mûrissent en même temps.
  6. Vit jusqu'à 100 ans.
  7. Il tolère le gel jusqu'à -40 °.
  8. Il prendra racine dans le sud de la région de Moscou.

Kolomikta

  1. Convient pour le territoire nordique.
  2. Ça sent bon lors de la floraison.
  3. Il survivra aux gelées jusqu'à -45 °, mais ne tolère pas le gel au printemps.
  4. Le fruit a le goût du kiwi.
  5. Poids du fruit - 5 g, mûrit progressivement, 5 kg peuvent être collectés dans un buisson.
  6. Hauteur jusqu'à 10 mètres.
  7. Aime la lumière.

Polygame

  1. Taille jusqu'à 5 m.
  2. Il tolère le gel jusqu'à -35 °.
  3. Fruits orange jusqu'à 4 cm de longueur.
  4. Non comestible, goût piquant.
  5. Idéal pour la décoration.

Hybride

C'est un hybride d'arguta et d'actinidies violettes.

  1. Un hybride d'actinidia et d'arguta.
  2. Bon gel.
  3. Délicieux fruits. Poids jusqu'à 20 gr.
  4. Maturation tardive.
  5. Gros fruits.
  6. Bonne récolte.

Gourmet

Il s'agit d'une variété Kolomikta de mi-saison. Caractéristiques:

  1. Gros fruits - environ 4,5 grammes, parfois jusqu'à 9 grammes.
  2. Les baies ont un arôme d'ananas.
  3. La variété peut geler beaucoup, mais elle est capable de bien récupérer de la racine.

Ananas

  1. Grade résistant au gel.
  2. Le foyer mesure jusqu'à 3 cm, rougeâtre.
  3. La maturation a lieu fin septembre-début octobre.
  4. La variété a un excellent rendement.
  5. Pollinisation: 1 plante mâle pour plusieurs femelles.

Ganiber

  1. Variété Arguta aux gros fruits sucrés (jusqu'à 10 grammes).
  2. Augmentation de la résistance au gel.
  3. Croissance très rapide.
  4. Rendement élevé (jusqu'à 8 kg par plante).
  5. Période moyenne de maturation.

Issai

Actinidia Issai est une variété d'Arguta autogame:

  1. Le fruit est doux et savoureux.
  2. Tailles - jusqu'à 4 cm.
  3. Hauteur - jusqu'à 3 mètres.
  4. Résistant au gel - jusqu'à -25 o C.

Souvenir

Certains appellent cette variété hybride d'actinidia d'une autre manière - un cadeau. La description:

  1. Fruits rouge-verdâtres. Poids - 8g.
  2. Le goût est similaire à celui des figues.
  3. Maturation tardive.


Qu'est-ce que les actinidies

Actinidia est une vigne très atypique qui peut devenir une véritable décoration d'une parcelle personnelle. Il est également connu des jardiniers sous les surnoms de «raisins du nord», «kiwi», «groseilles de l'Amour», «raisins secs d'Extrême-Orient». Cette plante est non seulement spectaculaire et décorative, mais aussi très utile. Elle produit régulièrement des baies qui contiennent de nombreuses vitamines, macro et micro-éléments vitaux pour l'organisme.

Actinidia dans le jardin est très impressionnant

Actinidia est largement utilisé dans le jardin. Cette vigne a un tronc puissant en forme d'arbre, les pousses sont littéralement parsemées de grandes feuilles magnifiquement formées. Les belvédères et les vérandas qui s'y mêlent sont très impressionnants. Vous pouvez également déguiser une structure disgracieuse ou créer une haie. Même en hiver, actinidia attire l'attention - ses prises de vue entrelacées fantasques ressemblent à la création d'un graphiste talentueux.

Vidéo: quel type de plante est actinidia

Propagé

Dans la nature, il existe de nombreuses variétés d'actinidies. La plupart d'entre eux sont originaires des régions subtropicales d'Asie. Mais il y a aussi actinidia kolomikta, qui est répandue dans la nature dans le nord de la Chine. Il survit avec succès non seulement dans la partie européenne de la Russie, mais aussi dans des régions au climat plus rigoureux, classées à juste titre parmi les «zones agricoles à risque» - en Sibérie, en Extrême-Orient et dans l'Oural. Liana résiste au gel, des températures jusqu'à -45 ° C ne lui nuisent pas. Le principal danger pour elle est les gelées printanières récurrentes, qui ne sortent pas de l'ordinaire dans ces territoires. Lorsque la température descend à -2 ° C, les feuilles souffrent, mais récupèrent rapidement, à -4 ° C, elles et les fleurs deviendront noires et tomberont, -8 ° C est un minimum critique auquel les pousses peuvent ne pas survivre.

La plante a longtemps été utilisée avec succès dans la médecine traditionnelle. Toutes ses parties sont utilisées - feuilles, racines, écorce, fleurs. Les décoctions et infusions cuites constituent une prévention efficace de l'athérosclérose, aident à combattre d'autres maladies vasculaires et sont utilisées en présence de problèmes de digestion et de respiration. C'est également un remède irremplaçable pour le traitement de la carence en vitamines.

En général, les actinidies sont l'une des plantes les plus anciennes qui aient survécu à ce jour. Les botanistes affirment que cette vigne existait sur la planète en même temps que les dinosaures, mais, contrairement à eux, a pu survivre à l'ère glaciaire. En conséquence, elle a la capacité de s'adapter aux conditions les plus extrêmes.

Description et caractéristiques

Actinidia appartient à la catégorie des plantes dioïques. Si vous le plantez non seulement pour la décoration, mais aussi pour la fructification, il doit y avoir un buisson «mâle» qui servira de pollinisateur. Les sélectionneurs ont sélectionné plusieurs nouvelles variétés, positionnées comme autofertiles, mais la pratique montre qu'on ne peut pas les appeler à juste titre comme telles. Distinguer les plantes «mâles» des «femelles» par les fleurs. Dans le premier, ils ont de nombreuses étamines, mais n'ont pas de pistil.

Les fleurs des buissons d'actinidies «mâles» manquent de pistil

Pour l'hiver, la vigne perd ses feuilles. Mais avant cela, ils acquièrent une teinte très brillante - jaune ensoleillé, cramoisi-cramoisi, écarlate sang. En forme, la plaque de feuille ressemble à un cœur légèrement allongé. Dans la plupart des variétés, il est vert foncé, mais il existe également des variétés avec une pointe de feuille de couleur blanche, rosâtre ou crème.

Les feuilles multicolores brillantes ajoutent seulement du caractère décoratif aux actinidies

La période de floraison est courte (2–2,5 semaines), mais elle est très abondante. Les fleurs blanches comme neige ou rose pastel sont petites, mais les bourgeons ouverts répandent un arôme étonnant, semblable à l'odeur de la fleur d'oranger ou du muguet.

Actinidia en fleurs répand un parfum incroyable

Les fruits Actinidia ressemblent à de très grosses groseilles à maquereau ou à de petits kiwis. Leur goût est très agréable, aigre-doux, rafraîchissant. La pulpe contient plus de vitamine C que les citrons et les cassis. Son tarif journalier n'est que de deux fruits. Il est préférable de manger des baies fraîches, les jardiniers expérimentés recommandent donc de les laisser pendre sur la vigne jusqu'au premier gel - alors la durée de conservation augmentera considérablement.

Les fruits Actinidia ont une forme très similaire à celle du kiwi

Les rongeurs, principalement les souris, ne sont pas intéressés par les pousses d'actinidies. Ils ne peuvent construire un nid que dans l'espace entre les racines. Mais sur les chats, la plante a à peu près le même effet enivrant que la teinture de valériane. Ils ne mangent pas les feuilles, mais pour accéder au jus, ils rongent la base des pousses et des racines.

Vidéo: actinidia et un chat

Actinidia se distingue par sa croissance rapide et sa maturité précoce. En un an, les pousses s'allongent en moyenne de 1,5 à 2 m. Les premiers fruits peuvent être dégustés 3 à 4 ans après la plantation du plant dans le sol. Le rendement moyen est de 5 à 10 kg de baies d'une plante adulte.

Vidéo: caractéristiques des actinidies


Sélection du site

Puisque l'actinidia est une culture d'escalade, elle ne prend pas beaucoup de place. Mais le site de sa culture doit être choisi avec soin. Après tout, la durée de vie d'une plante est de 20 à 30 ans.

Une attention particulière doit être portée au choix du sol. La meilleure option est un sol meuble et respirant. Les sols alcalins, les limons, les grès ne conviennent pas à la culture des cultures.

C'est bien si le site est situé à mi-ombre. Les cultures recevront une quantité suffisante de lumière et pendant la période chaude, les colliers ne recevront pas de brûlures. Le résident d'été doit prendre soin de protéger les plantes des courants d'air et des vents. Pour cela, des légumineuses peuvent être plantées à côté de la vigne.


Planter et cultiver Gaillardia

Après avoir revu la description de la fleur et de ses variétés, pensez à la culture de Gaillardia, sa plantation et ses soins en plein champ avec des exemples de photos. Vous devez d'abord décider du moment de planter une plante pour les semis. En règle générale, ils sont semés de mars à début avril, tout en tenant compte des particularités du climat local. Ainsi, si dans les régions du sud, les semis peuvent être effectués début mars, il est préférable en Sibérie de reporter la procédure au début avril.

Conteneurs de plantation

Pour semer des graines, des conteneurs spéciaux et des boîtes faites maison conviennent. Dans ce cas, les plants devront plonger. Si vous le souhaitez, vous pouvez immédiatement semer dans des tasses, des pots ou des comprimés de tourbe séparés.

Manipulation des semences

En ce qui concerne les semences, les règles de sélection sont les mêmes que pour les autres cultures - le matériel végétal ne doit être que de bonne qualité. Il est recommandé d'acheter des graines uniquement dans des endroits éprouvés. Avant le semis, la graine doit être traitée pour augmenter la germination avec Zircon, Epin-Extra et autres.

Préparation du sol

Les plants de Gaillardia ne sont pas particulièrement exigeants sur la composition du sol. Cependant, il vaut la peine de s'efforcer de faire en sorte que le sol soit léger, meuble, fertile et neutre. Lors de l'achat d'un sol prêt à l'emploi, il est recommandé d'ajouter du sable de rivière pour améliorer la structure de la terre. Les proportions peuvent être de 2: 0,5 (terre et sable).

Vous pouvez faire votre propre terreau si vous le souhaitez. Pour cela, vous aurez besoin de:

  • tourbe (1 partie)
  • terrain de jardin (2 parties)
  • sable (0,5 partie).

Semer des graines

Voyons maintenant étape par étape comment planter des graines:

  1. Nous faisons des trous de drainage dans le conteneur utilisé, s'il n'y en a pas.
  2. Nous versons le drainage au fond, qui peut être constitué de cailloux ou de briques finement cassées. Une épaisseur de couche de 5 mm est suffisante.
  3. Remplissez le récipient uniformément avec de la terre afin qu'il n'y ait pas de vides à l'intérieur.
  4. Niveler le sol.
  5. Nous humidifions le sol avec un vaporisateur.
  6. Nous distribuons les graines sur le sol en essayant de maintenir une distance d'environ 2 cm.Pour plus de commodité, il est recommandé de semer avec des pincettes.
  7. La procédure de semis dans des tasses ou des cassettes est similaire, mais une graine doit être placée dans un récipient.
  8. Appuyez légèrement les graines sur le sol avec votre main ou une cuillère.
  9. Nous couvrons le récipient avec du papier d'aluminium. Ainsi, une sorte de serre sera créée, où les conditions nécessaires à la germination des graines seront maintenues.
  10. Si différentes plantes sont plantées, le conteneur avec Gaillardia doit être marqué d'une manière ou d'une autre.


La reproduction

Actinidia se propage boutures, graines et couches de racines... Le moyen le plus rapide est d'enraciner les boutures. Au début du printemps, avant le début de l'écoulement de la sève, des boutures jusqu'à 30 cm de long sont découpées et placées dans un substrat nutritif pour plusieurs bourgeons. Puis arrosé et recouvert de polyéthylène.

Lorsque 3 feuilles apparaissent, la plante s'habitue progressivement à la vie sans serre, puis sortie dans la rue ou le balcon. En août, une bouture enracinée et mûre peut être plantée en pleine terre.

Les graines de kiwi sont trempées dans l'eau chaude pendant une journée (dans un thermos). Semez à une profondeur de 1 cm et saupoudrez de sable dessus. Une serre est construite en polyéthylène ou en pot et placée dans un endroit chaud et lumineux pour la germination. Nous faisons le plein de patience - les graines germeront dans 3 mois. Et les fruits apparaîtront dans 6 ans au mieux.

Se préparer pour l'hiver

En automne, les pousses non viables sont enlevées, les jeunes pousses sont couvertes de branches d'épinette ou de tourbe. Les plantes adultes supportent les intempéries hivernales sans abri, attachées à des treillis. Le système racinaire est soigneusement isolé avec de la tourbe ou de l'humus.

Avez-vous aimé l'article? Soutenez-nous en republiant!

c'est possible croître exotique kiwi dans des régions dépourvues de climat subtropical, par exemple dans le centre de la Russie? La réponse est oui. Il existe des variétés de kiwiqui sont adaptés même pour les régions aux hivers rigoureux.

Cultiver du kiwi bien sûr, cela demandera un certain effort, mais si vous vous assurez de la bonne se soucierensuite plantation de kiwi ne sera pas en vain. Parce qu'il vous ravira avec de délicieux fruits, et ajoutera également un peu d'exotisme à votre site!

kiwi - baie exotique délicieuse et merveilleuse. Cependant, le kiwi pour nous n'est plus très exotique et peut être trouvé sur les étagères de n'importe quelle épicerie. Ce n'est pas surprenant, en raison de son excellent goût, il est profondément aimé par les gens ordinaires.

Cependant, certaines personnes ne veulent pas se contenter du kiwi importé et veulent cultivez votre propre buisson de kiwisprêt à relever tous les défis. Si vous êtes la même personne, ce n'est pas en vain que vous avez décidé de lire cet article, car nous y verrons aujourd'hui d'où viennent les variétés de kiwi et de kiwi, ainsi que leur plantation et leur entretien.

L'origine du kiwi

Il y a une idée fausse que le kiwi peut être trouvé dans la nature. Mais ce n'est pas du tout le cas. La baie est relativement jeune, elle n'a que 82 ans et elle a été élevée par sélection. Et le nom a été donné en l'honneur de l'oiseau kiwi, qui est si similaire en couleur et en peluche à ces baies.

Ce miracle a été mis en évidence par Alexander Ellison, qui, souhaitant faire pousser les fleurs de la liane décorative chinoise mihutao, a décidé d'augmenter la quantité de couleur et sa beauté.

Il était presque impossible pour Mihutao de manger, ou possible, mais uniquement pour les amateurs de quelque chose de dur et d'absolument insipide.

S'étant engagés dans la culture de cette vigne sauvage, Alexandre et plusieurs de ses collègues ont obtenu un résultat inattendu. Après 30 ans de travail acharné, ils ont reçu non seulement une belle couleur, mais aussi de délicieuses baies moelleuses d'une taille plutôt grande. Le kiwi n'apportait qu'un rendement énorme, la vigne poussait sans s'arrêter tous les jours, les jardiniers devaient donc transpirer à cause de sa taille constante, mais le bonus agréable sous forme de fruits pouvant être récoltés tous les deux jours en valait la peine.

Mais les amis jardiniers n'étaient pas pressés de partager leur richesse. Ils ont préféré laisser les baies secrètes et profiter du goût le plus inhabituel pour eux-mêmes. Jusqu'à ce que James McLocklin, en faillite et pratiquement pauvre, achète plusieurs buissons à Alexander, qui a pitié de l'état de l'homme.

Les kiwis viennent de percer les marchés locaux. C'était une nouveauté absolue pour le monde entier. James, étant un homme intelligent, a immédiatement commencé à augmenter le nombre de buissons sur son site, jusqu'à planter une plantation entière, tout en devenant un homme riche.

Les buissons miracles se sont immédiatement dispersés dans toute la Nouvelle-Zélande et sont devenus extrêmement populaires auprès des résidents locaux, et bientôt dans le monde entier.

Variétés de kiwi

Variété de kiwi "Hayward"

Une des plus grandes variétés de kiwi qui ne vous décevra pas. Elle demande beaucoup d'espace, comme toute autre vigne. Pousse dans des conditions subtropicales. Dans de bonnes conditions, il commence à fleurir dans la troisième semaine de mai et la floraison dure jusqu'à sa toute fin ou jusqu'à la fin de la première semaine de juin. Nécessite un pollinisateur à côté.

Variété de kiwi Hayward

Il a des feuilles de taille moyenne légèrement concaves vers l'intérieur et de couleur vert foncé, tandis que le dessus est légèrement ciré et le fond est plus rugueux.

Les fruits sont gros, jusqu'à 150 grammes, alors qu'ils sont ovales et légèrement aplatis sur les côtés. La peau est duveteuse, brune avec des taches verdâtres. Dans des conditions subtropicales, il mûrit fin octobre.

La première année de fructification, elle peut donner jusqu'à 26 kilogrammes, la deuxième jusqu'à 67 kilogrammes, la troisième jusqu'à 93 kilogrammes, et ainsi de suite. Par conséquent, cette variété est extrêmement populaire dans tous les pays et est cultivée à la fois pour la vente et pour soi-même partout. Dans le même temps, lorsque le sous-sol est frais, les baies sont conservées jusqu'à six mois.

Les fruits sont très juteux et savoureux, ils sont donc utilisés pour la vente, la consommation fraîche et pour préparer divers plats avec l'ajout de kiwi ou comme additif pour la marinade.

D'ailleurs! Le kiwi est le meilleur ingrédient pour mariner la viande car il la ramollit et la ramollit. Mais vous ne devez pas ajouter de kiwi un jour avant la cuisson, sinon il rongera simplement toute la viande et la transformera en un morceau informe, ajoutez le kiwi 2-3 heures avant la cuisson.

Variété de kiwi "Bruno"

Cette variété occupe la deuxième place, car elle se distingue de son prédécesseur par un rendement inférieur.

Variété de kiwi Bruno

Cette variété pousse également dans les climats subtropicaux, mais a une croissance plus modérée. Les feuilles sont oblongues, pointues vers l'extrémité et légèrement concaves vers le milieu. Ils sont de couleur vert foncé. Non capable d'auto-pollinisation.

Fleurit à la troisième semaine de mai et cesse de fleurir après 9 à 13 jours. Les fruits sont légèrement plus petits, jusqu'à 70 grammes seuls, alors qu'ils ont une forme ovale allongée. La couleur de la peau est brunâtre, la peau est également recouverte de poils courts, ce qui donne à la baie duveteuse. Productivité la troisième année jusqu'à 60 kilogrammes par buisson. Le kiwi peut être conservé au sous-sol jusqu'à 4 mois. En même temps, il a un haut niveau de transportabilité, ne se plisse pas et ne perd pas sa présentation sur la route.

Variété de kiwi "Monti"

Contrairement à ses prédécesseurs, cette variété est beaucoup plus petite et donc rarement utilisée à la vente. Fondamentalement, il est cultivé pour eux-mêmes ou à des fins techniques. Ses feuilles sont grandes, un peu semblables aux feuilles de la variété Bruno.

La variété est vigoureuse et nécessite une taille constante, sinon il sera extrêmement difficile de contrôler sa taille. Ne peut pas s'auto-polliniser, nécessite une variété pollinisatrice.

Comme mentionné précédemment, les fruits de Monty sont beaucoup plus petits que dans les variétés précédentes. Le poids d'un fruit dépasse rarement 30 grammes. Mais en même temps, la couleur apparaît déjà dans la deuxième semaine de mai et ne dure que deux semaines.

Variété de kiwi "Abbot"

Cette variété est légèrement meilleure que Monty, mais nécessite quelques particularités dans ses soins.

Il ne devrait pas y avoir trop de fruits dessus, sinon ils deviendront plus petits et plus acides, de sorte que la charge devra être régulée vous-même.

En même temps, ce kiwi aime beaucoup l'humidité, à la fois dans l'air et dans le sol. De plus, il ne sera pas possible d'oublier la taille, car la variété est à croissance rapide et devra souvent être taillée. Non capable d'auto-pollinisation.

Les fruits sont de taille moyenne, pesant jusqu'à 70 grammes à eux seuls. Il a une forme semblable à une poire. Il ne reste pas longtemps, seulement 2-3 mois dans un sous-sol. Mais le goût compense encore tous les inconvénients.

Variété de kiwi Allison

Une telle variété nécessite un pollinisateur à côté. En même temps, c'est un fruit plutôt fructueux, mais il pousse aussi rapidement, il nécessite donc une taille fréquente pour contrôler sa taille.

Le fruit a la forme d'une cloche et a une couleur brun foncé, tandis qu'il est couvert de petits poils courts, ce qui lui donne un aspect duveteux. La productivité pendant 9 ans peut atteindre 72 kilogrammes, tandis qu'un fruit pèse en moyenne jusqu'à 45 grammes.

Variété de kiwi "Matua" (mâle)

Il ne porte pas de fruit, mais sa présence fournit. Après tout, il appartient aux variétés mâles pollinisatrices.

Il a de petites inflorescences, jusqu'à 7 fleurs en une. Il fleurit pendant environ deux semaines, ce qui est extrêmement bénéfique, car il parvient à fertiliser des variétés qui fleurissent plus tôt ou plus tard.

Après la floraison, il laisse une tige derrière lui, il sera donc difficile de le confondre avec d'autres variétés lorsque vous couperez le kiwi.

Variété de kiwi "Tomuri" (mâle)

C'est aussi une variété pollinisatrice. Plus grand et plus fleuri.

Avec un placement approprié, un tel buisson peut fertiliser jusqu'à 6 kiwis, ce qui est une option extrêmement rentable. Par conséquent, il est souvent utilisé pour la culture du kiwi dans les plantations. Mais il est souvent utilisé dans le jardinage domestique, s'il y a une place, mais si vous le souhaitez, vous pouvez simplement le couper de haute qualité.

Il est utilisé plus souvent que son frère Matua précisément en raison de sa rentabilité. L'essentiel est de placer favorablement cette variété parmi les autres, ou de la couper pour qu'elle pousse le long d'une certaine trajectoire requise.

Plantation de kiwi

Les botanistes Miracle ont depuis longtemps créé des variétés de kiwi résistantes à nos fortes gelées. Il vous suffit d'acheter l'arbre nécessaire. Et quand vous avez enfin fait cela, vous pouvez commencer à atterrir! La plantation a lieu en été et au printemps, et pour les petits arbustes, jusqu'à trois ans, cela peut être fait en automne, mais seulement si vous êtes complètement sûr qu'il n'y aura pas de gel la nuit.

L'essentiel est, bien sûr, de choisir un endroit pour le kiwi. L'arbuste aime les sols argileux, et pour que les eaux souterraines ne passent pas trop près des racines. Vous devez également vous occuper du support à l'avance. Pourtant, le kiwi est un buisson de liane et il devra s'enrouler autour de quelque chose. Cela peut être n'importe quoi, d'une clôture à piquets à une clôture, le plus important est que ce support puisse supporter le poids du fruit, qui peut atteindre 100 kilogrammes.

La profondeur du trou dans lequel vous planterez le kiwi doit atteindre 40 centimètres et la largeur 30 centimètres. Une couche de drainage est disposée au fond du trou, qui peut être choisie à votre discrétion, des pierres ordinaires aux gravats, l'essentiel est de s'assurer qu'il n'y a pas d'eau stagnante. Ensuite, un plant est placé dans le trou, qui est recouvert de terre, mais en aucun cas n'est tassé. Après cela, la plante est soigneusement arrosée et paillée avec de la sciure de bois. Pendant un certain temps, jusqu'à ce que le kiwi devienne plus fort, il vaut la peine de lui fournir une lumière diffuse, afin de ne pas causer encore plus de stress au buisson. La distance entre plusieurs kiwis doit être d'au moins 2 mètres.

Soin du kiwi

Étant donné que la plante est subtropicale, elle devrait recevoir des soins appropriés! Il vaut la peine d'arroser correctement le kiwi pour que le sol n'ait pas le temps de trop se dessécher, mais il est important d'éviter les eaux stagnantes. La deuxième année après la plantation, le buisson est nourri avec un top dressing universel. Il est très important qu'il ne contienne pas de chlore.

Certaines variétés n'ont pas le temps de mûrir avant le gel, elles mûrissent donc déjà couchées dans la maison, dans un endroit chaud.

L'essentiel est d'avoir le temps de récolter les fruits avant le gel et d'avoir le temps de fournir au kiwi une protection adéquate contre le gel. Les jeunes plantes sont couvertes de branches d'épinette ou de matériau de couverture, ou recouvertes de feuilles mortes, de paille ou du moins de sciure de bois. Les cils d'une liane adulte sont retirés du support et posés au sol, ils peuvent également être recouverts de branches d'épinette ou enveloppés d'un matériau de couverture. Il n'est pas souhaitable d'utiliser un film de polyéthylène, car un effet de serre sera créé et sans accès à l'air, un chauffage est possible.

Essayez également de clôturer la brousse des animaux, en particulier des félins, qui ne craignent pas non plus de manger du kiwi, ou plutôt ses feuilles. Certains jardiniers, à cause de ces voleurs, n'ont trouvé qu'un trou creusé à la place du seul kiwi planté.

Et donc, aujourd'hui, nous avons rencontré une plante aussi merveilleuse que le kiwi! Il n'est pas si difficile de cultiver un fruit exotique dans notre monde moderne, et les botanistes ont longtemps sélectionné des variétés résistantes au gel qui survivront même à -30 ° C. L'essentiel est le désir.

Il s'avère que le kiwi peut non seulement être cultivé dans un jardin près de Moscou, mais aussi obtenir votre propre récolte. Voulez-vous savoir comment?

Maintenant, dans n'importe quel supermarché, vous pouvez acheter des kiwis cultivés sur de grandes vignes ressemblant à des arbres. On les appelle aussi parfois groseilles chinoises, mais le nom correct de la plante est délicatesse chinoise actinidia (Actinidia chinensis var. Deliciosa)... Après une étude attentive de la culture, il s'est avéré qu'en plein champ, dans un endroit protégé du vent, elle pouvait tolérer jusqu'à –20 ° С, et sous abri et jusqu'à –30 ° С. Par conséquent, si vous «jouez» avec les abris d'hiver, vous pouvez essayer de le cultiver en banlieue en plein champ, et non à la maison.

Comment faire la différence entre un kiwi mâle et femelle

J'ai planté les premiers plants de kiwi dans mon jardin près de Moscou il y a environ 10 ans, mais j'attendais la floraison en 2012, bien que dans les régions du sud, ils fleurissent dans la 3-5e année. Tout d'abord, la plante mâle a fleuri, et l'année suivante, en même temps que la plante mâle, la femelle. Jusqu'au moment de la floraison, le sexe des kiwis est difficile à déterminer, mais quand ils fleurissent, cette différence est clairement perceptible: le pistil sur les fleurs femelles est beaucoup plus grand.

Sur la photo: fleur de kiwi mâle

Affiliation variétale des plantes femelles (variété Hayward) Je n'ai établi que lorsque les plantes ont fleuri et que les fruits ont commencé à mûrir. Ne sachant pas comment les abeilles et les bourdons locaux recevraient l'invité d'outre-mer, il était un peu trop prudent: il a pollinisé manuellement toutes les fleurs sur des vignes femelles avec une fleur mâle.

Sur la photo: fleur de kiwi femelle

Le résultat ne s'est pas fait attendre, et maintenant, des extraterrestres à fourrure de régions subtropicales éloignées mûrissent dans mon jardin. Cependant, je pense que les insectes se seraient débrouillés sans mon aide. Pour la viabilité du pollen et l'activité des insectes pollinisateurs, il est optimal que pendant la période de floraison, qui dans notre région tombe fin mai - début juin, la température de l'air soit de +15. +20 ° C

Kiwi: plantation et entretien en plein champ

Les kiwis sont plantés dans des endroits protégés des vents du nord et du nord-est. Le meilleur de tous du côté sud de la maison. La plantation de printemps est préférée. Habituellement, 5 à 6 plantes femelles sont plantées par mâle. Compte tenu du fait que le kiwi a un système racinaire superficiel, la fosse de plantation est peu profonde: 0,5x0,5x0,5 m Les kiwis aiment les sols riches en humus et bien drainés. Le meilleur rapport est considéré comme 1 à 2 parties de fumier pourri ou de compost pour 1 partie de terre de jardin. Il est souhaitable que le collet soit à 3 cm au-dessus du niveau du sol, car une plantation enterrée peut entraîner la mort de la plante.

Sur la photo: Planter un semis de kiwi en pleine terre

Les kiwis aiment les arrosages abondants, mais sans eau stagnante. Si l'été est sec, une fois par semaine, il y aura suffisamment de 20 à 30 litres pour une plante adulte. Lors d'un été pluvieux, vous pouvez arroser beaucoup moins souvent. L'année de la plantation, vous n'avez pas besoin de vous nourrir et les années suivantes - à partir de mai, environ une fois par mois, appliquez 20 à 25 g d'azote, 10 g de phosphore, 10 à 20 g d'engrais potassiques sous une plante , finissant tous les repas au plus tard en juillet. Les engrais contenant du chlore ne doivent pas être appliqués. Les plantes sont sensibles à une teneur élevée en chaux.

Considérant qu'il s'agit d'une vigne puissante à croissance rapide, pour un bon développement, il est immédiatement nécessaire d'installer des crémaillères (piliers), entre lesquels tirer un support: fil ou cordes. Kiwi multiplié par boutures d'enracinement, greffage et graines. Cependant, avec la propagation des graines, la grande majorité des semis (70 à 90%) seront des plantes mâles, il est donc préférable d'acheter des plants auprès des collecteurs.

Les maladies et les ravageurs dans nos conditions ne sont pratiquement pas trouvés sur le kiwi.

Formation et élagage du kiwi

Je pense que la forme la plus réussie de culture de kiwi est la palmette à un ou deux niveaux.

Sur la photo: Kiwi cultivé dans la région de Moscou, jardin de Vladimir Bushnev

Avec une palmette à un seul niveau à une hauteur d'environ 0,5 à 1 m, deux manchons sont formés le long d'un fil (corde) tendu entre les poteaux. Et avec un à deux niveaux à une hauteur de 1,5 à 2 m, il y a deux autres manchons. Après avoir planté un semis à partir de jeunes pousses, le plus fort est laissé et attaché à une cheville, et les pousses restantes sont coupées. Si la plante est plantée au début du printemps, attendez que les feuilles fleurissent avant de tailler. Lorsque la pousse atteint la hauteur du premier étage, elle est coupée, stimulant ainsi la croissance des pousses latérales, dont deux bras sont formés. Au printemps, seules les branches sèches sont enlevées - à ce moment, il y a un flux de sève actif, et si vous coupez des tissus vivants, la coupure «pleurera» pendant longtemps. En été ou en automne, les pousses faibles, fertiles et épaississantes sont enlevées, laissant pousser principalement horizontalement à une distance de 30–40 cm les unes des autres.

Hivernage du kiwi en plein champ

Mes kiwis sont plantés à une distance de 1 m du mur sud de la maison. Dans les premières années de novembre, j'ai détaché les cordes des poteaux, pour lesquels les vignes étaient attachées, et j'ai abaissé les fouets aussi bas que possible au sol, en essayant de ne pas y toucher. Un cercle de tronc paillé à une hauteur d'environ 10 cm. J'ai posé deux boucliers en bois en forme de cabane (0,5 m de haut) sur les vignes pour que la neige tombant du toit ne brise pas les vignes, et j'ai recouvert les boucliers de 2-3 couches de polyéthylène sur le dessus. La cabane était partiellement couverte de neige tombant du toit. Au début du printemps, lorsque les gelées nocturnes cessent de descendre en dessous de –15 ° С, j'ai ouvert un peu l'abri, afin que les jours ensoleillés il n'y ait pas d'effet de serre et que la vigne ne se réveille pas à l'avance. Pour une vigne en pleine croissance, même un petit moins est critique. Il y a plusieurs années, alors que le gel était de -5 ° C (8 mai), les vignes qui avaient commencé à pousser ont gelé au sol. Heureusement, ils ne sont pas morts et ont été complètement rétablis en août. Les plantes matures sont difficiles à plier au sol. J'ai dû modifier légèrement la conception de l'abri d'hiver. À l'automne, sur les étagères auxquelles sont attachées les vignes, je pose du polycarbonate cellulaire, je le fixe avec une extrémité au mur de la maison et fais un petit auvent. Je détache les vignes des étagères et les incline contre le mur de la maison. De l'extérieur, je les ferme avec 2-3 couches de polyéthylène, que je fixe aux racks. Dans un tel abri d'hiver, sans chauffage supplémentaire, les vignes hibernent presque sans dommage. Seules les pousses non mûres gèlent. En mai, lorsque la menace de gel est passée, j'enlève le polyéthylène et le polycarbonate.

Sur la photo: Boîte d'hiver pour hiverner les kiwis en plein champ

Récolter le kiwi

Toutes les variétés de kiwi mûrissent au plus tôt en décembre, mais peuvent mûrir après la récolte. Par conséquent, ils les cueillent avant les premières gelées et mûrissent à la maison. Pour accélérer la maturation, vous pouvez mettre le kiwi dans un sac en plastique avec des pommes (1 pomme pour 10 kiwi).

Variétés populaires de plantes femelles

  • Hayward - la variété la plus répandue au monde. Maturation tardive. Vigoureux. Le rendement est élevé. Les fleurs sont blanches au début et après 2-3 jours - crème, jusqu'à 6,5 cm de diamètre, solitaires, rarement en inflorescences de 2-3 fleurs. La floraison dure 10 à 14 jours. Les fruits sont gros, alignés, ovales en coupe transversale. Longueur du fruit jusqu'à 6,5 cm, poids jusqu'à 100 g. La chair est paille verdâtre.
  • Bruno - maturation précoce. Vigoureux. Les fleurs sont blanc-crème, d'un diamètre de 5,5 cm, elles sont à la fois simples et collectées en inflorescences de 2-3 pièces. La floraison dure 10-12 jours. Les fruits sont cylindriques en section longitudinale, ronds en section transversale. Longueur jusqu'à 8 cm, circonférence - 12 cm, poids 50–70 g. Pulpe verte.
  • Monty - mi-saison. Vigoureux. Les fleurs sont blanc crème, jusqu'à 5 cm de diamètre, seules ou en inflorescences de 2-3 pcs. La floraison dure jusqu'à 12-14 jours. Les fruits sont moyens à gros, légèrement en forme de poire en section longitudinale et ovales en section transversale. Leur longueur est de 6,4 cm, leur circonférence de 13,8 cm, leur poids d'environ 30 g. La chair est jaune verdâtre. Le goût, contrairement aux variétés répertoriées, est médiocre.
  • Abbé - mi-saison. De taille moyenne. Les fleurs sont de couleur blanc crème, jusqu'à 6,5 cm de diamètre, à la fois simples et collectées en inflorescences de 2-3 pièces. La floraison dure 10-12 jours. Les fruits sont uniformément colorés, allongés longitudinalement et arrondis dans les directions transversales. Longueur du fruit 6,6 cm, poids 65 g. Pulpe verte.
  • Jenny- mi-tôt. De taille moyenne. Auto-pollinisé. Fruits pesant jusqu'à 60-80 g. Semblable à Haywardmais a des fruits plus petits.

Variétés populaires de plantes mâles

  • Matua - une variété abondante et à floraison longue. Vigoureux. Fleurs - de simples à collectées dans des inflorescences de 3 à 5 pièces. Les villosités du pédoncule sont simples, courtes.
  • Tomuri - fleurit un peu plus tard que la variété Matua... Vigoureux. Floraison longue, mais moins abondante. Les fleurs sont grandes, de simples à collectées en inflorescences de 2 à 7 pièces. Les villosités du pédicelle sont minces et longues.

Sur la photo: Kiwi cultivé en plein champ dans la région de Moscou


Soin Actinidia

Actinidia kolomikta, malgré son origine exotique, n'est pas une plante très capricieuse. Il s'adapte bien à une variété de conditions climatiques. Son entretien comprend donc les actions habituelles: arrosage régulier, fertilisation, ameublissement du sol, taille.

Arrosage

Un régime hydrique adéquat est très important lors de l'entretien d'une vigne. Si le sol est trop sec, l'actinidia kolomikta perd ses feuilles et n'a pas le temps de se préparer pour la saison froide. Cependant, l'engorgement peut également l'affecter négativement. Trop d'arrosage peut même entraîner la mort de la plante.

Top dressing

Actinidia kolomikta réagit de manière extrêmement positive à l'alimentation. Au printemps, la première fertilisation est effectuée - urée et autres composés azotés. Ils sont nécessaires à la croissance du feuillage et à la formation de nouvelles pousses. Un peu d'urée, de nitrate d'ammonium ou quelques seaux de compost sont distribués le long du cercle proche de la tige lorsque le sol est ameubli.

Pendant la période de formation des fruits, un deuxième pansement est effectué - avec des engrais phosphorés et potassiques. Il peut s'agir d'un composé minéral ou de cendre de bois. De plus, les plantes peuvent être pulvérisées avec des solutions d'engrais complexes spéciaux pour une meilleure formation des ovaires.

Après la cueillette des baies, à l'automne, la plante est nourrie avec du sulfate de potassium (1 cuillère à soupe) et du superphosphate (2 cuillères à soupe). Les engrais sont répartis autour du cercle du tronc et la vigne est bien arrosée. La fertilisation azotée pendant cette période est exclue - elle ne permettra pas aux actinidies de rencontrer l'hiver dans des conditions optimales.

Cueillir des fruits

La première fructification a lieu la troisième ou la quatrième année après la plantation de la plante. Les baies de Kolomikta mûrissent à partir de la mi-août, mais cela se produit progressivement - en un mois et demi. Vous pouvez également cueillir des fruits non mûrs, en les laissant mûrir dans une pièce fraîche. Il est seulement important qu'il soit bien ventilé et pas trop humide.

Les fruits de la vigne peuvent être consommés frais, ainsi que:

  • Geler
  • séché
  • moudre avec du sucre (vous pouvez faire de la confiture)
  • flétrir.

Taille

Photo: https://pixabay.com/photos/shear-scissors-garden-gardening-1336374/

La taille des actinidies est un must. Cela est nécessaire non seulement pour la formation d'une belle couronne, mais également pour l'élimination des pousses anciennes ou malades. Un épaississement trop élevé affecte négativement le rendement de la vigne et sa résistance au gel et à la sécheresse.

Seules les plantes qui ont atteint l'âge de trois ans sont soumises à une taille formative. La procédure est effectuée pendant les mois d'été, au printemps, cela ne peut pas être fait, car en raison du mouvement intense du jus, les pousses endommagées perdent leur vitalité et meurent tout simplement.

Les cils restants après la coupe sont répartis le long du treillis dans une direction verticale ou horizontale et fixés. En conséquence, vous devriez obtenir une composition végétale qui ressemble à un ventilateur. Ensuite, ces pousses sont pincées chaque année avant le début du gel, éliminant ainsi deux ou trois bourgeons foliaires.

Actinidia a également besoin d'une taille sanitaire. Il consiste en l'enlèvement annuel au printemps et à l'automne des pousses séchées, congelées et malades. Eh bien, pour remplacer les vieilles pousses par de nouvelles, vous aurez besoin d'une taille anti-âge. Dans ce cas, ils se débarrassent soigneusement des cils âgés de plus de 10 à 15 ans.


Taille formative des actinidies

La taille des actinidies n'est autorisée que pendant la période de floraison de la culture, à la fin de la floraison et à la fin de l'automne, lorsque les feuilles tombent de la plante. Dans ce cas, il est nécessaire d'enlever toutes les pousses faibles, cassées, desséchées, celles qui poussent profondément dans la couronne, se confondent et épaississent le centre de la vigne, et celles qui ont commencé à se dessécher. Naturellement, les pointes des jeunes pousses qui ne sont pas mûres et gelées en hiver, visibles en été, sont soumises à la taille.

La formation d'actinidies implique sa culture sous la forme d'un buisson dont les branches sont fixées sur un treillis orienté verticalement. Dans ce cas, la forme en éventail est applicable. Pour ce faire, vous devez choisir environ deux paires de pousses poussant verticalement et couper toutes les autres branches de la surface du sol. Dès que le feuillage tombe des pousses, il est nécessaire d'en retirer la couronne approximativement au niveau de la partie précisément mûrie, ou simplement de couper le bourgeon au sommet.

L'année suivante, des excroissances latérales se forment sur ces pousses. Parmi ceux-ci, vous devez choisir le plus solide et les attacher au treillis, assurez-vous de les diriger dans des directions différentes. Au printemps de la saison prochaine, il sera nécessaire d'attacher une autre série de jeunes pousses, mais pas sous un angle, mais verticalement, et après une autre année, choisissez les plus développées parmi les jeunes pousses et attachez-les. encore une fois, en les répandant dans des directions différentes.

De nombreux jardiniers conseillent de raccourcir toutes les pousses qui ont porté des fruits à cinq bourgeons au-dessus de la baie supérieure, cela est permis, mais après la taille, assurez-vous de couvrir les coupes avec du poix de jardin.


Voir la vidéo: Tuto jardinage: réussir à repiquer les œillets dInde facilement et à coup sûr