Qu'est-ce que la brûlure de la Filbert de l'Est: conseils sur la façon de traiter la brûlure de la Filbert de l'Est

Qu'est-ce que la brûlure de la Filbert de l'Est: conseils sur la façon de traiter la brûlure de la Filbert de l'Est

Par: Jackie Carroll

Cultiver des noisettes aux États-Unis est difficile, voire carrément impossible, à cause de la brûlure de l'aveline. Découvrez les symptômes et la gestion de la brûlure du filbert dans cet article.

Qu'est-ce que la brûlure de l'aveline?

Causé par le champignon Anisogramma anomala, La brûlure de l'aveline est une maladie qui rend la culture de l'aveline européenne en dehors de l'Oregon très éprouvante. Les petits chancres en forme de fuseau s'agrandissent chaque année et finissent par se développer tout autour d'une branche pour empêcher l'écoulement de la sève. Une fois que cela se produit, la tige meurt.

De minuscules fructifications noires se développent à l'intérieur des chancres. Ces organes de fructification contiennent des spores qui propagent la maladie d'une partie de l'arbre à une autre ou d'un arbre à l'autre. Contrairement à de nombreuses maladies fongiques, la brûlure du noisetier de l'Est ne dépend pas d'une plaie pour fournir un point d'entrée, et elle peut s'installer dans presque tous les climats. Étant donné que la maladie est répandue en Amérique du Nord, vous trouverez probablement moins frustrant et plus agréable de cultiver d'autres types de fruits à coque.

Comment traiter la brûlure de l'aveline

Les horticulteurs savent depuis longtemps que la maladie fongique qui crée une gêne mineure sur les noisetiers américains peut tuer la noisette orientale. Les hybrides ont essayé de créer un hybride avec la qualité supérieure de la noisette européenne et la résistance aux maladies de la noisette américaine, mais jusqu'à présent sans succès. Par conséquent, la culture des noisettes peut être irréalisable aux États-Unis, sauf dans une petite région du nord-ouest du Pacifique.

Le traitement de la brûlure de l'aveline est difficile et coûteux, et ne rencontre qu'un succès limité. La maladie laisse de petites strates en forme de ballon de football sur les brindilles et les branches de l'arbre, et les petits chancres peuvent n'apparaître qu'un an ou deux après l'infection. Au moment où ils sont suffisamment évidents pour que vous puissiez les élaguer, la maladie s'est déjà propagée à d'autres parties de l'arbre. Ceci, combiné au fait qu'il n'y a actuellement aucun fongicide pour aider à lutter contre la brûlure de l'aveline, signifie que la plupart des arbres meurent en trois à cinq ans.

Le traitement repose sur la détection précoce et la taille pour éliminer la source de l'infection. Vérifiez les branches et les brindilles pour les chancres elliptiques distinctifs. Votre agent de vulgarisation coopérative peut vous aider si vous avez des difficultés à les identifier. Surveillez le dépérissement des rameaux et la perte de feuilles entre le milieu et la fin de l'été.

La maladie peut exister à 3 pieds (1 m) ou plus plus haut dans la branche, vous devez donc élaguer les brindilles et les branches infectées bien au-delà des signes de maladie. Retirez tout le matériel infecté de cette manière, en veillant à désinfecter vos outils d'élagage avec une solution d'eau de Javel à 10% ou un désinfectant domestique chaque fois que vous vous déplacez vers une autre partie de l'arbre.

Cet article a été mis à jour pour la dernière fois le


Entretien du noisetier rustique

Articles Liés

La noisette (Corylus), ou aveline, est une noix indigène traditionnelle que les fermiers et les agriculteurs cultivent à la fois pour les noix et comme haie. Le mouvement d'autosuffisance moderne encourage la plantation de noisettes, car les arbres commencent à produire des noix en seulement trois ou quatre ans, mûrissent et produisent de lourdes récoltes entre cinq et sept ans. Bien que les importations européennes produisent des noix plus grosses, elles sont également très sensibles à la brûlure de l'aveline. Les noisettes rustiques indigènes, l'Américain (Corylus americana), à bec (Corylus cornuta) et la Californie (Corylus californica), se trouvent dans les zones de rusticité 4 à 9 du Département de l'agriculture des États-Unis.


Abstrait

En Amérique du Nord, la noisette indigène Corylus americana héberge un champignon endémique, Anisogramma anomala, qui cause la maladie de la brûlure du filbert (EFB). Même si C. americana est tolérante à l'EFB, la noisette européenne économiquement importante, C. avellana, est très sensible à la maladie. Cette sensibilité limite grandement la production commerciale de noisettes en Europe en Amérique du Nord. La sélection et l'utilisation ultérieure de plantes résistantes sont considérées comme les moyens de contrôle les plus efficaces et des efforts sont en cours pour identifier diverses sources de résistance génétique. Dans cette étude, 1374 C. avellana les semis, couvrant 47 lots de semences collectés en République de Géorgie et 3 en Azerbaïdjan, ont été inoculés avec le pathogène EFB et évalués pour la réponse à la maladie dans le New Jersey, aux États-Unis. Après 5 ans, les réponses des plantes ont été notées sur une échelle de 0 à 5, dans laquelle 0 représente aucun signe ou symptôme d'EFB et 5 représente toutes les tiges présentant des chancres. Des chancres ont été trouvés sur plus de 94% des plants, la grande majorité étant très sensibles (91,4% = cote 4 et 5). Cependant, 79 plantes de 34 lots de semences sont restées exemptes de signes ou de symptômes d'EFB (cote 0). Dans la plupart des cas, seuls un ou deux plants résistants se trouvaient dans chacun de ces lots de semences, ce qui rend difficile la déduction d'un contrôle génétique de la résistance. En revanche, les lots de semences de «Gulshishvela» et de «Kharistvala» ont produit un nombre significatif de plantes résistantes, ce qui peut indiquer la présence de gènes dominants de résistance. Dans l'ensemble, ces nouvelles plantes ajouteront aux ressources génétiques disponibles pour la sélection de nouveaux cultivars résistants à l'EFB.

Précédent article en question Suivant article en question


Corylus, Tire-Bouchon Noisette, Filbert tordu, Noisette Tordue, Canne Harry Lauder 'Contorta'

Catégorie:

Besoins en eau:

Besoins en eau moyens L'eau ne sur-arrose pas régulièrement

Exposition au soleil:

Feuillage:

Couleur du feuillage:

Hauteur:

Espacement:

Rusticité:

USDA Zone 4a: jusqu'à -34,4 ° C (-30 ° F)

USDA Zone 4b: jusqu'à -31,6 ° C (-25 ° F)

USDA Zone 5a: jusqu'à -28,8 ° C (-20 ° F)

USDA Zone 5b: jusqu'à -26,1 ° C (-15 ° F)

USDA Zone 6a: jusqu'à -23,3 ° C (-10 ° F)

USDA Zone 6b: jusqu'à -20,5 ° C (-5 ° F)

USDA Zone 7a: jusqu'à -17,7 ° C (0 ° F)

USDA Zone 7b: jusqu'à -14,9 ° C (5 ° F)

USDA Zone 8a: jusqu'à -12,2 ° C (10 ° F)

USDA Zone 8b: jusqu'à -9,4 ° C (15 ° F)

Où grandir:

Convient pour la culture en conteneurs

Danger:

Couleur de fleur:

Caractéristiques de la floraison:

Taille de la fleur:

Temps de floraison:

Autres détails:

Exigences de pH du sol:

Information sur les brevets:

Méthodes de propagation:

Collecte de semences:

N / A: la plante ne produit pas de graines, les fleurs sont stériles ou les plantes ne se réaliseront pas à partir de graines

Régional

On dit que cette plante pousse à l'extérieur dans les régions suivantes:

Saint Clair Shores, Michigan

Minneapolis, Minnesota (2 rapports)

Elizabeth City, Caroline du Nord

Pittsburgh, Pennsylvanie (2 rapports)

Port Matilda, Pennsylvanie

North Augusta, Caroline du Sud

Salt Lake City, Utah (2 rapports)

North Marysville, État de Washington

Port Angeles East, État de Washington

Seattle, Washington (4 rapports)

Stimson Crossing, État de Washington

Notes des jardiniers:

Le 14 juin 2019, SimpleSue de Pittsburgh, PA (Zone 6b) a écrit:

J'en ai un dans ma cour avant qui a une exposition nord et est. Il se porte très bien à Trail BC Canada. Le seul entretien que je lui donne est de surveiller les ventouses et de les couper. Je l'ai frappé une fois au printemps avec un bon engrais granulé pour arbustes et c'est tout.

Le 17 janvier 2015, coriaceous de ROSLINDALE, MA a écrit:

Les branches tordues sans feuilles sont dramatiques en hiver, et encore plus belles au début du printemps lorsque les longs chatons pendent du bout des rameaux, avant que les feuilles n'émergent.

Les feuilles sont également tordues, mais pas de manière ornementale. Lorsqu'il est en feuille, cet arbuste se retire à l'arrière-plan.

Il existe de nouveaux cultivars tordus à feuilles rouges ('Red Majestic', 'Red Dragon') qui, je pense, sont beaucoup plus ornementaux. La couleur finit par passer au vert en été, mais elle offre plusieurs mois de beauté.

Presque toutes les plantes commercialisées sont greffées sur des plantes cultivées par graines. Les ventouses qui en résultent ne sont pas tordues et surpasseront la greffe à moins qu'elles ne soient élaguées religieusement. Je trouve cela un cauchemar de maintenance.

Un deuxième problème: dans l'est de l'Amérique du Nord,. en savoir plus La brûlure de l'aveline est un problème courant et grave pour cette espèce et ce cultivar. «Red Dragon» est résistant.

Le 1 septembre 2014, wendymadre de Petersburg, VA a écrit:

J'ai planté mon aveline contorsionnée dans une zone partiellement ombragée de ma cour avant (Petersburg, Virginie, zone 7A) il y a au moins cinq ans. Il se développe, mais pas rapidement, et est encombré d'hostas, de phoque et de fougères de Salomon. J'envisage de l'éplucher et d'utiliser les branches inférieures pour les compositions florales. Il n'y a encore eu aucun signe de fléau ici. J'ai vu d'autres avelines tordues pousser en ville, donc cela semble réussir.

Le 26 août 2014, Emerogork de Wethersfield, CT a écrit:

J'ai eu trois jours pour déplacer un gros cadeau HLWS (5 'de haut et 5' de large). Il a beaucoup de dommages causés par le scarabée japonais et il a subi un dessèchement important car il n'était pas protégé du vent lorsque j'ai utilisé une camionnette pour le déplacer) -: 1/3 des feuilles ont toujours l'air en très bonne santé.

Je veux entendre que je n'ai pas à m'inquiéter et que je ne peux rien faire pour aider sauf le planter et le laisser tranquille.

J'en ai eu un petit il y a 15 ans et il est mort deux ans plus tard. La même chose s'est produite avec un remplacement. Ils n'avaient peut-être pas assez de soleil, mais ils étaient dans un endroit idéal pour une exposition hivernale. Celui-ci a mal commencé et j'ai déjà une mauvaise réputation. Je suis nerveux à ce sujet. Pour ma défense, j'ai plus de 150 plantes cultivées sur ma propriété de 1/2 acre.

. en savoir plus 25/08/14, La plante est mise en pot dans un grand récipient et à l'ombre. (ICU) Quand dois-je le planter dans son lieu de repos final? Une semaine, un mois? à l'heure actuelle?

Un endroit lui donnera le plein soleil SE, protégé du vent sur trois côtés par ma maison et mes porches, mais pourrait bien être écrasé par la neige de l'allée. C'est un bon endroit où je peux apprécier ses contorsions.

Un autre endroit est de l'autre côté de l'allée. Moins de risques de dommages causés par la neige. Pas de protection contre le vent, soleil du matin ombragé par un bouleau et plein soleil de l'après-midi. Cela donnera un bon spectacle à la fois à mon voisin et à moi.

Quelqu'un suggère-t-il une préférence?

Quel médicament préventif puis-je utiliser contre l'inévitable brûlure orientale du noisetier?

J'entends parler d'un insecticide systémique qui arrêtera les scarabées japonais, comment s'appelle-t-il? Est-ce que ça marche? Combien de temps dois-je commencer le traitement?

Le 18 septembre 2013, annierooney de Peterborough,
Le Canada a écrit:

J'ai un tire-bouchon noisette âgé de 10 ans sur une norme qui mesure maintenant 8 à 10 pieds de haut et 6 pieds de diamètre. Nous sommes en train de refaire notre deck, alors j'aimerais savoir si quelqu'un a déplacé cet arbre avec succès, et si oui, comment avez-vous procédé?

Le 6 août 2013, Beach_Barbie de Kure Beach, NC (Zone 9a) a écrit:

J'ai essayé de cultiver cette plante pendant six ans et j'abandonne finalement. Au début, c'était dans un pot, puis j'ai trouvé une place pour cela du côté est de ma maison. Les feuilles ont commencé à brûler sur les bords et après avoir fait quelques recherches, j'ai décidé qu'il s'agissait de dommages causés par le brouillard salin - j'habite à deux pâtés de maisons de l'océan.
Je l'ai déplacé à un endroit dans le sol du côté ouest au début de l'année dernière et il ne s'est pas amélioré aussi, il n'a jamais produit de chatons ni grandi. Je pense vraiment qu'il ne peut tout simplement pas supporter nos étés chauds et humides avec le sel dans l'air.
J'adore cette plante et si je vivais plus loin dans les terres, je la cultiverais certainement, mais ce n'est pas le cas, alors mon mari l'apporte à Surry Co. en Caroline du Nord, où vit son fils. Ça devrait être BEAUCOUP plus heureux là-bas!

Le 15 avril 2013, baggiejean de Brunswick, ME a écrit:

Superbe structure, mais n'obtient JAMAIS de chatons. Il est assez vieux et mesure 8 pieds sur 8 pieds de haut et de large. Je ne l'ai pas fécondé car il semble sain. Il est dévoré par les coléoptères japonais chaque année, peut-être tuent-ils les boutons floraux? Cela semble impossible! J'ADORE cet arbre, mais je l'aimerais encore plus avec les beaux chatons qui pendent gracieusement!

Le 12 avril 2013, dicentra63 de West Valley City, UT (Zone 6b) a écrit:

J'ai acheté le mien par correspondance à Spring Hill en 2000 et c'est aussi heureux qu'une palourde à marée haute.

C'est du côté nord de ma maison dans un sol argileux lourd et pauvre en azote. Il reçoit du soleil le matin et le soir en été.

Il est parfaitement délicieux en hiver et au printemps, les feuilles fanées ne sont pas très attrayantes en été, mais l'intérêt hivernal en vaut la peine.

Maintenant, il mesure environ 7 pieds de haut, et il aurait environ 4 pieds de large si je n'avais pas à le couper dur pour le garder hors du trottoir menant à la porte d'entrée.

Le 9 avril 2013, LakeLivingRos de SeaTac, WA (Zone 8a) a écrit:

J'ai acheté cette plante dans une pépinière de Gig Harbor, Wa. et il a fini par être infecté par le mildiou de l'est, qui est apparu quelques mois plus tard. C'est une belle plante, mais je n'achèterai plus à cause des problèmes d'EFB que ces arbres ont dans la région. C'était difficile quand je devais le retirer de mon jardin.

Le 1er avril 2013, Clint07 de Bethlehem, PA a écrit:

Plusieurs Harry Lauders de mon quartier, y compris le mien, ont succombé au fléau. Celui qui n'en a pas est le seul à profiter du plein soleil. Est-ce que quelqu'un sait si le plein soleil offre une protection? J'espère que le «Red Dragon» de C. avellana prétendument résistant à la brûlure que j'ai commandé fera mieux. Les cadavres des défunts font de superbes décorations dans plusieurs maisons.

Le 28 décembre 2012, Gewissjohn de Scappose, OR (Zone 8a) a écrit:

J'ai adoré cette plante, mais j'ai perdu mon magnifique bâton de marche Harry Lauder contre la brûlure de Filbert de l'Est deux ans. J'ai parlé à quelques autres jardiniers locaux (est du Massachusetts) qui ont également perdu leurs plantes bien-aimées ces dernières années. Je suis même tombé sur une pépinière locale qui vendait des plantes infectées. Il était difficile de rater les stomates noires révélatrices qui montaient et descendaient ses branches. Ils n'avaient aucune idée de ce que cela signifiait. Yikes!

Cependant, même avec cela dit, je ne les ai pas abandonnés car j'ai acheté un standard «Red Majestic» l'année dernière. J'adore les branches dressées et bouclées qui pleurent et le changement de couleur des feuilles qui rappelle ma feuille de hêtre pleureur pourpre (Fagus sylvatica 'Purpurea Pendula'). Malheureusement, si je perds cet aveline, ce sera tout pour moi! Juste trop cher à remplacer,. en savoir plus et décourageant d'essayer de traiter une maladie végétale apparemment terminale.

Le 26 septembre 2012, outdoorlover de Enid, OK (Zone 7a) a écrit:

J'ai commandé l'un de ces arbustes et je suis ravi de le cultiver. Je l'ai vu grandir par des amis ici à Enid, Oklahoma. Nous avons des conditions météorologiques très difficiles: températures continues de plus de 113 degrés, vents de 40 à 100 km / h, l'hiver dernier, nous sommes descendus à moins 112 degrés même si nous sommes dans la zone 7a, sans parler des tornades. Ces types ont survécu à tout cela, mais pas en plein soleil. Ceux que nous avons ici sont en partie soleil et mi-ombre. Je ne sais pas encore sur les noix ou la floraison. Fera rapport plus tard.

Le 24 janvier 2012, susanfrano7 de Spring, TX (Zone 9b) a écrit:

Neem, Neem, Neem! Pour ceux d'entre vous qui savent ce qu'est ce fongicide / insecticide, utilisez-le une à deux fois par semaine. Harry s'épanouit absolument avec l'huile de ce truc!

Le 29 mai 2011, un jardinier du Canada de Toronto,
Le Canada a écrit:

J'ai aussi cette plante. C'est un spécimen de base dans mon jardin depuis 2006. Le noisetier tire-bouchon a fleuri jusqu'à présent et mesure 6 'sur 5' avec des branches principales d'au moins 6 "de circonférence.

Certaines des feuilles des branches ne se sont pas ouvertes ce printemps d'un côté. J'ai juste regardé de près la plante et j'ai vu ce qui ressemblait à une maladie fongique. Après avoir regardé sur Internet, je l'ai reconnu comme la brûlure de la Filbert de l'Est pour laquelle il n'y a pas grand-chose à faire. Moi aussi, je suis dévasté car cette plante a l'air fabuleuse dans la neige pendant l'hiver avec ses branches tordues et sa forme fabuleuse.

Il y aura un trou perceptible dans mon paysage hivernal jusqu'à ce que je recherche quelque chose d'autre plus adapté à mon environnement avec ce genre d'intérêt de forme pour nos hivers.
. Lire la suite
J'ai lu que cette maladie est répandue dans l'est du Canada et aux États-Unis et qu'il n'est pas possible pour le jardinier amateur de la contrôler une fois contractée sur une plante.

Le 23 mai 2011, sgh16 de Varsovie, IN a écrit:

J'ai eu mon Filbert contorsionné chez Lowe's en 2008. À la fin du printemps dernier (2010), j'ai remarqué que les nouvelles feuilles qui étaient arrivées étaient en train de mourir. J'ai fait des recherches et j'ai appris l'existence de la brûlure du Filbert de l'Est. Apparemment, il n'apparaît pas avant plusieurs années, donc je pense qu'il a été infecté quand je l'ai eu. Mon cœur est brisé parce que j'aimais ce petit arbre. J'ai rogné autant que possible pour que ce ne soit pratiquement rien, mais je comprends que le pronostic n'est pas bon. Existe-t-il une espèce plus résistante? J'ai emmené une branche à l'extension Purdue ici en ville et ils n'avaient jamais vu le fléau auparavant, mais prévoyaient d'exposer ma branche infectée à leur prochaine réunion. Je vis dans le nord de l'Indiana.

Le 29 avril 2011, driver1234golf de Greenup, KY a écrit:

J'ai eu mon petit Harry à la vente de détresse de Lowes pour 10 dollars l'été dernier. Ce qui est drôle, c'est que ce n'était vraiment pas si affligé, ils ont juste l'air de cette façon avec leurs feuilles droppy et ridées! En dehors de la lutte contre de petits essaims de coléoptères japonais, il n'a eu aucun problème pour le faire prospérer. Il mesure maintenant environ 4 pieds de haut, en train de sortir. Son apparence unique me plaît sans fin, mais quelqu'un (été ou hiver) me demande toujours s'il est mort ou mourant. MDR!

Le 2 septembre 2010, heartp de Seattle, WA a écrit:

J'adore ma contorta et j'apprécie sa croissance depuis plus de 15 ans. Je déménage et je l'ai transplanté dans mon nouveau jardin. IL souffre un peu mais je vois encore du vert apparaître sous les feuilles. pensez-vous qu'il vivra?

Le 5 mars 2010, Amos55 de Lake, MI a écrit:

J'ai acheté mon arbre chez Wal-Mart en 2004. J'adorais sa forme.
Nous avons déménagé et je l'ai emporté avec moi. Je l'ai planté à côté de l'allée et ça marche très bien dans sa nouvelle maison, un sol sablonneux.
J'ai trouvé un bourgogne parti l'été dernier à Meijers pour 30h00 et j'adore ça. Je viens de couper les drageons et ils gardent leur forme et fleurissent à la fin de l'été.

Ils sont une plante très soignée et je les recommanderais.

Le 2 mars 2010, jerrycoh de Phoenix, AZ a écrit:

Nous avons eu deux Harry Lauders pendant environ trois ans dans le nord de l'Arizona. Ils s'assoient juste là. Ils semblent sains, produisent quelques feuilles, jamais un chat. En lisant d'autres commentaires sur une excellente croissance, cela m'étonne. Aucune suggestion? J'arrose, j'engrais, je paille. Les gars ont un soleil filtré.

Le 1 mars 2010, ejanelli de San Francisco, CA a écrit:

Plante merveilleuse pour une vitrine spéciale dans votre jardin ou se porte également très bien dans un grand récipient ici. Concernant le commentaire sur le fait de ne pas porter de fruits, l'image 42 sur les photos de la plante le dément, bien que ce ne soit certainement pas courant dans mon expérience. J'espère juste que le fléau ne nous atteindra pas. Les jardiniers de la côte ouest feraient mieux d'être certains de l'origine des plantes qu'ils achètent.

Le 1er mars 2010, Mitznchuck d'Allegan, MI a écrit:

Nous avons notre aveline contorsionnée depuis près de trois ans maintenant. (Allegan, Michigan

zone 5b ou 6a) Je les ai aussi aimés depuis la première fois en scie. J'ai acheté le mien chez Home Depot pour 50 $ ou 60 $, c'était une belle taille avec de belles ramifications. Lorsque nous l'avons planté pour la première fois il y a deux étés, ses feuilles ont été rapidement dévastées par les insectes. Les branches étaient presque nues. Cela aurait pu être des scarabées japonais, mais je ne les vois pas souvent dans mon jardin. Nous avons pulvérisé, mais cela n'a pas duré longtemps. En désespoir de cause au début de l'été dernier, nous avons mis un insecticide systémique dans le sol. Cela a sauvé notre usine. Tout s'est bien passé l'été dernier. J'ai hâte de le voir ce printemps!

Le 1er mars 2010, buggycrazy de la vallée de Spokane, WA (Zone 5a) a écrit:

Un arbre de choix pour le paysage, le contenant ou le bonsaï, à condition qu'il soit sur ses propres racines et non greffé. Sur les arbres greffés, les drageons prennent le relais rapidement et ruinent complètement la structure. La quarantaine en RO a été levée après de nombreuses années d'études qui ont montré que la brûlure du noisetier de l'Est peut être contrôlée facilement avec moins d'effort que de nombreuses autres plantes en ont besoin pour lutter contre les maladies mortelles. La brûlure de l'aveline est un tueur LENT et il lui faut de nombreuses années pour tuer un arbre. La prévention est la clé du contrôle.

Gardez à l'esprit que pour les plantes en pot, ce sont des arbres HARDY et doivent être à l'extérieur afin d'obtenir un refroidissement hivernal suffisant pour pousser correctement l'année suivante.

Le 1 mars 2010, prestonpaints de Charlotte, Caroline du Nord (Zone 7b) a écrit:

J'ai trouvé un spécimen dans un centre local Lowes Garden pour dix dollars! Il s'est bien adapté mais mon chiot a récemment pris goût à lui et a décidé qu'il serait amusant de tirer sur ses branches. La branche principale de l'arbre se brisa. Je l'ai trouvé plus tard dans la journée en tenant à peine la vie. Je l'ai recâblé en espérant qu'il guérirait sa blessure. Souhaite moi bonne chance! Des suggestions, des conseils, des commentaires pour aider un arbre brisé à guérir?

Le 1 mars 2010, econobot de Newfield, NY a écrit:

La première fois que je me souviens avoir vu le Walking Stick de Harry Lauder, c'était sur le campus britannique de Lexington en 1970. L'usine m'a toujours intriguée. Une très belle plante si vous n'avez pas la brûlure du filbert.
Quand j'ai appris dans les cours de phytopathologie à Cornell que Cornus avellana est sensible à la brûlure de la Filbert de l'Est, j'ai pensé qu'il était risqué de cultiver et j'ai averti mes amis de ne pas le planter.
Bien sûr, mon intérêt pour les avelines et les noisettes et le fait de savoir que le mildiou de l'est tuera les avelines et les noisetiers turcs ne m'ont pas dissuadé de planter un quart d'acre de matériel clonal et de nombreux plants. Ils sont tous morts après avoir commencé à fructifier.

Le 1 mars 2010, bonehead de Cedarhome, WA (Zone 8b) a écrit:

Plante très cool. Je l'ai dans une jardinière sur ma terrasse arrière, en espérant que sa croissance lente lui permettra d'y rester plusieurs années. J'ai remarqué beaucoup moins de chatons cette année, je ne sais pas pourquoi.

Le 9 décembre 2009, babakool de Tonasket, WA a écrit:

Je me suis éloigné de mon «noisetier torturé» il y a cinq ans. Ça me manque toujours. C'était au moins 8x6 et très complet. J'ai demandé à un pépiniériste professionnel de le couper une fois et cela avait l'air merveilleux.
Les artisans avaient l'habitude de tirer dans mon lecteur et de me demander de conserver les élagages pour des projets d'artisanat. Les oiseaux l'ont adoré aussi et il a fourni un lieu de repos et un abri. Belle toute l'année. Spectaculaire avec de la neige. J'avais des lanternes de navires que j'avais l'habitude de suspendre pour éclairer la passerelle menant à la porte d'entrée. Je vis maintenant dans une zone désertique avec des températures allant de -20 à 110. Pensez-vous que l'on puisse survivre ici?
J'ai aimé lire d'autres articles. Il est bon de savoir que d'autres ont des relations personnelles avec certains arbres.
babakool - Tonasket, Wa.

Le 5 octobre 2009, le bouton de commande de Johnstown, PA a écrit:

Je voudrais savoir la bonne façon de démarrer un arbre à partir du gland.

Le 20 juillet 2009, echinaceamaniac de (Clint) Medina, TN (Zone 7b) a écrit:

Je n'ai eu aucun problème avec ces derniers. Ils sont beaux et se propagent facilement par superposition aérienne.

Le 1er mai 2009, BWill321 de Redding, CT a écrit:

Je suis nouveau sur ce site, donc je m'excuse si je ne suis pas dans la bonne zone. Nous venons d'acheter cette plante et nous adorons le look. Il n'est dans le sol que depuis quelques jours et bénéficie d'un grand soleil. Nous l'avons arrosé régulièrement, mais les feuilles semblent un peu fanées, quelqu'un peut-il fournir des informations sur les soins. Nous vivons à CT

Le 24 mars 2009, irmaly de boone, NC (Zone 5b) a écrit:

J'ai toujours aimé cet arbre et j'ai (eu) un spécimen plus âgé ici dans les montagnes de Caroline du Nord. La brûlure du Filbert de l'Est l'a détruit l'an dernier pour de bon. Cela m'a brisé le cœur d'avoir à faire enlever l'arbre. Je l'ai depuis environ 15 à 18 ans. J'ai également vu la brûlure sur d'autres arbres de la région. Je ne peux tout simplement plus le cultiver ici.

Le 20 octobre 2008, commatose de Silver Spring, MD a écrit:

Nous adorons Filbert, mais les coléoptères aussi. Il a l'air un peu maladif et nous ne savons pas si c'est entièrement le travail des coléoptères, ou si ce problème de la brûlure orientale a frappé notre jardin. Nous pensons à transférer de son pot au sol. Cela le tuera-t-il? Ou devrions-nous le ramener à l'intérieur pour l'hiver? Je vois beaucoup de commentaires sur la beauté des avelines en hiver.

Le 29 juillet 2008, thejps de Sparte, NJ a écrit:

Nous nous promenions dans notre pépinière préférée au début du printemps lorsque nous sommes tombés sur cette plante des plus intéressantes. Nous avons acheté notre «propre racine» Corylus avellana (H.L.W.S.), et nous l'avons dans un grand pot en plein soleil sur notre terrasse dans le nord-ouest du New Jersey (USA). Il mesure presque 3 pieds de haut. Lorsque nous l'avons acheté en avril 2008, il y avait quelques chatons. Puis, en mai, il a commencé à bourgeonner, puis s'est arrêté. Il a commencé à feuilleter au début de juillet, mais très peu. Nous n'avons aucune idée si c'est normal!

Le 10 mars 2008, docgipe de NORTH CENTRAL, PA (Zone 5a) a écrit:

L'Eastern Filbert Blight a rendu impossible la culture de cette plante dans le centre-nord de la Pennsylvanie. L'hôte de la brûlure est les Filberts indigènes communs à notre région. Les avelines indigènes ne sont pas affectées par la brûlure.

J'ai eu la première perte connue dans le centre-nord, en Pennsylvanie, et depuis, j'ai vu trois ou quatre autres cas de brûlure de l'aveline, qui ont tous tué les plantes affectées.

La seule option ici est de cultiver les Filberts indigènes que les écureuils aiment aussi bien.

Un nom commun pour contorta est: le bâton de marche de Harry Lauder.

Le 14 octobre 2007, sjkz de Roseburg, OR a écrit:

Nous avons acheté une maison avec un tire-bouchon Hazel dans la cour avant juste en face de notre fenêtre principale. Nous adorons cet arbre. Nous l'avions surnommé «l'arbre grand-père» à cause des feuilles froissées. Notre a été planté vers 1976 lorsque la maison a été construite, et il est maintenant d'env. 9 pieds de haut et environ 6 pieds de large. Nous adorons les tonneaux et n'avons pas encore remarqué de fleurs, mais nous ne savions pas comment les surveiller, ils sont si petits. Nous ne vivons ici que depuis trois ans. Nous avons eu du mal à trouver comment l'élaguer, c'est ce qui nous a conduit à ce site. Je sais qu'il y en a un autre plus petit juste en bas de chez nous, environ la moitié de la taille de la nôtre. J'ai aussi vu un filburt tordu à vendre à nos bas l'année dernière qui ne mesurait que 2 pieds de haut, donc je suppose qu'ils sont disponibles. en savoir plus le à vendre dans l'Oregon à nouveau. C'est notre arbre le plus aimé sur notre propriété avec de nombreux arbres différents. Je n'ai jamais remarqué de maladie sur notre arbre et j'en suis très reconnaissant. Je sais que notre urymastyx mali (un lézard) adore grignoter les feuilles.

Le 19 juillet 2007, luvmyk9 de Lorton, VA a écrit:

J'adore ça! Je préfère les plantes indigènes et aime le caractère dans le jardin de devant. Ma pépinière locale l'a recommandé en 1997 comme arbre pour ajouter de l'intérêt. C'est un point focal de jardin, tout droit sorti de ma porte, donc j'apprécie son caractère toute l'année (mieux en hiver et au printemps). Il a été facile à entretenir, il suffit de couper les ventouses pour conserver la forme torsadée. Certaines personnes ne le comprennent pas, elles pensent que c'est étrange, mais si vous aimez les jardins, vous le comprendrez!

Le 3 avril 2007, alexxx de Burlington,
Le Canada a écrit:

Nous avons acheté ce bel arbuste en 2005 alors qu'il mesurait environ 4 pieds de haut et de large. Il mesure plus de 6 pieds de haut et plus de 6 pieds de large 2 ans plus tard et est absolument magnifique.
C'est le point central de notre jardin. Nous n'avons eu aucun dépérissement ou problème d'insectes avec cela et nous vivons à Burlington, en Ontario, au Canada.

Le 25 juillet 2006, fluffygrue de Manchester,
Royaume-Uni (zone 8a) a écrit:

Notre arbre est fantastique - nous l'avons eu environ 3 ans, et cette année il est couvert de noix. Je ne la taille pas et elle se soigne d'elle-même, surtout, à part vomir un bon nombre de drageons. (Et Silphion, merci beaucoup pour votre liste de plantes tordues - je recommanderais également Leucothoe 'Curly Red' pour sa nature bouclée .. :)

Le 2 juin 2006, Silphion de Portland, OR (Zone 8b) a écrit:

Si vous êtes un peu fou (sans jeu de mots) pour les plantes tordues, c'est celle qui prend le gâteau. Je travaille sur toute une section contorsionnée et c'est amusant de comparer mon H.L.W.S. à mes autres plantes déformées. pour autant que je sache, seule l'aubépine contorsionnée peut l'égaler en ce qui concerne la gravité de la contorsion et l'attrait multiple (l'aubépine est une belle fleur, mais pas dans la même saison), j'ai dressé une petite liste graduée de Contorta qui peut être utile pour ceux qui cherchent. non je ne les ai pas tous. encore

Échelle de contorsion: 1) contorsion limitée 2) contorsion modérée 3) contorsion lourde

Cercis canadensis «Covey» (Lavender Twist Redbud) 1-2
Corokia Cotoneaster «petit prince» 1-2
Corylus avellana 'Contorta' (Contorted Filber. En savoir plus t) 3
Crataegus monogyna 'Flexuosa' (Aubépine à graines simples contorsionnées) 3
Cryptomeria japonica 'Cristata' 2
Ficus benaminia «Contorta» (Figue pleure contorsionnée) 1-2
Juncus effuses «Spirilis» et «Curley Wurley» (Corkscrew Rushes) 3
Juncus inflexus «Afro» (joncs de tire-bouchons géants) 3
Larix kaempferi ‘diane’ (Mélèze du Japon contorsionné) 2-3
Poncirus trifolié «dragon volant» (tordu nain trifolié orange) 3
Robinia pseudoacacia 'Tortuosa' et 'Twisty baby' (Criquet noir contorsionné) 2
Salix babylonica var. pekinensis 'Tortuosa' 2-3

En voici quelques-uns d'autres dont je dois prendre la nature tordue car je n'ai même jamais vu de photos d'eux:

Ligustrum japonicum 'Rotundifolium'
Morus australis «Unryo» (mûrier contorsionné)
Prunus laurocerasus 'Camelliifolia'
Tabebuia caraiba (Arbre à trompette en argent)
Ulmus glabra «Camperdownii» (Camperdown pleureur d'orme)
Ziziphus jujube «So» (Contorted Jujube)

Quelques conseils sur le Contorted Filbert: un parage judicieux à l'automne (si vous voulez quelques branches "principales" plutôt que beaucoup, beaucoup de petits rameaux) peut gêner la production de chatons Je ne veux pas le dire comme un fait mais il semble que fleurit sur la nouvelle croissance de l'année précédente. En outre, en raison des similitudes générales entre H.L.W.S. feuilles et feuilles de Witchhazel, ce n'est pas très impressionnant de les avoir près les uns des autres. Pendant l'été, le Witchhazel est vibrant avec de grandes feuilles plates et le filbert ressemble à un witchhazel mourant pour boire un verre (l'effet de les avoir ensemble en hiver est une autre histoire. Et comment!)

Le 25 mars 2006, jamievoetsch de Medford, OR a écrit:

Nous venons d'acheter notre Harry l'été dernier et nous l'adorons chaque saison. Il a particulièrement l'air soigné en hiver, recouvert de neige.

Le 16 mars 2006, billyporter de Nichols, IA (Zone 5a) a écrit:

Mon seul problème est que les lapins mâchent les branches inférieures. J'ai mis du grillage autour de lui pendant quelques années jusqu'à ce que j'aie des branches à revendre. C'est unique et sans souci dans l'Iowa. J'ai le mien depuis «98». J'ai remarqué les chatons vers le premier mars. Cela pousse vraiment lentement.

Le 27 septembre 2005, kbaumle de Northwest, OH (Zone 5b) a écrit:

J'en ai deux, un du côté ouest, où il fait chaud l'après-midi, et un du côté est, avec le soleil du matin. Nous les avons depuis de nombreuses années et ils se sont tous deux très bien débrouillés. Celui du côté est a une abondance de drageons dont je dois garder le contrôle, mais à part cela, aucun problème. Parfois, les gens pensent qu'il se flétrit, mais c'est juste dans sa nature de ressembler à ça. Jamais de noix, juste les chatons.

Le 19 juillet 2005, mathesja de Cincinnati, OH a écrit:

Harry a environ 4 ans maintenant et mesure plus de 1,50 mètre. Très sain et plein. Obtient des chatons, mais pas de noix. A beaucoup de feuilles, mais jusqu'à présent n'a jamais fleuri. Harry réside maintenant dans une grande baignoire dans la cour parce que je le transplante dans un meilleur endroit dans la cour pour voir si je peux obtenir des fleurs. Je suis satisfait de cette plante en raison de sa forme intéressante et du fait qu'elle n'a jamais eu de maladies ou d'insectes.

Le 10 juillet 2005, dapapabear2 de Hartford, CT (Zone 5a) a écrit:

J'ai planté le mien en avril 2005 et il s'est bien installé même si nous avons connu des périodes de temps très sec. Je viens de découvrir que les scarabées japonais aiment beaucoup les feuilles!

Le 5 juillet 2005, Verlie de Battle Creek, MI (Zone 6a) a écrit:

J'ai commencé cet arbre il y a environ 15 ans et il a très bien fonctionné. C'est dans le côté nord de ma maison où le sol est humide. Sa taille est maintenant d'environ 10 pieds de haut. Lorsque cet arbre a commencé, il ne s'agissait que d'une brindille d'environ 2 pieds de haut. Je le coupe toujours pour le garder bushey. J'habite au Michigan et le froid ne l'a jamais dérangé. C'est un très bel arbre et en hiver, quand les feuilles sont parties, c'est le meilleur.

Le 30 mai 2005, gardengirl18 de Massapequa Park, NY a écrit:

Je l'ai acheté il y a 3 ans, et il mesure maintenant 5 pieds de haut et 6 pieds de large. Certains drageons poussent chaque année. Moi aussi, je reçois des chatons, mais pas de fruits. Pas de parasites ni de maladies non plus. Les gens pensent qu'il meurt en été, parce qu'il est mou, mais il prend vie en hiver.

Le 31 mars 2005, tbonegrl de Westerville, OH a écrit:

I have a lovely specimen in my front yard. I wasn't sure what it was until researching it tonight, but whomever did our landscaping did a lovely job with plant choices. My Harry is very tall, at least 8 feet, and was planted a *little* too close to our house. We get the catkins. just noticed some this week. (It's late March) We don't have nuts on ours. If the landscaping was put in when our house was built, I'm guessing our Harry is 20 years old. I do have a few suckers. now I know what those are. The people we bought the house from did not keep up the garden, so I thought they were "helicopters" that were turning to trees. we have groundcover around our Harry so it was hard to tell they were coming from the root until I inspected up close..

I have put a spotlight on Ha. read more rry and he looks lovely in the evenings. I'll take some pictures and upload them soon. What a great tree!

On Sep 12, 2004, chicochi3 from Fayetteville, AR (Zone 6b) wrote:

It is now Sept. 12, and my contorted filbert that I planted in late July is blooming? That can't be right.

On Aug 8, 2004, chattykat from Marysville, WA wrote:

I first saw the contorted filbert tree while visiting my brother in Yakima, WA about 10 years ago. My husband & I purchased ours shortly after that. Ours is now about 10' tall & is a great conversation piece for visitors to our backyard, it is our favorite plant/tree. This year our tree is FULL of nuts. (That is if the squirrels don't get them first.) I may try to plant a few and see if I have any luck growing another tree. chattykat

On Jul 13, 2004, kimche from Mentor, OH wrote:

I noticed some sickly large specimens here in Northeastern Ohio, so I did a search and found that it is now outlawed for sale in Oregon because it is susceptable to Eastern Filbert Blight. That could be bad news, although mine seems fine for the time being.

On Jul 12, 2004, Bendo from Indiana, PA wrote:

Has been a very intersting plant to have. It reached the height of 4ft. this year (year 4) and about as wide. Last year it devolped long slender pods (4") and this year we have blossoms for the first time. We live in a Z5 region in Western Pa.

On Apr 25, 2004, treelover3 from Minneapolis, MN (Zone 5a) wrote:

I have had this plant in my garden since 1997 and I have not had any hardiness problems at all.

This past winter our low was -25°F (-32°C) and the plant didn't blink an eye - no die-back at all. My plant is on its own roots (the roots are contorted, too) so I don't have to worry about constantly pruning out the normal growth that grows from the understock (roots) of grafted plants.

Try to purchase a plant on its own roots, if at all possible. I purchased my plant from Heronswood Nursery in Washington state. Heronswood is the only mail order nursery that I know of that is producing own-root plants.
Mike

On Mar 13, 2004, greenthumbjewel from Seattle, WA wrote:

My Contorted Filbert (Harry Lauder's Walking Stick) is my favorite specimen. This can be purchased grafted as a tree, or left as a shrub. I have one of each, and I prefer the grafted tree form. I planted this one about 7 or 8 years ago at about 4 feet high, and it is now over 10 feet high. Clippings are fabulous for dried flower arrangements. Blooms in March in my zone - it is so beautiful. It is a great conversation piece in the landscape. I actually believe mine produced nuts last summer, which the squirrels pointed out to me. I have had no pest problems at all. I did have a lot of suckers - hard to keep up with, but I finally resolved this with some thick weed netting and mulch.

On Jan 13, 2003, lupinelover from Grove City, OH (Zone 6a) wrote:

This cultivar does not fruit, so no seeds are produced.

On Jul 28, 2002, darius from So.App.Mtns.,
United States (Zone 5b) wrote:

This plant is also used as a bonsai, and whether in the garden as a specimen plant or as bonsai, the main attraction is the wonderfully contorted branches. Hence, best for winter interest. Non-descript in the summer. The Japanese Beetles prefer this shrub in my garden, leaving it almost denuded some years. No other noticeable pest problems in my garden. Slow grower.


Eastern Filbert Blight - A Threat to Hazelnuts

The devastating impact of Eastern Filbert Blight (EFB) has been a significant roadblock to the development of commercial hazelnut orchards outside of Oregon.

Eastern Filbert Blight, also known as EFB, is a fungal disease that is native to a wide area in eastern North America. Here it is found naturally associated with its host, our native American hazelnut ( C. Americana ), on which it causes only limited damage. However, EFB causes severe cankering, branch die-back and death of susceptible European hazelnuts ( C. avellana ). The primary limiting factor for growth of commercial European hazelnuts is EFB susceptibility.

Attempts were made in the early 1900s to develop commercial hazelnuts for the eastern U.S. by hybridizing European and American Hazelnuts. However, success was limited due to a lack of understanding of EFB and the limited diversity of the genetic resources used in the breeding program.

However, for nearly a century, European hazelnuts thrived in coastal Washington and Oregon, as the climate there was amenable and EFB was naturally absent. Unfortunately, this situation changed dramatically with the discovery of EFB in southwest Washington in the 1960s. EFB is now found throughout the Willamette Valley where it devastates susceptible orchards and its control adds considerable expense to production costs. Watch the spread of EFB that devastated susceptible hazelnut plants.

The Hybrid Hazelnut Consortium is researching EFB to better understand the pathosystem. The development of hazelnut cultivars expressing durable resistance is necessary for long-term control of this disease across North America. Learn about our research plan about EFB and Hazelnuts.

We inspire people to plant, nurture, and celebrate trees.

The Arbor Day Foundation is a 501(c)(3) nonprofit conservation and education organization. A million members, donors, and partners support our programs to make our world greener and healthier.


Eastern Filbert Blight Management - What Are Eastern Filbert Blight Symptoms And Treatment - garden

Having this Corylus avellana contorta 'Red Majestic' now for several years, I thought we were in the clear of it ever developing Eastern Filbert Blight.

As the leaves unfurl, I always take a good look to be sure. I examine the stems thoroughly. Leaves should be slightly crinkly and the stems should be grey with lighter lenticels.

This spring two branches are showing signs of disease. It's easy to detect. Lack of leaves, dry and flaking bark tissue and the loss of the smooth grey bark are tell-tale signs the plant has Eastern Filbert Blight.

The pathogen, Anisogramma anomala has invaded lenticels on some of the bottom stems, as shown here. I cut them off and brought them to a less distracted background for ID.

The pathogen splashes on to leaves and young stems, in this case enveloping the lenticels (stem breathing pores) and causing cankers. These cankers can appear 12-16 months after the initial infection. The cankers swell and expand, splitting the bark tissue, causing die-back and eventual stem decay.

The lenticels will darken with the bacterium and will become quite woody - hard.

I remember having a colleague tell me these were Scale Insects. From afar, they may look that way, but with this close up, you can see it's a canker for sure!

TREATEMENT: Cut back infected branches or to healthy growth with no evidence of cankers to the main stem during dry conditions. Destroy or put in garbage. DO NOT COMPOST THESE INFECTED STEMS. Disinfect pruning tools after each cut. Prevent over-head irrigation/watering, especially any splashing throughout the spring/summer. Keep your eye on the plant throughout the summer months and prune away any stems where lenticels are becoming distorted.

With our situation, we are going to have a tough go - with the pond so close. Fingers crossed.

It's a common disease within Nursery Greenhouse Growing conditions. Can wipe out an entire plant if it's not nipped in the 'bud'.

Hint: One of the things I look out for when purchasing any Filbert (Corylus sp.) plant at the Garden Centre/Nursery. If you see these cankers, if so - look elsewhere. It's too bad this one now has it.


Voir la vidéo: Cest ce qui arrive quand on plie les genoux tous les soirs